Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Lun 28 Juin 2010 - 20:20

Rahinov méditait les enseignements que Nodjun lui avait appris. Il était toujours un peu plus performant que le jour d'avant, et il promettait d'être encore plus performant les jours suivants. En effet, le pontife faisait partie de ces gens qui avait soif de progression, et qui se donnait corps et âmes dans leur travail. Nodjun en était fier, il avait bien entendu ses raisons.

Mais le sage eut ces mots plus qu'étranges, surtout pour un sage, justement.


" J'ai vu tes mécanismes à tes poignets. Très sophistiquées, ces lames rétractables ! " Dit-il avec un petit sourire. Nodjun s'intéresserait-il au moyens que Rahinov utilise pour ôter la vie ? Aurait-il une certaine admiration pour le travail du forgeron, qui avait été, il fallait le reconnaître, remarquable ? Nul ne le savait. Toujours est-il qu'il y montrait un intérêt.

" Comment savez-vous ? Elles sont compliquées à analyser, et le seul moyen aurait été que vous les voyez de près.

Je ne vous aurais pas senti approcher lorsque je méditais ? "


" Et c'est pour cela que ton enseignement n'est pas fini. Je sens que tu aimerai pouvoir manoeuvrer ces lames à leur juste valeur, n'est-ce pas ? " Rahinov opina. Il savait s'en servir comme un combattant de valeur, et connaissait quelques contre-attaques efficaces, bien que difficile à placer. Le pontife ne pouvait néanmoins pas utiliser ces lames pour une attaque en plongée, et les contre-attaques qu'il réussissait à placer n'était pas meurtrière, et au final, il recourait toujours à l'usage du mana noir. " Eh bien je peux t'entraîner, créer des êtres de magie contre lesquels tu te battrais, qu'en dis-tu ? "

Rahinov fut agréablement surpris. Il va pouvoir se développer au combat, mais un doute persistait. Comment Nodjun allait-il s'y prendre, puisqu'en corps à corps, et c'était une évidence, ce dernier était bien plus faible que le pontife ? L'Orzhov l'interrogea.

" Est-ce dont possible ? "

" Absolument. Par contre, je couperai ton accès au mana. Lors d'un entrainement au corps à corps, ce n'est pas nécessaire, donc inutile.

Commençons donc, si tu le veux bien. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douceur, la Cinquième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Ven 23 Juil 2010 - 16:26

"Tout d'abord, tu dois faire le vide en toi. Au début, cela te prendra du temps, comme toute méditation, mais avec l'entraînement, tu finiras par pouvoir y parvenir précipitamment, en quelques fractions de seconde. Tu n'auras pas plus, bien souvent. Ensuite, tu te concentreras pour prendre conscience des tes nouveaux membres. Comme un chat est conscient de ses griffes rétractiles, tu dois être conscient de tes lames. Elles font partie de ton corps, partie de toi. Elles sont l'extension de ta volonté. Tu es un chasseur, et ta proie est celle de tes lames. Une fois que tu y seras arrivé - pas forcément dès la première séance - nous passerons, non pas encore au combat en lui-même, mais d'abord aux enchaînements de mouvements, qui ont pour but de préparer ton corps comme ton esprit à l'affrontement. Tu devras le pratiquer régulièrement. Es-tu prêt ? Concentre-toi pour faire le vide en toi, de toute émotion, de tout sentiment, comme je te l'ai enseigné."

Dans les yeux entourés de rides de Nodjun, Rahinov pouvait voir la sagesse immémoriale, la puissance mentale qu'il dégageait. Ses yeux se fermèrent un bref instant, et lorsqu'il les rouvrit, ils rayonnaient de sérénité impénétrable, inaltérable. Le pontife devait parvenir au même état de concentration.

_________________
"Mort à quiconque ne se courbe point." Sacher-Masoch, La Tsarine Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Dim 26 Sep 2010 - 10:28

Rahinov avait bien compris la théorie de l'exercice, mais la pratique risquait d'être bien plus difficile à accomplir qu'un simple coup d'épée. Faire le vide en soi, et prendre conscience que ces lames font partie intégrante du corps. Rahinov saisissait le concept, mais ce niveau de concentration le dépassait.

Quoiqu'il en soit, il ne pouvait pas se résigner maintenant. L'arrogance d'antan était maintenant devenu de la détermination, et son orgueil s'était mué en volonté. Son voeu à ce moment là, était de rendre son maître fier de lui, rien de plus. Car en conséquence, Rahinov pouvait être fier de lui-même

Il s'installa en tailleur à même le sol, ferma ses yeux, et commença à vider son esprit. le temps passait, et Rahinov ne ressentait pas le moindre état second semblable à une transfiguration. Plusieurs heures passèrent et rien ne venait, pas un frétillement.
Ce n'est qu'à la tombée de la nuit que Rahinov rouvrit ses yeux. Jamais il ne les avait gardé aussi longtemps fermé dans un état de conscience, mais il éprouva une grande facilité à se réhabituer à la lumière de l'antre de nodjun. Pourquoi ? L'état produit rendait Rahinov totalement serein. Tout ses sens étaient en alerte, sa vision était plus développée, son odorat était plus affuté, son toucher était plus affiné, et il ressentait chaque pellicule d'air sur son corps. Mais de tout ses sens, c'était l'ouïe qui était la plus impressionnante. Rahinov percevait tout les bruit à 100 mètres à la ronde et cela faisait une joyeuse cacophonie. ce boucan lui fit sortir de sa méditation, qui, même si elle n'avait pas duré longtemps, était un phénomène incroyable.


" Je ... je ... J'ai ressenti. Tout le monde autour de moi, le battement d'un papillon, le souffle de la brise, j'ai tout entendu, senti, vu ... Tous mes sens étaient en hyperactivité, mais cette excitation est aussi ce qui m'a fait sortir de cet état. Les sensations que l'on ressent sont loin d'être tendre, tout est violent, sauvage, bref, incontrôlable.

Mais j'ai vu. J'ai vu que mes lames était intégrées à mes bras. Même si ce n'est pas la réalité totale, je l'ai vu tel quel. Elles font partie de moi.

Maintenant, mon rôle est d'inverser la tendance. Réduire le temps de préparation tout en faisant durer l'état second. Cela risque d'être compliqué, mais je tiens à continuer. "


...

Deux semaines plus tard

....

Rahinov n'avait presque pas dormi durant une quinzaine de jours, mais continuait néanmoins à vouloir réussir cet exercice bien compliqué.
Il tenta une énième fois la méditation. Le temps de préparation s'était considérablement amélioré, et en 5 minutes, Rahinov parvenait à la transe tant attendue.
Dans son état second, Rahinov pu éliminer tout les parasites qui entravaient sa réussite. Affinage des sens qui lui permettaient de supprimer les choses qu'il ne voulait pas ressentir. Ainsi, il parvenait à garder cet état pendant un quart d'heure, voire 20 minutes. Mais ce n'était toujours pas suffisant. Il fallait déjà réduire le temps de concentration à quelques fractions de secondes. Et ce n'était pas une mince affaire.

Mais Rahinov allait tenter le tout pour le tout. Il était bien déterminé à honorer Nodjun, c'est pourquoi il dépassait à chaque fois ses limites. Sa volonté semblait inébranlable ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ06
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 17/10/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10,5
Points d'Expérience.:
9843156413554/100  (9843156413554/100)
Zinos (argent):
9223372036854775807/1000  (9223372036854775807/1000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Dim 28 Nov 2010 - 17:09

"Non."

Rahinov ouvrit les yeux, surpris.

"La vitesse avec laquelle tu pourras entrer dans cet état de perception vient avec l'habitude et l'entraînement. Tu auras tout le loisir de t'exercer par la suite, mais maintenant, je te demande de te contrôler. Prends ton temps, mais je ne veux pas que tes sens perçoivent autre chose que ce que tu veux savoir. Tu dois pouvoir maîtriser ces sensations qui te paraissent indomptables, afin de comprendre et de percevoir ce qui t'entoure au mieux."

Rahinov aquiesca, et se replongea dans l'exercice demandé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Dim 28 Nov 2010 - 17:52

Cela faisait longtemps. Si longtemps que Rahinov se forçait tout les jours à atteindre ce stade de transe, et ce jusqu'à la limite de sa vie. Chaque soir, il finissait le souffle court, les mains moites, la vue floutée, et avec un mal de crâne comme après une mauvaise soirée arrosée. Cet entrainement n'était pas de tout repos, mais c'était sans compter l'opiniâtreté du pontife qui souhait ardemment pouvoir se servir de ces acquisitions d'orfèvre apposées à ses poignets.

Il se releva, et essaya encore
encore
encore
et encore ...

Mais il n'y arrivait pas. C'était trop lent. Toujours trop lent. Le temps d'atteindre la transe, Rahinov était mort trois fois. Il avait atteint un seuil critique qu'il ne pourrait pas dépasser dans l'état actuel des choses.

Nodjun avait compris cela. Il voyait bien que son élève n'allait pas progresser, et que ses seules forces ne lui suffiraient pas à réussir cette épreuve difficile. Le sage en avait bien conscience. Il fallait titiller Rahinov ailleurs, trouver un stimulis lui permettant de se dépasser, d'outrepasser ses propres limites physiques. Et il fallait frapper dans le mental du pontife.


" Puisque tu n'y arrives pas, autant aller tuer tes êtres cher tout de suite, non ? En expédition, tu ne pourras pas les protéger. Tu es faible actuellement, et tu le seras toujours. Alors à quoi bon ? Reste donc ici, je vais tuer tes amis pour toi. Il vaut mieux que tu ne vois pas leur mort. "

Nodun, de par cette provocation, avait une idée très précise en tête. Pousser Rahinov dans ses derniers retranchement, au delà même de ses possibilités physiques et spirituelles. Et le Selesnya avait vu juste. L'Orzhov se releva, et regarda Nodjun d'un regard que jamais il n'avait montré. Nodjun souria.

" Tu as une demi seconde, moyennant quoi tes amis mourront si tu échoues. "

Rahinov n'avait plus le choix. Il fallait réussir. Et tout devait se passer très vite ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ06
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 17/10/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10,5
Points d'Expérience.:
9843156413554/100  (9843156413554/100)
Zinos (argent):
9223372036854775807/1000  (9223372036854775807/1000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Jeu 11 Aoû 2011 - 2:52

L'adrénaline courut dans les veines du pontife tandis qu'il s'imaginait les menaces de l'ermite mises à exécution. Il était certain que Nodjun ne mettrait pas ses menaces à exécution, que ce n'était qu'une provocation facile, mais l'idée faisait son chemin dans l'esprit de Rahinov - à la vitesse d'un message nerveux allant de synapse en synapse, soit une minuscule fraction de seconde.
L'imagination fertile du pontife fit naître en lui des scènes de cauchemar, ses amis massacrés sans qu'il puisse y faire quoi que ce soit. Il se leva d'un bond. Un sentiment d'horrible impuissance grandit, un sentiment que Rahinov détestait, un sentiment incroyablement fort ... un sentiment qui fut comme un détonateur.
Brusquement, ce fut comme si un interrupteur avait ouvert des portes cachées dans les tréfonds spirituels de l'Orzhov. Il n'avait pas basculé dans un état de perception supérieure, mais c'était les sensations qui venaient à lui et le submergeaient, répondant à l'appel impérieux du besoin de force de l'humain. Son impuissance avait fait surgir des ressources inconnues même de lui.
Heureusement, il faisait nuit : le bruit était minimal, et la lumière dans la pièce plutôt tamisée. En effet, les sensations l'avaient frappées de plein fouet, et les cris lointain des strigiformes chassant dans les ténèbres des Jardins de Selesnya lui parurent assourdissants. La lumière lui sembla éblouissante, comme si ses pupilles s'étaient totalement dilatées jusqu'à occuper toute la surface de son œil. Il pouvait distinguer chaque détail du mur, même le plus infime défaut du bois. Il sentit venir une forte migraine ...

"Assez !"
Tout s'arrêta soudain, et Rahinov se retrouva soudain en compagnie de Nodjun dans la salle d'entraînement, qui lui semblait soudain obscure et étroire. Le vieil ermite l'observait avec approbation. Sous la brutale interruption de la transe et sous la transe-ition inattendue entre les deux niveaux de perception, il fut pris de vertiges et tomba assis.
"Tu vois, il ne te manquait qu'un peu de motivation. Je suis certain que tu peux faire encore mieux que cela. Mais il faut que tu sois plus sélectif. Si un jour tu dois te battre contre un Rakdos, tu dois te concentrer sur la façon dont ses muscles se bandent et la manière dont il va frapper, par sur la manière dont son armure est faite. Le défaut de cette transe est de rendre la focalisation difficile. Nous allons passer les jours suivants à t'entraîner, il te faut plus de concentration. N'écoute pas tout ce qui t'entoure, mais seulement ce que tu veux savoir, voilà ce que tu dois apprendre."
L'ermite fit mine de s'en aller, puis se ravisa et se rassit devant son élève.
"Entraîne-toi encore un peu, tu peux commencer ta transe plus rapidement encore." Il eut un petit sourire en coin et un regard malicieux alors qu'il faisait au pontife un de ses rares compliments. "Même si je dois avouer qu'accéder à un tel niveau de perception en quelques dixièmes de seconde est très impressionnant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Jeu 11 Aoû 2011 - 22:53

" Ce n'est pas tant le temps d'attente à l'atteinte de cette transe, mais plutôt le moment où tout bascule. Tout les sons, toutes les lumières, tout cet environnement qui vient vers moi d'un seul coup, mais puissance dix mille. Cela me fait perdre pied en un instant. La sensation d'être en équilibre sur un fil, et que ce fil se mette à onduler sans ma permission. Je chute littéralement dans le vide, et je trouve ça vraiment déstabilisant. J'ai pourtant essayé de limiter les bruits et autres parasites, mais il me prend soudain une violente migraine. Je sens bien que si je continue, cette migraine empirera et entraînera ma mort. Vous me l'avez caché ... cette transe ne peut pas être utilisée à long terme, et plus on l'utilise, plus le temps de disparition de la migraine est long, et plus cette dernière est violente ... "

Rahinov retenta sa chance et se concentra. Il se contenta de cligner des yeux pour que son maître puisse apercevoir que son disciple était entré dans l'état second. Restait à voir si il pouvait le maintenir.
Les tempes du pontife se gonflèrent, ses veines prenaient une méchante teinte bleutée, et son nez se mit à lâcher un petit filet de sang, non important, mais continu. Les quelques gouttes vinrent joncher le sol pour agrémenter cette herbe verte d'une teinte rouge foncé. Une, deux, puis dix gouttes tombaient régulièrement sur les brindilles, ce qui avait pour effet de les faire courber, comme l'aurait fait la rosée du matin. La brindille, à force de se pencher ainsi, céda la gouttelette de sang à une autre brindille, plus basse. Celle-ci fit de même en passant le colis à une collègue plus basse encore, jusqu'à ce que la dernière de la chaîne dépose délicatement le précieux paquet sur le sol.
Après quatre minutes, peut-être cinq, le pontife retourna à l'état normal, s'essuya le nez du dos de la main, et se contenta de fixer son maître, comme s'il avait découvert quelque chose d'ahurissant.


" ... Toutefois, ces désagrément semblent être le prix légitime à payer pour ce que je viens de vivre ... " acheva Rahinov, avant de vaciller, le regard devenant peu à peu livide.

Après un petit quart d'heure de ressaisissement, le pontife recouvrait l'usage de toute ses facultés mentales et physique. Il marcha un peu, sautilla, et fit quelques acrobaties pour chasse les petits vertiges qui lui restaient avant de se retourner vers son mentor.

" C'était incroyable. Je me suis focalisé sur différentes choses. Tout d'abord, l'arbre; J'ai vu son fonctionnement, comment l'arrêter, comment le stimuler, mais ça ne m'a pas pris bien longtemps. Et puis je vous ait regardé. J'ai vu des choses inouïes. J'anticipais tout vos mouvements. Je prédisait vos réactions à mes actes. Si j'usais de mes lames en estoc, je voyais comment vous aurait répondu à cette attaque. Dès lors, la contre parade de surprise était facile à faire. Puisque je connaissais d'avance votre réaction, je pouvais me préparer à agir en fonction. Et ainsi, mettre à mort presque n'importe qui de normal ... Evidemment, si j'avais vraiment voulu vous attaquer, vous auriez senti la menace arriver avant même que je n'ai commencé mon mouvement, et vous vous seriez mis dans le même état que moi, afin de pouvoir répondre à toutes mes réponses ... Tout cela est prodigieux .... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ06
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 17/10/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10,5
Points d'Expérience.:
9843156413554/100  (9843156413554/100)
Zinos (argent):
9223372036854775807/1000  (9223372036854775807/1000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Dim 14 Aoû 2011 - 23:15

Nodjun se voûta et parut plus tassé, mais un mince sourire vint jouer sur ses lèvres parcheminées.
"Bienvenue à un stade supérieur de conscience. Un état où tu peux en effet tout percevoir de ton environnement, et ainsi prévoir à très court terme ce qui va advenir.
Tu l'as compris, cet état fabuleux a un prix. Un prix très lourd, qui peux aller jusqu'à la mort. Et pire encore. Mais j'espère que je n'aurais jamais à évoquer ce sujet avec toi.
En effet, cette transe ne t'est utile que pour un combat. C'est pourquoi je t'ai fait étudier la rapidité avec laquelle tu peux t'y immerger, et le degré de concentration que tu peux atteindre. Parce qu'elle ne doit durer que quelque secondes."

Le vieux Selesnyan laissa passer quelques instants de silence, tant pour s'assurer que Rahinov s'était réhabitué à une perception normale que pour être certain que son disciple l'écoutait bien. C'était un passage vital de son enseignement. Puis il reprit.
"Rahinov, même moi ne peux rester dans cet état trop longtemps. Lors d'un combat trop long, tu devras alterner transe et combat normal, sinon tu risques d'en payer le prix ... dans ta chair. La facilité avec laquelle je glisse dans cet état représente des siècles d'entraînement.
C'est pour cette raison que j'insiste sur ce point : abandonne ton orgueil, et fais-toi humble. Je ne te parle pas de lois, ni des commandements magiques des Azorius, ni même du Pacte. Je te parle des lois les plus anciennes qui soient, les lois de la nature. Si tu veux les faire plier ou les contourner, ta fierté te coûtera la vie. Reste raisonnable, et tu pourras faire de grandes choses, de très grandes choses."

Nodjun laissa passer un instant. Pourvu que son élève ait bien assimilé cette notion. Il avait eu d'autres élèves, tous aussi orgueilleux que lui. Et certains, à force de se sentir ainsi supérieurs au commun des mortels, avaient vu trop grand ... et l'avaient payé. De leur vie, ou plus encore. Il avait parlé à Rahinov de ce jeune humain qui avait voulu fusionner avec la mana rouge, et qui avait fini carbonisé, rejeté par le flux de magie car impur. Le Selesnyan poussa un soupir. Il espérait sincèrement que Rahinov se montre plus prudent, car il avait un potentiel certain.


Dernière édition par MJ06 le Mar 11 Oct 2011 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Dim 28 Aoû 2011 - 10:18

" Je sais bien que j'ai des limites, comme tout être en ce bas monde. L'important pour moi, c'est de les connaître. Je ne compte pas mourir, du moins, pas tout de suite. "

Plusieurs insectes se baladaient dans l'antre de nodjun. LIbellules, coccinelles, bourdons et autres isnectes d'été. Le pontife les remarqua et trouva que cela représentait un test de haute voltige. Il réfléchissait à "comment tourner ce test en une demonstration de talent" et c'est tout naturellement que lui vint une idée.

" M'voyez, ces insectes. 10 insectes si je ne m'abuse, non ? Bon. "

Rahinov tourna la tête et fixa les insectes. Il prépara sa main comme si tout allait se passer très vite. Nodjun regarda son disciple faire, attentivement. Le mage ouvrit sa main, et cligna des yeux. Il fusa sur le premier bourdon et l'attrapa tel un aigle fondant sur sa proie. Il cligna des yeux une nouvelle fois pour repasser dans un état de conscience plutôt normal, et recommença ainsi avec tout les insectes qu'il pouvait trouver.
Lorsqu'il eut finit, il ouvrit une dernière fois sa main pour libérer les insectes. Malheureusement, quelques uns d'entre eux étaient écrasé dans la paume du pontife. Celui-ci n'avait pas bien dosé sa force lors de ses changements d'états successifs. L'autre soucis, au dela du contrôle de sa force, était qu'il avait loupé deux insectes qui continuait de butiner sur des fleurs qui ne semblent répertoriées nulle part dans quelque livre de botanique que ce soit. Rahinov n'avait donc pas su gérer au mieux sa précision, alors que c'est précisément ce qui est accru dans cet état de transe.


" Un nouvel echec ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ06
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 17/10/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10,5
Points d'Expérience.:
9843156413554/100  (9843156413554/100)
Zinos (argent):
9223372036854775807/1000  (9223372036854775807/1000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Mar 11 Oct 2011 - 23:23

"Oui."
Nodjun le regarda d'un air désolé.
"Une fois encore, tu as voulu me montrer tes talents, et non pas tes progrès. Tu te comportes avec cet état comme avec une arme ou un sort : un jouet, un outil, au mieux un moyen. Tu ne vois pas l'étendue de ce qu'implique un tel pouvoir, Rahinov. Au lieu de vouloir me prouver ta rapidité à attraper ce papillon ou la quantité d'insectes que tu peux cueillir au vol, tu m'as surtout montré que ton orgueil peut faire perdre des vies."
Le ton du vieil elfe s'adoucit.
"Comprends-moi. Je ne te critique pas, mais je critique ton geste. Je vous connais assez, Orzhovs, pour penser que tu sauras ne pas te décourager et accepter ce que je te dis. Si c'étaient de la vie de tes amis dont avait dépendu ta rapidité et ta précision, si c'était leur existence que tu devais rattraper au vol ... Sur ces onze amis, tu en aurais tué accidentellement trois et mutilé un quatrième. Sans compter ces deux-là-"dit-il d'un ton sincèrement chagriné tout en montrant du doigt les deux abeilles butinant d'étranges fleurs violettes"-qui se seraient brisés au sol.
Tu as encore beaucoup à apprendre, et tu n'apprendras qu'une infime partie de ce "beaucoup" avec moi. Tu devras découvrir le reste par toi-même ... Mais revenons à ton entraînement. Cet exercice est une bonne idée, mais ne gaspillons pas de vies."

Dix petites lucioles blanches apparurent magiquement dans toute la pièce. L'une flottait au ras du sol, l'autre était nichée sous un coin du plafond, et ainsi de suite.
"Je veux que tu touches ces lumières de photomana de la main avec la force que je t'indiquerais. Pour commencer, tu vas effleurer du bout de l'index la première, donner une pichenette sur la seconde puis augmenter ta force ainsi de suite, jusqu'à frapper la dixième. D'ici quelques jours de ceci, nous essaierons avec une force précise pour chaque lumière. Et bien sûr, le plus rapidement possible. N'oublie pas le danger d'une transe trop longue."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Lun 19 Déc 2011 - 11:24

" Dire que je n'ai même pas onze amis ... C'était donc d'autant plus stupide ... "

Rahinov releva la tête avec un signe de dépit. Il en était désolé, mais certaines choses semblaient inchangeables. Malgré tout ses efforts, allait-il rester un arrogant égoïste ? Il ne le voulait pas, même si ces changements allaient impliquer des efforts encore jamais accomplis par le Pontife. Il ne voulait pas renoncer. Il voulait abandonner son ancien "lui" pour s'en forger un nouveau. Sa détermination était encore plus grande, car l'échec n'était pas une option, dans la tête de l'orzhov. Le soupçon d'arrogance qu'il souhaitait conserver était celui là : il était trop fier pour baisser les bras. S'il échouait, il recommencerait, en redoublant d'effort, car quoi de plus rageant qu'un objectif que vous n'atteignez pas alors que vous en avez pleinement les capacités ? Rahinov avait de quoi se tailler méchamment les veines, mais au lieu de se morfondre, il se dressa fièrement, ferme et décidé à en découdre avec ses foutues lumières. Qu'elles aillent se faire foutre, ces lucioles. Ce ne sont pas quelques ridicules particules photonique qui vont stopper Rahinov.

Aussi s'enveloppa de mana gris plutôt abondant, qui lui remémorait ses racines, et d'où il venait. Aussi focalisa t-il ces mana dans ses mains et fonça yeux fermés sur les cibles qui lui était désignées. A pleine vitesse, ses yeux étaient devenus blanc opaque, qui indiquaient son passage dans son état second. Nodjun n'avait déjà pas remarqué le moment précis ou Rahinov changea d'état, si c'était avant sa course, ou pendant. C'était déjà un fulgurant progrès que manifestait Rahinov, et cela coulait de source, mais son mentor en était fier. Allait-il réussir l'exercice jusqu'au bout ? Personne ne pouvait le prédire.

Un éclair. Un flash. Et juste après, Rahinov se tenait devant son professeur. Il n'avait pas encore conscience qu'il venait de franchir une grande étape dans sa vie, mais il avait réussi un accomplissement hors du commun.

Il avait réussi son défi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Dim 6 Mai 2012 - 22:22

" Tu vois qu'avec un peu de motivation, tu fais de grandes choses ... " Rahinov le fixa des yeux " Oui, tu as réussi un défi plutôt relevé. Les lucioles étaient toutes reliées à mon esprit, et le crescendo que tu as délicatement mis en place est la preuve de ta réussite. Tu viens de te prouver à toi même que tu étais capable de beaucoup de choses, et ces choses là sont dignes de respect. "

" J'en suis grandement honoré, enfin, je l'ai surtout fait pour moi. Pour chasser mon mauvais côté, il fallait que je me remette en question, et aujourd'hui est la conclusion à tout ce travail mental. Enfin, j'ai réussi une chose louable. "

Rahinov déambula tranquillement dans le jardin, avant de poursuivre, Nodjun laissant aisément la parole à son disciple méritant. " Il me faut à présent l'expérience. Je continuerai à pratiquer cet art pour le maîtriser toujours plus, afin de préserver ma vie du danger que représente une telle faculté. Je m'en vais faire un pèlerinage ... Je reviendrais dans deux mois ..."

Et Rahinov partit sans rajouter un mot, en laissant un sourire malicieux sur les lèvres de son mentor.
Et les mois passèrent, deux, pour être exact, comme l'avait annoncé le pontife. Il était encore plus serein qu'avant, ce qui n'était pas pour déplaire au selesnya.


" Montre moi ! " Annonça Nodjun, d'un ton sec " Montre moi ce que ta petite ballade en forêt t'as fait ! "

Le mentor, comme le disciple, passèrent en transe aussi rapidement l'un que l'autre. " Pas mal, pour un enfant. " lança Nodjun pour titiller la colère de Rahinov, mais ce dernier n'en fit rien. Il s'avança tranquillement en face de son mentor et le regarda fièrement avant de lui dire ceci
" Vous me surpassez sur beaucoup de point, notamment sur la durée de votre transe, mais en combat pur, je vous suis supérieur, et c'est surement là le seul domaine où je vous surpasse. Le reste n'en est rien. Vous m'avez appris quelque chose de précieux avec cette faculté, je vous en suis reconnaissant. Mais ma soif de connaissance n'est toujours pas assouvie. Je souhaiterai désormais que nous passions à autre chose, si vous le voulez bien. " Termina Rahinov, dans un calme étonnant.

" Assez de ton arrogance, gamin ! Ce n'est pas parce que tu te sens supérieur que tu l'es, retiens ça. Tu n'es pas Dieu, apprends-le. Je vais voir si vraiment, tu es aussi fort que tu le dis ... Si tu me fais poser un genou à terre, je m'inclinerai devant la véracité de tes propos. Mais si tel n'est pas le cas, tu vas pouvoir t'amuser avec un entraînement digne des fosses Rakdos ...

Soit. Je prends le risque " lança le pontife.

Le sage retira sa longue tunique et dévoila, non pas un corps de vieillard rabougri, qui aurait croupi pendant trop de temps sur son fauteuil à bascule, mais bien un corps de guerrier, comme si chaque parcelle de son être était taillé dans la roche la plus dure qui soit. Nodjun n'avait pas qu'un esprit surdéveloppé, mais il possédait aussi un corps qui pouvait ruiner plusieurs minotaures sans grands soucis. Rahinov comprit qu'il aurait fort à faire face à quelqu'un d'aussi puissant, et même lui commença à regretter ses paroles. Mais il était trop tard, et le pontife n'était pas du genre à revenir sur ses dires, même si il devait subir une cuisante défaite face à son mentor qu'il pensait croulant sous le poids des années.


" Je suis là. " fit Nodjun, qui s'était retrouvé, par on ne sait quelle sorcellerie, juste derrière notre Orzhov. Sans comprendre ce qu'il se passait, ce dernier sentit un poids immense sur son dos, provoqué par un poing de Nodjun. Le pontife décolla du sol pour aller se vautrer quelques mètres plus loin. *Ho putain, coriace le vieux* pensa t'il, mais comme il s'était fait prendre par surprise une fois, il cligna des yeux et tout sa perception du monde fut transcendée. " Il me faudra au moins ça pour rivaliser avec vous ... " se rassura Rahinov, mais il déchanta vite, car son mentor le reprit.

" Sache que jusqu'à présent, je n'usai pas de ce don de perception, mais si tu veux, je peux m'y mettre. " lança le selesnya, non sans laisser s'échapper un petit rire.

*Merde*. Là, oui, clairement, la réaction du pontife était justifiée. Mais il n'eut pas le temps de palabrer, car il lui suffisait de lever la tête pour voir un Nodjun prêt à l'écraser sur le sol d'un punch monstrueux. L'Orzhov entama une roulade d'esquive, déploya ses lames, et en ajoutant un sort de sa conception, rallongea ces dernières pour que dans sa roulade, il ait suffisamment d'allonge pour atteindre son mentor. Ce fut la première offensive du pontife, et elle fut couronnée de succès. Le coup atteignit sa cible ... Mais il fallait quelque chose de nettement plus fort pour entamer la vigueur de Nodjun, et Rahinov le savait bien, mais dans l'état actuel des choses, il lui était difficile de faire plus. Il prit donc du recul, tandis que le selesnya retira son poing du sol. Ce dernier lui jeta un regard avant de bondir en sa direction. Le pontife tenta de se déplacer, mais quelque chose l'en empêchait. Des racines, fraîchement sorties du sol s'agrippaient aux cheville de l'Orzhov " Fais chier ! "
Il prépara sa riposte, un javelot dense de mana blanc qu'il envoya sur le sage, à une vitesse folle. Mais l'état second aidant, Nodjun attrapa le javelot en plein vol et le retourna à l'envoyeur, qui forma un bouclier de mana blanc pour briser le javelot qui vint s'écraser dessus.


" Tu devrais pourtant savoir que le mana blanc n'aura pas vraiment d'effet sur moi ... " lança Nodjun qui était encore passé derrière le pontife. Cette fois encore, le selesnya voulut asséner un puissant coup de poing écrasant, mais quand on s'appelle Rahinov, on ne se laisse pas avoir deux fois par la même technique. Le pontife plaça son bouclier entre lui et le poing menaçant, afin de bloquer l'attaque. Le choc fut puissant, et, bien que le poing fut arrêté, le bouclier, lui, fut brisé en milliers de fragment de mana. Dans un plongeon arrière, l'Orzhov tenta de récupérer le maximum de mana qu'il put, et par un effort de conversion le tranforma en mana noir. Il en modela un limon qui respirait la mort et qui s'étalait de plus en plus sur l'étendue verdoyante qui consistait leur champ de bataille. Nodjun sourit.

" Tu as compris que c'était grâce au terrain, hein ...

Oui. Le mana vert qui déborde de ce sol vous donnait la vélocité d'une bête, améliorant tout vos déplacements. Je l'ai compris lors de votre dernier assaut. Tandis que je voyais votre poing approcher, je sentais aussi le sol qui me poussait vers lui, comme si j'étais encerclé par votre poing et la terre. Alors maintenant que j'ai réduit votre mobilité, on va pouvoir repartir sur un pied d'égalité.

Tu t'es grandement amélioré, dis moi ...

Arrêtez les faux compliments, je vous en prie. " A peine eut-il terminé sa phrase que le pontife se rua sur Nodjun. Il lui envoya deux lances de mana blanc, sans résultats, car le sage les écrasa avec des poings chargés de photomana. Rahinov sauta en direction du selesnya, mais ce dernier eut un meilleur réflexe et l'attrapa à la gorge. Le pontife ne touchait pas le sol, tandis que le vieillard resserrait sa poigne sur la gorge de l'Orzhov.
Mais une chose inattendue se produisit. Nodjun commençait à faiblir. En effet, le mage prisonnier de la poigne de son maître avait chargé sa main de nécromana et aspirait la vigueur de son mentor alors qu'il s'agrippait à son bras. Et toujours en faiblissant, Nodjun posa un genou à terre, et à cet instant précis, il lacha son disciple, qui, tout en crachant ses poumons tellement la poigne avait été fort, enleva avec le peu de force qu'il lui restait son emprise de nécromana qu'il avait sur son maître et sur le terrain tout entier. Les deux adversaires se relevèrent, et Nodjun, d'un regard fier et satisfait, félicita son apprenti encore un peu dans les vapes.
" Heureusement qu'on devait arrêter à partir du moment où vous avez posé un genou à terre, sinon, vous m'auriez tué bien avant que je vous force à poser l'autre. " lacha Rahinov, d'un air décontracté, tandis que son mentor laissa paraître un sourire.

Il avait réussi l'épreuve finale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ06
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 17/10/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10,5
Points d'Expérience.:
9843156413554/100  (9843156413554/100)
Zinos (argent):
9223372036854775807/1000  (9223372036854775807/1000)

MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   Dim 13 Mai 2012 - 21:49

HRP : Fin de la partie combat. 15,75 points d'expérience, 0 zinos. Beau RP Rahinov !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'apprentissage de Rahinov - [Part 2 : le combat]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat [Pv: Fiora, Atios]
» Débat : comment définir l'issue d'un combat ?
» [Rp Entrainement] Chaos, mort, manipulation, visite de vieux, mort depuis des millénaires, combat et apprentissage de nuit.
» Combat des Chixx!
» La Voie Du Sabre [Shimotsuki, Rang B, CdP, Apprentissage, Réservée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Ravnica, cité des Guildes :: Quartier du Conclave de Selesnya :: La salle de méditation-
Sauter vers: