Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Uskø Soden, justicier non masqué

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Uskø Soden
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/06/2012

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
100/100  (100/100)
Zinos (argent):
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Uskø Soden, justicier non masqué   Lun 27 Aoû 2012 - 22:49

Premier entretien

Le sergent-recruteur changea de position sur son tabouret et examina le jeune homme qui se tenait de l’autre côté de la table. Le bureau du sergent était situé dans une citadelle typiquement Boros, à l’architecture à la fois flamboyante et austère, aux immenses piliers taillés d’un bloc, aux murailles épaisses comme un géant et deux fois plus hautes, aux drapeaux et aux tentures blancs et pourpres. L’inconnu, lui, venait clairement d’un endroit radicalement différent. Tout en lui le proclamait : son gilet de cuir doublé de fourrure sans manche, le gri-gri qui pendait à son cou, son teint hâlé, ses cheveux blancs ramenés sur sa nuque en un chignon rudimentaire... A vu de nez, une vingtaine d’années, peut-être moins.
«Tu as sollicité une discussion en tête à tête quand je t’ai dit que tu étais trop jeune. Je maintiens mon avis jusqu’à nouvel ordre. Explique-toi.»
Le jeune homme s’assit le temps de se donner une contenance. Le dédale de granit et les couleurs Boros, omniprésentes, l’avaient passablement impressionné. Lorsqu’il finit par parler, ce fut d’une voix douce, qui roulait les r et accentuait les s.
«Je m’appelle Hialissan Ogvai Ogvaisson. Comme vous vous en doutez probablement, je viens des îles sauvages, dans le nord. Bien que je ne sois pas skjald, j’aimerais vous raconter mon histoire.»
Le sergent haussa un sourcil. Un Extérieur, c’était chose rare dans la Cité-Monde, et d’autant plus dans le huitième district. Et un Nordique en plus. Il ouvrit la bouche, mais Hialissan le devança.
«Skjald se traduirait grossièrement par barde en ravi commun. Je vais parfois employer des mots de jujvk ou de wurgen, ne vous en étonnez pas. Chez moi, ces deux langages sont ceux du foyer et de la bataille, et la majorité des concepts que je vais évoquer ne possèdent pas d’équivalent en ravi.»
«Je t’écoute, Hialissan du Nord.», fut la réponse du sergent qui commença à être intrigué par cet étrange homme. Ce dernier hocha la tête et commença son récit.
O
Je suis né dans l’aett (cela signifie foyer, nation ou village selon le contexte) nommé Vlka Hest (cela pourrait se traduire par Chevaucheurs des Mers). Le Gothi, chamane versé dans l’art de la divination, m’a nommé Hialissan, ce qui signifiait Prédateur : je suis né avec mes incisives déjà sorties. Mon Wyrd devra être celui d’un homme solitaire et rigoureux comme l’Helwintr (le blizzard), combattant avec la férocité et la force du loup.
D’enfant, je suis devenu un adolescent, qui s’amouracha, s’assagit, devint fol de nouveau. J’ai appris le maniement des armes du clan. J’ai tué mon premier serpent de mer à seize ans, et devins ainsi homme, comme tous les Vlka Hest. Mes parents moururent lors d’un raid Rakdos, comme il en arrive trop souvent ces derniers temps. Je les ai vengé, et leurs assassins veillent désormais sans fin en Helland.
Le Gothi me prit sous son égide. Il m’apprit qu’un autre signe avait marqué ma naissance : une étoile était tombée du ciel, ce jour-là, volant au-dessus de l’aett avant de disparaître. C’est ordinairement le présage d’une bataille à venir, mais nulle guerre n’advint avant longtemps. Le Gothi, dans sa sagesse, en avait déduit qu’il s’agissait d’une bataille qui n’eut pas lieu parmi les mortels. Quelque part parmi les astres, là-haut, des entités s’étaient disputé mon existence naissante avec une telle force que l’étoile en était tombée.
Cela inquiétait le Gothi, qui m’expliqua quels étaient les seuls plaisir auxquels un guerrier devrait prétendre (ne vous en faites pas, monsieur, vous allez comprendre : chez nous, la peur est un signe de faiblesse inacceptable, et peut être à elle seul un motif suffisant pour bannir quelqu’un, toutefois le Gothi me révéla qu’il existait une exception). D’après lui, nulle femme, nul alcool, nul danse ne peut leur procurer l’abandon total que mérite un homme fourbu. A travers certains récits du skjald, toutefois, les guerriers pouvaient ressentir la seule chose qui leur était interdite : la peur (vous imaginez probablement des histoires de chasse au serpent de mer, de batailles perdues d’avance, mais vous avez tort : la seule chose qui nous effraie est ce que nous ne pouvons vaincre). Le skjald nous contait des récits qui parlaient des horreurs qui sommeillent en chacun de nous, des abominations qui sommeillaient en Helland ou dans les abîmes de l’océan. Il nous contait comment les choses d’autres mondes pouvaient nous tuer d’une inflexion de leurs sinistres pensées. Il nous contait comment, lors des solstices, les Vakirauta tuaient pour le plaisir du massacre. Il contait des histoires qui parlaient du mal absolu : le Maleficarum.
Le Gothi m’expliqua que le Maleficarum se manifestait en obscurcissant le soleil ou en faisant choir les astres. J’étais né sous l’influence du Maleficarum. Quoi qu’ait lutté contre lui pour m’avoir, ça avait perdu. Le Gothi me confectionna ensuite un puissant charme, empreint des pouvoirs des mers et du ciel, qui devait m’aider à repousser ce-qui-dort-dans-les-étoiles. Je n’avais remarqué aucun changement : aucune voix sinistre ne me susurrait d’horribles mensonges, aucune tentation maléfique ne m’apparut, aucune créature surnaturelle ne vint réclamer mon âme. Mais j’écoutais désormais le skjald avec toute mon attention.
Je n’ai pas eu la présence d’esprit de penser que peut-être, ailleurs, d’autres avaient vu le Maleficarum apposer son sceau au-dessus de mon aett.

O
Le Sota Fenris (Tueurs de Loups) frappa l’hiver suivant. Ils ne vinrent pas pour notre or (l’aett des Vlka Hest était connu pour ses knarrs, pardon, ses bateaux, et tous les archipels du nord leur passaient commande), ni pour nos femmes, ni pour une vengeance : leurs voiles n’étaient pas du rouge du pillage, ni du blanc des délégations, ni bien sûr du jaune des négociations et du marchandage. Les knarrs étaient portés par des voiles noires. Celle des massacres expiatoires. Ils venaient pour moi, pour celui qui était né avec le Maleficarum en lui, et si le Gothi le découvrit en même temps que moi, il n’en dit rien.
C’était une armée. L’aett des Sota Fenris s’était vidé de tous ses hommes. Sur la proue du bateau dragon du Jarl ennemi, les Vlka Hest pouvaient voir le Gothi des Tueurs de Loups haranguer les guerriers qui lui répondirent avec hargne. J’ai pu sentir la force de leur clameur malgré la distance qui séparait la flotte ennemie de la plage. Parmi les assaillants, j’ai distingué de jeunes filles et de vieux hommes. Tous portaient le masque de la colère et de la haine. J’ai su qu’aujourd’hui, beaucoup de fils seraient coupés, mais je ne savais pas encore à quel point. Je pensais que nous pourrions résister.
Les Vlka Hest étaient des guerriers autant que des artisans, experts dans les armes. Ils dorment tous sur la neige rouge à présent. Tous les menuisiers, forgerons, épéistes, pêcheurs, aussi le Gothi et le skjald. Toutes les épouses, les guérisseuses, les archères, les boulangères, aussi la maîtresse charpentière et l’épouse du Jarl. Les hommes de l’aett empoignèrent ce qui leur tombait sous la main. Mais les attaquants frappaient avec la rage que confère la peur du maleficarum : ils laissaient la terreur envahir leur cœur, et c’est avec l’énergie du désespoir qu’ils se jetaient sans hésiter sur nous (aujourd’hui encore, je me demande ce que leur Gothi a pu leur dire pour leur insuffler une telle hargne). Notre Jarl fut un des derniers à résister : sa hallebarde tournoyait avec la force d’une pale de turbine Izzet, et lorsqu’il finit par dormir sur la neige, ce fut sur une neige rouge du sang de nos ennemis. Auprès de lui, celui qu’un Gothi avait nommé Prédateur vendait chèrement sa vie, avec les derniers guerriers.
Nous faisions des ravages parmi les ennemis, et j’envisage de commander un poème narrant cette bataille pour que nos morts ne soient pas oubliés (Honnêtement, je pense que votre guilde sous-estime ce que vous appelez arme de barbares ; la hache est une arme d’une simplicité terriblement efficace : un instrument simple, qui démultiplie la force conférée par la cinétique en y ajoutant un redoutable effet de levier, qui donne à chaque coup une force plusieurs fois supérieure à celle du bras.) Mais il y avait trop d’hommes, et le Gothi ennemi arrivait. Je comptais certes parmi les guerriers les plus prometteurs du clan, et le sourire de ma hache avait déjà tranché bon nombre de fils, mais nul humain ne pouvait lutter contre la magie d’un Gothi. Alors lutter contre une armée fanatisée par un magicien aux pouvoirs inconnus ... J’ai dû fuir. Je ne sais pas si d’autres ont pu s’échapper, et si ils sont parvenus sain et sauf dans la Cité-monde comme moi. Mais pas un instant, je n’ai eu peur. Simplement, je ne voulais pas leur donner la satisfaction de parvenir à leur but. L’aett tout entier se serait alors sacrifié pour rien. Il fallait que je donne un sens à ce massacre, à cette horreur née de la peur du Maleficarum.

O
Le sergent vida les cendres depuis longtemps froides de sa pipe et parla :
«Et que penses-tu faire en tant que membre de la Légion, Hialissan du Nord ?»
«Si je suis parvenu jusqu’ici en vie, c’est grâce à une patrouille Boros. Ils m’ont parlé de la justice, et j’ai compris ce qu’ils voulaient dire. Je désire de tout mon être vous aider à faire régner l’ordre.»
«Et que penses-tu apporter à la Légion ?»
«Je n’ai pas d’arme avec moi, comme vous pouvez le constater. Je n’ai que ce que je porte sur moi.»
«Ce n’est rien, ça. On te-»
«Non. Je combats désormais sans arme, comme les moines guerriers du Conclave. Mais durant mon périple jusqu’ici et avec les conseils des deux patrouilleurs, j’ai pu mettre au point une version moins ... timorée de leur art du combat. Je désire enseigner cet art à vos recrues, si vous le jugez bon, ou bien le garder pour moi et servir la loi d’une autre façon si vous le préférez.»
Le sergent se gratta le bras et dévisagea de nouveau Hialissan.
«Bon, voilà ce que je te propose ...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douceur, la Cinquième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Uskø Soden, justicier non masqué   Lun 27 Aoû 2012 - 22:54

La suite ! La suite !

_________________
"Mort à quiconque ne se courbe point." Sacher-Masoch, La Tsarine Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uskø Soden
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 16/06/2012

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
100/100  (100/100)
Zinos (argent):
1000/1000  (1000/1000)

MessageSujet: Re: Uskø Soden, justicier non masqué   Lun 27 Aoû 2012 - 22:54

Première partie de l'histoire, la seconde et dernière devant bientôt arriver, accompagnée des descriptions physique et psychique et des caractéristiques. J'espère que ça ne fait pas trop court, ni trop long. Je voudrais savoir si on peut envoyer la liste de sorts aux MJs uniquement ? Si on a pas envie de la publier, est-ce possible ? Sinon, voili voulou, je m'appelle donc Uskø Soden, anglais de mon état (excusez le jeu de mot) et amateur de rôlisme. Je m'offre à votre jugement !

Editer : Elle devrait arriver demain ou après-demain. Est-ce que l'histoire est correcte ?


Dernière édition par Uskø Soden le Lun 27 Aoû 2012 - 22:56, édité 1 fois (Raison : Post de Maîtresse de Jeu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shakarn Skraal
Guerrier Gruul
Guerrier Gruul
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 23
Localisation : Among the pack
Date d'inscription : 09/05/2012

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
42/100  (42/100)
Zinos (argent):
220/10000  (220/10000)

MessageSujet: Re: Uskø Soden, justicier non masqué   Lun 27 Aoû 2012 - 23:11

Tu aurais pu avoir l'honnêteté intellectuelle de préciser qu'une bonne part des concepts utilisés provenaient de Prospero Brûle, le roman de Dan Abnett...On ne la fait pas à un gars comme moi qui rédige des récits entiers basés sur les Space Wolves... hmm

Enfin, je vais être beau joueur et dire que ça s'intègre avec plus ou moins de bonheur dans le background de Ravnica...Mais j'attends la suite pour juger.

Skraal Veille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinay, paria Golgari
Mage rebelle Golgari
Mage rebelle Golgari
avatar

Nombre de messages : 1177
Age : 26
Localisation : Parmit les mendiants
Date d'inscription : 05/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
432/500  (432/500)
Zinos (argent):
451/1000  (451/1000)

MessageSujet: Re: Uskø Soden, justicier non masqué   Lun 27 Aoû 2012 - 23:28

J'attend la fin pour me prononcer, car pour l'instant quelques points me genent.
Mais bienvenu dans le coin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mjokkoto l'Assoupie
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 25
Localisation : Entre Mania et Démentia
Date d'inscription : 12/06/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
23/100  (23/100)
Zinos (argent):
110/1000  (110/1000)

MessageSujet: Re: Uskø Soden, justicier non masqué   Mar 28 Aoû 2012 - 0:37

Anglais et rôliste... que demande le peuple?

Bienvenu parmi nous, et excellent la mise en haleine de ta fiche en cours ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douceur, la Cinquième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Uskø Soden, justicier non masqué   Mar 28 Aoû 2012 - 8:00

Ah, rassure-toi, il y a eu bien plus long, et pour ce qui est de ta liste de sort, normalement, seuls les MJs la connaissent. Smile

_________________
"Mort à quiconque ne se courbe point." Sacher-Masoch, La Tsarine Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ06
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 17/10/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10,5
Points d'Expérience.:
9843156413554/100  (9843156413554/100)
Zinos (argent):
9223372036854775807/1000  (9223372036854775807/1000)

MessageSujet: Re: Uskø Soden, justicier non masqué   Mar 28 Aoû 2012 - 13:27

Je pense que c'est tout à fait possible de ne rien indiquer sur sa fiche concernant les sorts, en effet.
Moi aussi, j'ai reconnu le livre "Les loups sont lâchés". Décidément, on a pas mal d'aspirants space marines : un Azo et un Boros. Pour ce qui est de ma part, j'attends de voir la suite, cette partie-ci étant certes très bien écrite mais en dévoilant peu à mon goût sur l'état actuel du personnage. Mais même inspiré d'un roman (qui fut primé plusieurs fois best-seller, bravo pour cette marque de goût), l'intro est en effet alléchante.
Skraal : les idées de skjald, knarr, aett, Helland etc sont plutôt du lexique directement scandinave et non pas un concept de la saga W40K. Mais il faut effet avouer que même si ça reste une adaptation plutôt réussie, c'est une adaptation : Usko (tu me pardonneras l'absence de o barré ^^), fais attention à ce que cette translation ne te fasse pas perdre l'envie de jouer ton personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Uskø Soden, justicier non masqué   Jeu 30 Aoû 2012 - 14:59

J'aime! C'est très bien écrit... En fait je sais pas trop quoi dire, je vais attendre la fin mais bon, je trouve ça super!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Uskø Soden, justicier non masqué
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de récompense du justicier masqué
» Herbert Trottenouille, Le Vengeur Masqué.
» Se moquer de la tête du Grand Méchant Masqué
» [EVENEMENT] Bal masqué de Serpentard
» GOUSSE UN JUSTICIER CELEBRE ,MEME LES GENS JUSTE SONT EN ENFER !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Background ! :: Fiches des personnages-
Sauter vers: