Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Terek, The retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Terek
Membre de Guilde
Membre de Guilde
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 27
Localisation : Là où le mal règne.
Date d'inscription : 18/06/2007

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
28/100  (28/100)
Zinos (argent):
220/1000  (220/1000)

MessageSujet: Terek, The retour   Ven 31 Aoû 2012 - 22:30

Salut tout le monde, je suis de retour.
Je suis repassé sur le forum de Magic y'a 2-3j et je me suis demandé ce que le forum devenais. Et je suis content de voir que c'est presque plus vivant qu'a mon départ.
Du coup, je vais faire une petite présentation pour ceux qui me connaissent pas.


***********

Le marchand d'esclave se releva péniblement parmi les débris du mur de son établissement. Il darda sur son agresseur un regard furieux.

Le demi-elfe ne parut pas s'en émouvoir, pas plus qu'il ne laissait transparaître la moindre fatigue après avoir propulsé le colosse a travers la cloison de bois.
Grand et svelte, il portait un uniforme Ledev de bonne facture, mais terni par l'usage. A son coté battaient 2 épées, une longue et une courte, dont il ne semblait pas avoir besoin de se servir.
Sous la capuche de cuir, 2 yeux bleu sombres dévisageaient l'esclavagiste.

Ce dernier essuya le sang sur sa lèvre et se redessa :
" - Ta mère Selesnya est une pute, une sal... OW ! " Un coup de poing dans le ventre mis fin a ses paroles, expédiant 130 kilos d'esclavagiste dans la boue de la ruelle.

" - Mère Selesnya, dans sa grande bonté, a accordé la vie a toute créature, y compris les putes. Mais plus important encore, elle leur accorda le droit de vivre librement. Et toi, marchand d'esclave, tu contredit la volonté de la Sainte Mère. Un pareil manquement ne saurait être ignoré, et l'erreur doit être corrigée "

Le marchand se releva et saisit à sa ceinture son fouet de maître-esclave. Il en fit claque la mèche, menacant.
" - Et tu croit me faire peur, bâtard ? " beugla-t'il en se ruant sur lui.

Les évènement s’enchaînèrent alors avec une telle vitesse qu'ils en devinrent flous. Une lame jaillit, le fouet fut tranché, et un solide coup de botte réexpédia l'esclavagiste dans la boue.

Ce dernier ce releva, pris d'une fureur aveugle. Fini le fouet, fini de jouer. Il se jeta sur le demi-elfe de tout son poids, l’entraînant au sol et le coinçant sous sa masse. D'un coup de poing, il lui fit sauter deux dents, tandis que se autre bras broyait la trachée de son adversaire ... Du moins, c'est ainsi qu'il l'avait espéré.

Mais le Ledev n'avais pas envie de mourir ici, pas plus qu'il n'avait envie de salir son uniforme en roulant dans la boue. Il se contenta de saisir un bras, et avec une force terrible, projeta le marchand au sol.
D'un geste brusque, il lui brisa le bras, puis les jambes.
La voix de l'esclavagiste se fit gémissante :
" - Tu ne peux pas me tuer, ta Sainte Conasse de la Vie réprouve le meurtre d'êtres vivants."

Le Ledev eut un sourire sans chaleur :
" - Tout à fait exact. Cependant, pour Mère Selesnya, tu as détruit l'humanité de ton âme en vendant des êtres intelligents comme s'il s'agissait de meubles. Tu n'est plus un être vivant à ses yeux, et pourtant tu respire encore. C'est cette erreur que je dois corriger. "
Il dégaina alors son épée courte, et dans les yeux de l'esclavagiste se lurent la terreur.

Sans hâte, il s'agenouilla a coté de lui, puis lui souffla dans l'oreille :
" - Puisse La Sainte Mère avoir pitié de ton âme"
Et il lui trancha la gorge.

Après avoir essuyé sa lame sur les hardes de la dépouille, Terek fit rapidement une analyse de la situation.
A la ceinture du cadavre pendaient encore ses clefs. Il s'en saisit, puis siffla légèrement.

De l'autre coté de la rue, le grand loup blanc tourna aussitôt la tête vers lui.

" - Je vais libérer les esclaves, mais tu risque de faire peur aux enfants, reste dehors mon gros. Si tu pouvais sortir le cadavre des voies de circulations je t'en serait reconnaissant"
Le loup cligna ses yeux d'ambre. Une fois. Il avait compris.


I) Histoire


Terek est le fils d'un ghildmage de la Légion boros et d'une prédicatrice de Selesnya.
Il nait des les quartiers délabrés, proches du quartier fantome.
Il grandit normalement et recoit une education variée de la parte de ses parents.
Malheureusement, il a juste 16 ans quand ils décident de divorcer. A ce moment, chacun des 2 essaye de le convaincre de rejoindre sa guilde.
Terek décida alors de passer 3 ans dans la Légion, puis 3 autres années parmi les dryades du conclave.
Au terme de ses six années, il choisit de mener sa propre voie, en parcourant les rues de Ravnica jusqu’à découvrir quelle guilde lui convenait le mieux.

Apres plusieurs années d'errances, il eut la malchance de croiser un groupe d'esclavagiste Rakdos, qui le revendirent a un boucher de la Rue de L'Etain.
Il passa 3 ans dans cette gargote insalubre, à effectuer les tâches les plus repoussantes quand son propriétaire décida de le revendre pour éponger ses dettes.
Son nouveau propriétaire, un antiquaire, l'emmena avec d'autres esclaves vers Utvara.
En chemin ils furent arrêtés par une patrouille Ledev qui procéda a un contrôle. L'antiquaire se révélant être un receleur d’artéfacts rares volés, les agents de loi démantelèrent le convoi et mirent le trafiquant aux arrêts. Il en profitèrent pour libérer les esclaves.

Terek comprit que c'était là le signe qu'il attendait, et il rejoignit le Conclave, dans l'espoir d'intégrer la Garde Ledev.
Il suivit l'entrainement des Ledev avec détermination et assiduité, malgré la rigueur de celui-ci.
Le jour de l'examen final, il fut choisit par un grand loup blanc, Karn, qui est depuis son ami le plus proche et son compagnon le plus dévoué.


II) Psychologie


C'est un être a deux facettes opposées.
D'un coté, il se voue corps et âme au conclave. Il est prêt a mettre en danger sa vie et son honneur pour le Conclave, ses proches ou ses amis.
Envers ceux qu'il aime, il et généreux, amical et cordial.
D'un autre coté, il est impitoyable envers ceux qu'il considère comme des ennemis. Pour lui, chacun doit assumer ses actes et leurs conséquences, même si cela signifie la mort.

Il est ambitieux, et ne répugne pas a utiliser la force pour parvenir a ses fins, c'est une qualité qui lui a permit de monter en grade. Il est assez borné, il change rarement de point de vue.
Ses manières expéditives de rendre la justice lui ont souvent valu des reproches de la part des dryades.


III) Aspect Physique


C'est un demi-elfe, fils d'un homme et d'une elfe. Il a par conséquent un physique a mi-chemin entre les deux. Pour commencer, il a un visage dépourvu de la grace de celui des elfes, mais possède des oreilles pointues. Son corp en règle général est plus massif que celui d'un elfe.
Il possède en revanche une taille d'elfe, grande et élancée.
Ses cheveux sont sombres, et ses yeux sont bleu foncé.
Il a également de nombreuses cicatrices sur les bras, le torse et le dos, résultat de son entrainement intensif parmi les Boros.

Karn, son loup, est de la taille d'un petit cheval.
Sa fourrure est blanche aux reflets argents, ses yeux sont d'ambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Terek, The retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Background ! :: Fiches des personnages-
Sauter vers: