Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'immobilier est une affaire de famille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Décadence, le Dixième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Dans un vignoble infini, en compagnie de Dyonisos.
Date d'inscription : 13/06/2016

MessageSujet: L'immobilier est une affaire de famille.   Sam 25 Juin 2016 - 23:02

Il était à peine midi passé, mais le repas de la mi-journée était une pause que le patriarche Sevastian ne s'accordait que très rarement. Les cours de ses biens évoluant à chaque seconde, il fallait toujours être prêt pour savoir où était la prochaine bonne acquisition à faire, que ce soit un commerce, un terrain, des maisons. Les Venediktov faisaient fructifier, puis revendaient leurs biens, ou bien les louaient, à des taux complètement ahurissants bien entendu. C'était de là d'où venait la principale fortune du prince-marchand Sevastian Venediktov.

Avant son arrivée, sa famille était certes puissante, mais sa sphère d'influence n'avait pas évolué depuis des lustres, se cantonnant à des placements sûrs, mais qui rapportait peu en conséquence. Néanmoins, le vent du changement se faisait sentir à mesure que le jeune Sevastian, à l'époque, apprenait les bases de l'économie, de la vente, de la gestion et du commerce par son père : le jeune héritier avait un flair impeccable pour dénicher les bonnes affaires, et ne s'embarrassait que peu de la morale, ce qui était assurément une force dans ce milieu implacable du monde des affaires. Il s'imposa très rapidement comme un commerçant redoutable, et à mesure que son empire financier grandissait, ceux de ses adversaires se faisaient dévorer à grands coups d'OPA hostiles.

Son fils aîné, Adrian, avait tout hérité de son père : son côté très cartésien, très rationnel, lui permettant de passer outre tout soucis moral, comme exiger des remboursements de manière plus que brutale, ainsi que son sens des affaires, son flair. Il l'aidait d'ailleurs souvent dans son travail, car le père estimait qu'un oeil nouveau d'un jeune requin serait tout à fait complémentaire à son oeil de vieux loup.


" Père, vous m'avez fait demander ? "

En voilà un qui n'avait rien d'un limier des affaires. Aleksandr était niais, innocent, en somme, le contraire de son aîné. Mais c'était un gentil garçon, qui préférait amplement s'occuper de ses deux petites soeurs et de son petit frère, Masha, Sveta et Timur étaient les triplés de la famille qu'Olga, la mère, avokiste de son état, avait eu un certain mal à porter, à enfanter, et même à élever. Il était tellement gentil garçon qu'il acceptait à peu près tout ce que son père pouvait lui demander, même si cela pouvait souvent s'avérer ingrat.

" Oui Aleksandr. J'ai besoin de ton - ahem - talent." Adrian expira un petit rire par le nez " La famille possède quelques habitations dans le quartier de Loreval, et, suite à la destruction d'une portion du quartier, la reconstruction annonce un nouveau souffle économique sur les habitations de ce quartier. Loreval se voudra neuf, beau, intéressant, et peut-être huppé, qui sait. " Aleksandr regardait son père d'un air plutôt perplexe " Enfin bref, tout ce que je te demande, c'est d'aller voir si nos maisons sont occupées. Si oui, on aura tout intérêt à faire casquer les squatteurs. Je veux un rapport le plus complet possible sur l'état de nos bâtiments, et de leur occupation. Et prend Ekaterina avec toi, elle te sera utile puisqu'elle connait les quartiers. Seul, tu serais complètement perdu. " Le jeune Aleksandr prit une mine radieuse à l'idée de se faire accompagner de la belle Ekaterina, possession esclave de la famille Venediktov.

Il s'empressa d'aller récupérer les documents concernant les différentes habitations possédées par la famille, et alla retrouver la servante.


" Père, vous êtes vraiment sur qu'il y arrivera ? " Demanda Adrian " C'est un imbécile, mais c'est tout de même mon frère, je m'inquiète un peu

— Ne te fais pas trop de bile, va. C'est un abruti, certes, mais la fille est là. Elle est tout aussi au courant de la mission que mon idiot de fils, et si il lui arrive un malheur, elle le paiera cher. Cette Devkarin est efficace. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekaterina Hellundril
Rebelle
Rebelle
avatar

Nombre de messages : 317
Age : 23
Date d'inscription : 11/10/2007

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
123/200  (123/200)
Zinos (argent):
330/1000  (330/1000)

MessageSujet: Re: L'immobilier est une affaire de famille.   Dim 26 Juin 2016 - 23:09

Il avait fallu à celle qui ne pensait plus à elle-même comme étant « Hellebron » depuis bien longtemps toute la diplomatie acquise par la fréquentation de sa nouvelle guilde pour dissimuler l’agacement que lui procurait la présente mission, et se composer un masque neutre de docile loyauté. Mais sous la surface d’une peau qui n’était pas celle qui l’avait vu naître se formaient déjà des orages d’un noir aussi intense que celui de ses yeux inhumains.

Mais n’étais-ce pas le prix à payer pour les actes qui avaient pavé jusqu’ici sa route ?

Seule dans le hall du Manoir Venediktov, qu’elle connaissait assez pour que la magnificence des lieux eu laissé place à un sentiment de monotonie, la devkarin rabattit sur ses cheveux argentées la capuche sombre de l’épaisse cape de voyage qu’elle avait cru bon d’emmener. Elle n’aimait guère cet accoutrement, mais le climat à Loreval ne lui laissait pas le choix. Au moins, les larges poches de cette tenue lui laissaient tout le loisir de caresser du bout des doigts les manches de ses dagues.

Aleksandr Venediktov se présenta, visiblement satisfait de cette aventure imprévue en sa compagnie. Ekaterina retint une grimace ennuyée. Comme elle préférait avoir affaire avec l’ainé, méthodique et dépassionné ! Ou prendre ses ordres de Niel Golovkin, le maître recruteur, rusé mais discret. Quant au patriarche de la Maison, il ne s’intéressait guère à elle… Ce qui lui convenait bien. Chaque fois que la tueuse entrapercevait sa silhouette, la conscience que le Prince-Marchand détenait le pouvoir de résilier son Contrat lui revenait douloureusement…

Elle s’efforça de composer un sourire avenant, et dit d’une voix humble mais décidée :

« Je suis prête à vous servir, monseigneur. Les zeppelines de la Coopérative des Transporteurs n’attendent que nous. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Décadence, le Dixième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Dans un vignoble infini, en compagnie de Dyonisos.
Date d'inscription : 13/06/2016

MessageSujet: Re: L'immobilier est une affaire de famille.   Mar 28 Juin 2016 - 15:32

" Allons y alors ! J'ai quelques affaires de voyages qui pourront être utile, et notamment un laisser passer de la famille Venediktov. "

Les deux sortirent du manoir, et après quelques minutes de marche arrivèrent aux quais.
Aleksandr fit signe à l'esclave de le suivre, et s'avança vers l'embarquement.
" Tickets s'il vous plait " lui fit une femme un peu rabougrie, sur un ton on ne peut plus monotone, témoignant du nombre incalculable de fois où elle dut répéter cette phrase. Aleksandr montra le laisser-passer, et indiqua que celle qui le suivait était son accompagnatrice. L'hôtesse d'accueil ne broncha point et lui fit signe de passer.

" J'espère qu'on va voir un peu de faune locale ! J'aime bien les animaux ! " fit-il d'un air enjoué, avant de s'installer dans les assises prévues pour les voyageurs.

Le zeppelide, une fois les passagers embarqués, commença son décollage et accéléra doucement.
" En avant pour Loreval ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'immobilier est une affaire de famille.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'immobilier est une affaire de famille.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les deux plus grands voleurs de l'histoire du pays... une affaire de famille
» Affaire de Famille | Enya
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Interdiction de depart dans le cadre de l'affaire Socabank

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Ravnica, cité des Guildes :: Quartier du Syndicat d'Orzhov :: L'Annexe d'Orzohva :: La famille Venediktov, Domaine du Prince Marchand-
Sauter vers: