Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une série inhabituelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Une série inhabituelle   Dim 3 Juil 2011 - 19:05

Dans Ravnica, beaucoup de choses se passent. Certaines sont légales et d’autres beaucoup moins. Mais d’autres encore ne devraient jamais se produire, ne serait-ce que par bon sens. Comme par exemple des vols répétés chez des marchands associé à la guilde Orzhov.

En effet, ces vols ont eu lieu, et un marchand influant de la guilde a décidé d’engager une équipe pour tirer cette affaire au clair. C’est tout du moins ce qui est écrit sur l’affiche que regarde Aenorial avec intérêt.


** Alors comme ça on cherche des gens pour enquêter, ** se dit il. ** Intéressant, une bonne occasion d’observer certaines guildes à l’action, et de gagner un peu d’argent. Mais il me faut rester prudent, les Orzhov sont imprévisibles, et ce ne sont pas les seuls. Mais une petite enquête ne me fera pas de mal. **

L’affiche indiquait une adresse, à laquelle se rendit immédiatement Aenorial. En arrivant là bas, il aperçu le marchand qu’il recherchait, ainsi qu’un groupe de personnes. Il s’approcha, et après un rapide coup d’œil pour s’assurer qu’il n’était pas tombé dans un piège, il l’aborda :

"Bonjour, il semblerait que vous recherchiez des gens pour enquêter sur des vols, c’est bien ça ? Je vois que je ne suis pas le seul à être intéressé par cette annonce.
- Hum... Oui, c'est exact. Nous attendons encore un peu afin de voir si quelques personnes se présentent," lui fut répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Dim 3 Juil 2011 - 20:10

Rahinov se tenait assis tranquillement à une table. Il avait commandé une bière brune car il aimait son arôme rude, et l'amertume du houblon dedans, qui pouvait être semblable au véritable café. Un arôme à la fois si simple, car si facilement identifiable, mais aussi si intense, tout du moins assez intense pour satisfaire le pontife. Remarquez, il est de loin le pontife le moins exigeant et égoïste de toute l'histoire des Orzhovs, alors peut-être cela n'a t'il rien d'étonnant.

Toujours est-il que l'Orzhov recherchait quelque chose qui le sortirait de sa routine. Quelque chose ou on allait avoir besoin de lui autrement que pour signer paperasses et autres conneries administratives. Rahinov recherchait de l'intrigue, non pas celle qui vous enivre à moitié, mais bien celle qui vous prend au tripes, et vous soulève le tout, si bien que l'envie d'asperger les buissons de votre dîner est parfois très difficile à réprimer. C'est ce que Rahinov voulait ressentir. Ce frisson, cet unique sensation, qui vous fait sentir inexorablement vivant. Il voulait le ressentir encore une fois, surtout lorsqu'il tiendra le coupable dans sa main, au bout de sa lame.


" On ne moque pas de la guilde Orzhov de cette manière là. Ceci est impardonnable, aussi, comprendrez-vous que j'aimerai trouver ce coupable au plus vite. " déclama Rahinov, afin de montrer que lui aussi semblait être intéressé par cette espèce d'aventure.

*Et puis au moins, l'imbécile de coupable comprendra qu'il a fait la plus grosse erreur de sa vie en défiant ma guilde ...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Dim 3 Juil 2011 - 20:26

Se retournant, Aenoriel aperçu l'homme qui venait d'intervenir. Il ne semblait pas mençant, du moins pas pour le moment.

"Vous êtes donc vous aussi volontaire pour participer à la recherche de l'auteur de ces vols je présume.
Comment vous nommez-vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 4 Juil 2011 - 9:46

Il se retourna pour voir qui était son interlocuteur. Visiblement une sorte de rôdeur, en tout cas, il ne dégageait aucune aura qui pouvait sembler menaçante pour le pontife ... Car il savait que la sienne pouvait mettre à genoux bon nombre d'individus sur Ravnica. Il n'avait donc quasiment rien à craindre de sa nouvelle rencontre.

" Quand on est poli, on se présente en premier ! " fit Rahinov d'un ton sec, froid, tout en dégageant une aura vraiment dangereuse, laissant échapper de réelles et intenses pulsions meurtirères ...

Néanmoins, l'Orzhov se souvenait des enseignements appris auprès de son mentor, et calma le jeu aussitôt, replaçant son aura sur un ton beaucoup plus calme et doux. " Veuillez m'excuser, ce genre de tours de force pour intimider est assez fréquent chez moi " échappa le pontife. Il remarqua tout de même que ce qui semblait être un rôdeur, et donc son interlocuteur, ne semblait pas si affecté par ce tour de force pourtant représentatif d'une certaine puissance chez un mage. Alors que certains roublard se faisait dans le pantalon en ce moment même, l'homme resta impassible, ne montrant aucun signe de faiblesse, ni de peur, ce qui fit directement réagir le mage " Vous me semblez être quelqu'un qui à l'air d'en avoir ou je pense, me trompe-je ?" se tournant vers le marchant " Au moins nous aurons quelques bons éléments dans ce groupe, c'est déjà ça. " se retournant vers le rôdeur " Mon nom ? Il y a de bonnes chances pour que je vous en donne un faux, et vous de même. Mais si on doit s'appeler lors d'un combat ou je ne sais quoi d'autre, nommez moi simplement "l'Orzhov" " acheva Rahinov, montrant un cachet de la sus-dite guilde accroché à sa ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 4 Juil 2011 - 13:09

Le syndicat d'Orzhov. La guilde la plus riche de toute la cité. La tranche sociale où l'argent est la seule essence de vie. Ceux de l'Hôtel des monnaies, le lieu le plus surveillé et le plus dangereux de tout Ravnica... Et ils se font voler ? Quelque chose n'allait pas dans cette équation. Une inconnue manquait. À moins qu'on ait affaire à des personnes connaissant la guilde dans ses moindres détails et maîtrisant tous les arts du métier, la guilde Orzhov ne peut être victime de tant de vols sans qu'il y ait anguille sous roche.
L'ordre des nécrosages était clair. Aller sur place et revenir à la Dixième avec des informations, selon les deux cas de figures : s'il existe des voleurs capables de déjouer les pièges Orzhov, connaître leur identité ; si la guilde manigance quelque chose, découvrir qui, quoi, comment et pourquoi.
Szerak optait plutôt pour la deuxième hypothèse. Un instinct inné ou une simple intuition, quelque chose lui disait que les Orzhovs avaient des idées saugrenus à l'esprit, à lui d'en savoir le plus possible. Ses cheveux mi-longs au teint violet tombaient devant ses yeux, dissimulant son oeil tranché, sans pour autant que sa vue n'en soit perturbée. Il portait une longue cape sur sa tenue de combat habituelle. Bottes et gants ne manquaient jamais, tandis que sa capuche ne prit point la peine de dissimuler son visage, contrairement à son habitude. Il laissait voir ses cheveux anormalement colorés, une barbe naissante et, pour les plus attentifs, un oeil unique, avec son iris rougeâtre.
Il s'approcha silencieusement du groupe autour du marchand, sans dire un mot. Une vive discussion entre deux hommes avait déjà commencée. Il ne lui restait plus qu'à attendre les indications de son commanditaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 4 Juil 2011 - 13:57

Tout en écoutant l'Orzhov, Aenorial aperçu un homme s'approchant.

** Je semble ne pas être le seul à être intrigué par cette affaire. Qui plus est, ils semblerait que cet homme soit sans guilde, ou qu'il soit également apparenté à la Dixième guilde,** se dit-il.

S'adressant à l'Orzhov :

"En effet je ne vous donnerais pas de nom. Je suis cependant impressionné par l'agressivité dont vous pouvez faire preuve, même si cela ne m'effraie pas. Vous semblez puissant, ce qui n'est pas négligeable. Je serais plus poli à l'avenir, pour éviter de me mettre à dos des personnes de votre acabit. Je suis heureux de vous avoir rencontré et de pouvoir collaborer avec vous, cher Orzhov."

Il avait prononcé ces derniers mots avec un sourire légèrement provocateur, mais un profond respect dans la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 4 Juil 2011 - 19:08

" Evite aussi de me lécher les bottes. M'voyez, j'ai pour habitude qu'on me les lèche souvent, et ça a le don de m'horripiler. Alors range ta langue, et baisse pas la queue devant moi si tu es un homme.
Maintenant le bleu, je vais m'entretenir avec notre commanditaire. "
acheva le pontife avec sa froideur qu'on lui connait tant

Rahinov en passant salua Syriyo qui l'avait aidé dans un certain cimetière hanté, salut qui peut être retournée par la sus-dite personne, mais le pontife n'avait pas trop gardé le regard sur lui, s'étant plutôt concentré sur celui qui avait réuni cette bande de joyeux lurons. Il l'aborda sans trop s'empêtrer dans des surplus de politesse. Il acquiesça un simple
"bonjour" suivi de " J'aimerai plusieurs détails concernant cette affaire. En fait, je veux savoir tout ce que vous savez dessus. Ensuite j'établirai ma propre petite enquête. Ha, et puis, je vous demanderai de ne pas ébruiter ma réelle identité. Prenez ceci comme un ordre. "

Le marchand ne comprit pas grand chose au début, puisqu'il ne s'attendait pas à ce qu'on lui parle comme ça, mais s'exécuta vite lorsqu'il réalisa que son interlocuteur faisait partie des plus hautes instances orzhov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 4 Juil 2011 - 19:23

Aenorial rejoignit l'Orzhov, et lui dit :

"Je ne vous lèche pas les bottes, je ne lèche jamais les bottes des gens. Je cherchais juste à détendre un peu l'atmosphère, mais apparemment, c'est peine perdue. Il adressa un simple bonjour au marchand, et reprit : Vous souhaitez donc enquêter seul ? Ne serait-il pas plus facile de mettre nos différents de côté et d'enquêter ensemble? A moins bien sûr que vous ne souhaitiez vous enfermer dans une confrontation pure et dure. Sur ce, il enleva la capuche de son manteau, dévoilant ainsi son visage. Prenez ceci comme une marque de bonne volonté," conclut-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 4 Juil 2011 - 19:42

Ce ne fut que lorsqu'il se fut suffisamment rapproché, que Szerak reconnu le mage Orzhov du cimetière. Ce dernier sembla d'ailleurs l'avoir reconnu, étant donné qu'il lui adressa un signe de salut, que le Dimir rendit de la même manière. Il aurait préféré ne point donner de nom, pour cette mission. Mais visiblement il avait déjà une identité : l'apprenti orfèvre Syriyo (est-il parvenu à avoir son travail ?). Rapidement, l'histoire du jeune homme passa dans son esprit, s’imprégnant de son nouveau rôle.
Depuis son arrivée, les choses semblèrent déjà bouger. Rahinov et son interlocuteur se frappaient à coups de répliques, avant de foudroyer le marchand de questions. Il était temps pour Syriyo d'intervenir. Il prit un ton froid et dur, lorsqu'il s'adressa à l'homme qui venait de retirer son manteau.


« Bien sûr. Enquêtons en groupe, c'est le meilleur moyen pour profiter d'un avantage : la discrétion... »

Il se tut après cette petite ironie, sentant qu'il n'avait rien d'autre à ajouter. Le pontife avait déjà dit l'essentiel, inutile d'en rajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 4 Juil 2011 - 20:11

Aenorial pivota vers celui qui venait d'intervenir. Il avait remarqué le signe que s'étaient adressés les deux hommes.

"Bonjour. Vous semblez vous connaitre, et vous ne semblez pas hostiles l'un envers l'autre, c'est donc à moi de me faire accepter. Je suis totalement d'accord pour enquêter en groupe, à moins que l'un de vous ne souhaite opérer autrement."

Sur ce, Aenorial rabattis sa capuche, moins que d'habitude, pour laisser paraître légèrement son visage, et se tut, espérant ne pas avoir envenimé les choses.

** Cette enquête débute vraiment mal, ** se dit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mar 5 Juil 2011 - 15:39

.. à moins que l'un de vous ne souhaite opérer autrement. "

Rahinov ne put retenir un rire nerveux. Il laissa le bleu remettre sa capuche pour clore sa précédente tentative de pseudo-courtoisie.

" Oui, justement. Si tu étais attentif, et un brin finaud, tu aurais compris qu'aucun ici ne veut parcourir et arpenter les rues discrètement à la recherche d'informations. Parce qu'une bande de joyeux gai-lurons ne seront jamais aussi efficace dans une enquête qu'un simple quidam dont tout le monde se fiche. "

Rahinov redoutait néanmoins, en finissant sa phrase, que bon nombre de personne le reconnaisse. Après tout, c'était lui, le chef pontife. Son visage devait être connu dans Ravnica. Puis le mage se ressaisit. Personne ne le reconnaîtrait. La guilde d'Orzhov est à son avis la guilde la plus étanche de la cité-monde, si l'on excepte une certaine dixième guilde. Qu'importe ! Son visage n'a pas du outrepasser les frontières Orzhovs.

De plus, le pontife avait été un brin lucide cette fois ci, puisqu'il portait des habits on ne peut plus banals, même si le tout s'harmonisait extrêmement bien. Une chemise mal vieillie, qui prenait un teint grisâtre, un gilet un peu délabré, en témoignent deux petites déchirures au niveau du tissu, qui n'était, lui non plus, sans grande prétention. Il portait néanmoins toujours cette cape, mais celle-ci n'était pas frappé du symbole Orzhov. Il se contentait de montrer son cachet aux seules personnes qui devaient savoir sa guilde. Pour finir, il portait des bottes en cuir durci sans parure aucune, et un pantalon noir en toile. De quoi ne pas se faire remarquer dans une quelconque taverne. Rahinov n'avait pas de soucis à se faire de ce côté là ...


Dernière édition par Rahinov Eliav le Mar 5 Juil 2011 - 16:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mar 5 Juil 2011 - 15:57

En entendant ces mots, Aenorial compris tout de suite qu'une tentative de dissimulation de son réel comportement était inutile. Il changea alors de stratégie et feignit une incompréhension.

"Je vois que nous ne nous sommes pas compris, quand je parlais d'enquêter en groupe, je parlais des informations glanées. Aucun doute que de recueillir ces informations est bien plus facile seul."

Il doutait que qui que ce soit le croie, mais il espérait que l'Orzhov et le mystérieux troisième homme chercheraient à écourter la discussion.

** Cela dit, j'ai peut être une chance, ils n'ont pas l'air de s'être rendus compte de ma feinte de sottise, ** se dit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 11 Juil 2011 - 13:35

Quelques minutes s'écoulèrent, un homme et une femme arrivèrent, puis finalement, le marchand tapa dans ses mains et se retourna vers le groupe. Il devait y avoir entre 10 et 12 personnes devant lui, entre ceux qui attendaient seulement de savoir de quoi ils en retournait, ceux qui passaient par là et qui étaient intrigués de voir ce petit monde réunis dans une taverne on ne peut plus banal, et ceux qui allaient accepter, quel que soit l'issue de la discussion.

Le commanditaire était un petit homme, très mince, portant une large robe grisâtre qui le recouvrait des pieds à la tête, qui s'empêtrait d'ailleurs volontiers dans les chaussures de l'individu qui pestaient régulièrement contre cela. Il avait beau rabattre la robe devant lui, cette dernière retournait toujours dans ses pieds, comme animée d'une volonté propre. La robe en elle-même était très sobre. Grise, pas d'ourlet, pas de pierreries, rien de tape à l’œil, seulement un large sceau Orzhov tissé en blanc sur la poitrine. Mais que cela soit très simple, il se dégageait quelque chose de malsain de la robe. Ou peut-être du fait que la robe soit porté par ce personnage.
La face de l'Orzhov avait de quoi mettre mal à l'aise. De petits yeux un peu vitreux enfoncés dans leurs orbites, un crâne légèrement dégarni de cheveux teints en un noir raté, des lèvres roses, presque violettes. Sans compter ce vilain tic qui lui faisait passer sa langue visqueuse sur ses lèvres 3 ou 4 fois par minute. Visiblement, les deux Orzhov présent parmi les invités ne connaissaient pas l'individu, et se demandait même comment une personne comme ça avait décemment le droit d'afficher le sceau de leur guilde. C'était une insulte au Conseil à ce niveau d'indécence. Mais cela n'avait pas l'air de l'inquiéter outre mesure. Il sortit une petite bourse d'une des poches de sa robe, et prit la parole.


"Chers amis... commença-t-il d'une voix nasillarde, avant de brusquement s'arrêter, passer la langue sur ses lèvres, s'éclaircir la gorge, puis repasser la langue sur ses lèvres. Je vous prie de m'excuser pour cette interruption, reprit-il, d'une voix claire, posé, et presque agréable si la sensation de malaise qu'il inspirait n'était pas toujours aussi présente. Je disais donc, chers amis ici présent, je suis en possession d'un document de la plus haute importance. Il exhuma un papier de sa bourse et le brandit au dessus de sa tête que tous puissent le voir. Voici un arrêté de loi Azorius. Vous êtes tous au courant que des fripons ont récemment attaqué notre sacro-sainte guilde. Ils doivent être punis, mais par-dessus tout, vous vous doutez que nous devons récupérer ce qui est nôtre. Cet arrêté nous donne ainsi toute la souplesse dont nous avons besoin pour mener notre investigation et pour arrêter les coupables selon nos propres règles. Vous vous doutez que cela a été extrêmement difficile de l'arracher des mains des Azorius. Après moult débats, des références au pacte des guildes, les clauses nous garantissant notre importance, et je passe sur les détails juridiques dont vous n'avez que faire, nous avons finalement débloqué cela. Nous avons donc les mains libres pour régler notre souci. Je pense que les Orzhov ici présent connaissent la procédure. De part leur appartenance à notre guilde, je vous demanderais d'ailleurs de venir à mes côtés. Surtout si quelques personnes puissantes se cachaient sous certains masques, je me dois de les traiter comme il se doit, ajouta-t-il avec un sourire malicieux. "Traite avec respect ceux que tu connais, et avec encore plus de déférence ceux que tu ne connais pas." comme disait feu mon père... C'est à ce moment là que Rahinov croisa le regard de l'homme et comprit pourquoi on l'avait intégré dans la guilde. Finalement, il n'était pas une telle insulte au Conseil. Peut-être même avait-il bien plus de ressources que ce qu'il laissait présager. Bien, revenons-en au fait. Vous savez que nous nous sommes faits honteusement voler. Oh non, non, pas sur notre hôtel des monnaies, non, non... Mais sur un de nos postes clés ! Un de nos hôtels des impôts, un des lieux les plus sécurisés de notre guilde s'est fait dérober toute notre dîme. C'est insupportable. I-nac-cept-able. Ces marauds doivent payer, et ce sera de leur sang, de leur vie, et de leur après-vie. Vous aurez donc toute la liberté nécessaire pour retrouver ces personnes, et nous les ramener. Nous voulons une chose : nous les voulons vivants. Ceux qui sont prêts à risquer leur vie, alors signez donc cette deuxième clause qui vous forcera au silence. Comprenez bien, nous ne devons pas risquer d'ébruiter des informations trop dangereuses pour notre sécurité. Ais-je été assez clair ? Maintenant, venez et signer si vous croyez pouvoir leur survivre !"

Sur ces mots, 6 personnes finalement très peu intéressés se dirigèrent tranquillemen vers la sortie, laissant cinq individus autour de l'Orzhov : Rahinov, Syriyo, Aenorial, ainsi qu'un autre homme, un peu âgé, marqué par la vieillesse et les rides, habillé en chasseur, un arc, une arbalète de poing, un gant de combat et une machette aux flancs, probablement un sans-guilde commissionné par les Golgari pour assurer ses droits, et une femme, habillé d'une robe serré comportant un motif de fleur du plus bel effet, la face joyeuse, un peu naïve et rêveuse, apparemment sans arme, mais semblant sûre d'elle.
Ces deux derniers s'approchèrent du deuxième papier sortis par l'Orzhov et s’apprêtèrent à signer lorsque la femme releva brusquement la tête, comme si elle venait de se rappeler de quelque chose :


"Mais dites-moi, comment serons-nous sûr que vous ne tenterez pas de nous tuer pour protéger vos secrets ? Rappelez-vous une des clauses majeures du pacte : vous n'avez pas le droit de porter préjudice aux membres des guildes. Vous n'avez pas le droit non plus d'investir nos quartiers privés sous prétexte de cette ordonnance. Vous n'êtes limité par la présente qu'à un accès total sur vos territoires, les quartiers neutres restant sous juridiction des Boros. J'escompte que vous tiendrez vos engagements et garantirez également notre sécurité, cette dernière se faisant primordial dans une enquête de cette importance, étant donné la nature des préjudices que vous avez subi. Vous me voyez donc dans l'obligation de modifier vos droits afin de vous rappeler qu'au vu des demandes que vous faites à ceux que nous sommes ici, elle fit un geste du bras pour se désigner elle-même et Rahinov, en englobant au passage les autres dans le doute, vous nous devez protection et redevance une fois notre travail terminé."

Le petit homme fut interloqué un court moment en regardant les yeux malicieux et le sourire charmant de son interlocutrice qui venait de clouer son assemblée sur place. Tout le monde pouvait contempler ses joues virer au rouge et il se prit à nouveau les pieds dans sa bure lorsqu'il tenta de s'approcher pour répondre à la femme.

"Grmbl... Grah, robe de... Foutu habit de circonstances..." Finalement il réussit à arriver devant la femme et lui demanda sur un ton entre l'exaspération et l'admiration : "Et peut-on savoir à qui nous avons affaire pour connaitre à ce point les lois régissant nos droits, je vous prie ?"

"Naturellement très cher, je suis Zoé Clamolapis. Vous devez déjà avoir entendu mon nom puisque vous vous occupez de chercher au sein du pacte les failles contre lesquelles nous ne pouvons lutter, cher avoquiste," répondit-elle, arborant toujours son charmant sourire, tout en dévoilant à son poignet un bracelet paré de bleu et blanc aux couleurs de la guilde des sénateurs de Ravnica, rehaussant la marque des Azorius se répétant de part et d'autre de la chaîne. Un véritable travail d'orfèvre que ce bijou. Elle révéla également à son cou un léger médaillon marquant les remerciements Boros par leurs couleurs fièrement affichées, donné à la suite d'une aide précieuse qu'elle avait apporté une fois aux jeks.

"Je-je... Vous me voyez... Désolé... réussit-il à balbutier tant bien que mal. Les clauses se voient donc changés selon votre volonté. Nous nous assurerons donc de votre bonne santé une semaine après la fin de cette quête et nous vous assurerons ne pas volontairement attenter à votre vie de quelque manière que ce soit pour une quelconque raison ayant trait à cette affaire."

La femme hocha la tête et s'empara du stylo qui trainait pour signer la clause rapidement. L'étranger fit de même et adressa un signe de remerciement à la femme qui semblait déjà replongé dans ses pensées, mais qui lui répondit tout de même.

[Hrp :] Aenorial, j'ai corrigé la mise en page de tes posts. Je ne t'en tiendrais jamais rigueur, ne t'en fais pas de ce côté-là, mais je suis en général plus sympa quand je vois des posts bien présentés. C’est une question de lisibilité : plus de facilité pour moi. Je te rappelle donc que pensées et paroles sont dans une couleur spécifique chacun, les paroles ouverts et fermés par des guillemets ("), les pensés par ddeux ou trois astériques (** ou ***). Le reste en italique. Mais tu vas prendre le coup de main au fur et à mesure, ne t'en fais pas.
Je rappelle également à tout le monde au cas où que les nom de guildes s'écrivent avec une majuscule et sont invariables. Même lorsqu'ils sont nominés. [/Hrp]

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 11 Juil 2011 - 15:17

Aenorial s'approcha, et après un rapide coup d’œil, il ne lui sembla pas être roulé. Il signa donc avec un faux nom, simple précaution, et s'écarta de quelques pas. Il ne savait pas pourquoi, mais il lui semblait s'être engagé dans quelque chose qui allait devenir très vite compliqué et dangereux, mais cela ne l'effrayait pas pour autant. Il se sentait même bizarrement confiant, ce qui était rare chez lui. Il chassa ces idées de sa tête, et, comme à son habitude,il se plaça dans un coin sombre et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 11 Juil 2011 - 20:58

" Brillante ! "

La légiste Azorius se retourna vers son interlocuteur. Rahinov. Que lui voulait-elle ? Elle n'en savait rien, et pourtant, elle s'en fichait. Le pontife venait de finir rapidement sa signature après avoir analysé, grâce à ses compétences et son bon sens, la clause à signer. Il avait tapoté sur l'épaule du nain freluquet en tenant ces propos " Elle vous a complètement séché mon pauvre " avant de se diriger vers la dame, afin de l'accoster, avec un air proche de la naïveté.

" On m'a dit un jour qu'on ne pouvait pas concilier beauté et intelligence. Et vous êtes l'exception qui confirme la règle. Pardonnez mon audace, mais vous m'impressionnez, vraiment. Une telle répartie, directe et franche, je suis bien plus nigaud que vous, et je vous admire.
De plus, venir sans armes, ni haine, ni violence, afin de mener une enquête qui, d'après mon expérience de la chose, nous mènera forcément à des combats plutôt grossiers, est tout à votre honneur. Néanmoins, une si belle dame telle que vous se doit de savoir gérer les importuns violents, tel que des voleurs ou autre brigands, ainsi que les importuns agaçant, mais non malsains, tels que moi "
ajouta t'il avec un petit rire d'auto-dérision. " Et puis, si vous voulez, même si vous n'en avez sans doute pas besoin, laissez-moi donc être votre courageux chevalier durant cette petite enquête. Je ne supporterai pas qu'on veuille vous faire du mal, qui oserait s'attaquer à la perfection ? Je vous le demande ... "

Le pontife avait illustré cela de quelques courbettes naïves et gamines qu'il usait il y a quelques années de cela, lorsqu'il était encore un coureur de jupons invétéré. Mais cette femme lui avait semblé plus que cela. Tout en elle le subjuguait, Rahinov n'en revenait pas lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Lun 11 Juil 2011 - 22:13

La femme, toujours plus ou moins dans la lune sourit à Rahinov comme une mère pourrait sourire à son fils. Son sourire rehaussait ses yeux légèrement plissés et mettait en valeur ses pommettes plaisantes.

"Merci de votre admiration. Je ne saurais pourtant vous retourner le compliment, je n'ai point vu de quoi vous étiez capable, mais sachez que je vous remercie.
J'accepte volontiers votre offre. Je ne refuse pas une protection si vous vous en sentez capable. Je savais qu'en venant ici, je trouverais un gentleman tel que vous prêt à tout pour qu'il n'arrive rien à une femme non armée. Et si les inopportuns tels que vous me protègent des dangers, mais qu'ils ne sont pas malsains, de quoi devrais-je m'inquiéter ?"


Tout en prononçant sa dernière phrase, la main de la femme avait relevé le visage de Rahinov et l'avait forcé à la fixer, son visage dégageant une expression sincère de bonté mâtinée d'affection. Cela faisait longtemps que Rahinov n'avait pas vu cela. Finalement, il restait peut-être encore des gens naturellement bons sur Ravnica.

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mar 12 Juil 2011 - 1:19

Le pontife se déplaçait de telle sorte à rester toujours devant la dame. Et toujours, il ajoutait des formules de politesses physiques, telle que discrète courbettes et autre fanfreluches

" Mais je vous montrerai mes talents cachés, madame. J'en serai même honoré. Et je doute que vous ayez besoin de quelqu'un pour vous défendre, vous m'avez l'air pleine de ressources. Néanmoins, mon éducation qui vise à protéger toute dame charmante m'oblige à vous côtoyer afin de préserver tout contact d'épée ou de coupe-gorge sur votre peau délicate. Qu'il aille plutôt entaille mon bras plutôt que votre petit doigt.
Malheureusement, je crains que vous devrez vous inquiéter de moi, car, même si je garantis votre protection, je peut me montrer peut-être trop à vos côtés. Il est vrai aussi que vous avez un don pour attirer les hommes contre votre gré, me trompe-je ? "
Termina Rahinov avec un grand sourire amical, qui témoignait de sa sincérité.

La femme rit aux paroles de Rahinov. Décidément, cet énergumène était un phénomène de foire à lui tout seul.

"Gardez donc votre salive et vos courbettes. Conservez votre énergie, vous en aurez plus besoin que moi si vous devez me protégez. Mais rassurez-vous, je sais m'en sortir avec les hommes. Vous ne serez pas de trop. Après tout, à la suite de mon 7e mari, il n'est plus d'homme que je redoute. A moins que vous ne soyez mon 4e mari que je n'ai pas reconnu ?" conclua-t-elle en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mar 12 Juil 2011 - 12:47

Le Dimir balaya l'assemblée du regard. Il avait l'habitude de voir toutes sortes de clichés différents lors de quêtes comme celle-ci, alors que là... Où sont passés les gros bras Gruul ou Boros, les énormes mercenaires Sans-Guilde, les soigneurs Selesnyan ? Il n'y avait qu'un rôdeur, un mage pontife, une légiste Azorius, un vieux mercenaire et un... orfèvre en formation...

* Qu'est-ce qui a bien pu me passer par la tête pour sortir une idiotie pareille... *

Les personnes présentes n'avaient décidément rien de clichés. Contrairement au commanditaire, qui ne manque jamais d'être mystérieux. Le lobotomiste observa longtemps chacun de ses futurs alliés et tenta d'en discerner quelque chose. Il connaissait déjà le pontife, et son comportement ne put que confirmer son excessive confiance en soi, lorsqu'il affirma vouloir protéger l'Azorius (Tout ceci lui rappela un certain rôdeur, dans le quartier Simic... une énième erreur de la nature). Le rôdeur avait un comportement de solitaire, d'homme renfermé, qui s'engage dans de telles aventures pour payer son pain quotidien. Le mercenaire avait sans doute plus d'un tour dans son sac. Se méfier des vieux schnock, voilà ce qui lui apprit son père, lorsqu'il le revit pour la première fois après dix ans. Sans doute que cet homme était venu à la recherche de l’adrénaline de son jeune âge. Et pour finir, il y avait cette femme... Contrairement au pontife, Szerak se méfiait surtout d'elle, plus que des autres. Une Azorius qui en a dans le crâne, c'était plus que certain. Mais quel était l'intérêt d'une légiste pour venir enquêter sur des vols commis dans le quartier Orzhov ?

* Cette femme cache quelque chose... *

Quatre noms étaient déjà inscrits sur la clause. Il manquait le sien. Sans plus tarder, Szerak s'approcha du commanditaire et signa au pied du parchemin : Syriyo Zolfek. Sa signature semblait celle des artistes ambulants qui orne un coin de leurs chefs-d’œuvre. Des caractères au style tribal, assez spécial dans le genre, faisaient de sa signature la plus grande et la plus splendide. Il en fit une quasi parfaitement identique sur la deuxième clause. Il releva enfin la tête vers le commanditaire et s'adressa à lui avec cette petite dose d'ironie, qui ne manquait pas de respect pour autant. Son ton était assez fort, pour que les autres aventuriers l'entendent.


« Très bien, nous connaissons le pourquoi du comment et nous avons signé vos clauses, qu'elle est la suite ? »


Dernière édition par Szerak le Lobotomiste le Mar 12 Juil 2011 - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mar 12 Juil 2011 - 16:01

Aenorial ne se sentais pas à l'aise, l'Azorius ne lui inspirait pas confiance, et la soudaine courtoisie de l'Orzhov lui prouvait que ce dernier tenait à son image au près des femmes. De plus, alors que l'Orzhov défendait sa guilde, que le mercenaire devait être là par plaisir, et que le dernier homme, qui semblait être Dimir, était, si les apparence ne trompaient pas, mendaté par les nécrossages, rien ne semblait justifier la présence de l'Azorius. Aenorial s'engagea alors dans une autre tâche que l'observation, la surveillance de l'Azorius, qui lui permettrai de garder l'Orzhov en vue. Les deux autres ne présentant pas un grand intérêt, Aenorial s'approcha un peu, et observa l'aspect général des deux personnages, avant d'essayer de percer quelques un de leurs secrets, le tout toujours sans pronocer un mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mar 12 Juil 2011 - 16:22

"La suite ? s'étonna le petit homme devant le Dimir. Quelle suite ? A vous de tracer la suite. Je vous ais parlé de notre hôtel des impôts cambriolé, à vous de trouver les auteurs de ce crime et de les ramener vivants à nous."

L'Orzhov se demanda quelques instants si Szerak était un choix judicieux, puis haussa les épaules. Il valait mieux peu que rien. En revanche, l'Azorius reprit la parole.

"Excusez-moi mais... Vous ne nous avez pas dit où il se trouvait, cet hôtel..." Le commanditaire piqua un fard en rétorquant à l'Azorius : "Hum... Oui, excusez-moi, vous avez raison... Hum... Je vous prie de m'excuser..." Il retourna à ses papiers et griffonna une adresse qu'il tendit à la femme qui le remercia en souriant, puis il s'éclipsa rapidement, laissant le groupe seul. "Peut-être devrions-nous aller ensemble à cet hôtel avant de poursuivre plus avant nos investigations, ne croyez-vous pas ?"

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mar 12 Juil 2011 - 23:50

" Pourquoi pas. Nous pourrons ainsi voir quel serait le meilleur moyen de procéder si nous voulions cambrioler cet hôtel. Néanmoins, je doute fortement que nous trouvions des informations là bas. Nos gars sont des pros, pour avoir bravé une sécurité, j'en sais quelque chose. Bref, y aller serait fort utile, à moins que ... " Rahinov eut un petit tic d'agacement à ce moment même, comme si imaginer ne serait-ce que l'éventualité d'un cambriolage chez les Orzhovs était une chose indécente à ses yeux. Il reprit toutefois, avec un franc-parler plutôt fort " Si nous bougeons là-bas, nous n'apprendrons pas grand-chose. Ces mecs, puisque ce sont des pros, n'auront pas laissé gentiment un petit indice, au cas où une petit troupe de joyeux lurons venait à enquêter sur eux. La seule chose que l'on pourra peut être identifier, et encore, c'est loin d'être gagné, c'est leur type de mana, si toutefois ces gens là en utilisent. Et encore, je pense qu'ils auraient trouvé les moyens de masquer les restes de manas, qui auraient pu les trahir. Je pratique moi-même ce genre de méthodes pour la discrétion. "

Rahinov se retourna alors vers le commanditaire, le petit rabougri, afin de lui demander quelques explications. " Vous, oui, vous. Vous voulez qu'on vous aide, mon petit ? Le seul problème, c'est qu'on a aucun semblant de piste. Donnez-nous plus de détails. Est-ce qu'une équipe de mage Orzhovs expérimenté est actuellement en train de faire une recherche de trace de mana sur les lieux du vol, ou dois-je aller la faire moi même ? Avez-vous déjà tenté de récolter des indices ou vous attendez qu'on vous cire les bottines ? Dites nous donc. Si vous voulez que nous prenons en main une enquête, vous devez nous donner quelques informations, histoire que nous n'ayons pas besoin d'aller à l'hôtel des impôts pour y chercher des traces, mais que vous ayez déjà vérifé cet endroit. Notre boulot, à nous, c'est d'arpenter les rues, et d'appréhender vos coupables. Suis-je clair ? Un peu d'organisation, messire. " Ses mots là furent craché, surtout le dernier. Le rabougri répugnait Rahinov, pour une raison inexpliquée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mer 13 Juil 2011 - 11:32

" Si nous bougeons là-bas, nous n'apprendrons pas grand-chose. "

* Surtout s'il n'y a jamais eu de cambriolage... *

Le lobotomiste opta pour cette option. Les choses ne s'assemblaient pas comme elles auraient dû. Le simple fait de cambrioler un hôtel des impôts n'est pas chose facile. Afin de s'attaquer à un tel endroit, un plan est l'objet indispensable. Et qui disposerait de plans d'un hôtel des impôts, sinon un membre de la Guilde des Transactions ? Peut-être la bibliothèque des Brumes. Si tel était le cas, les cambrioleurs seraient des Dimirs, mais Szerak aurait été mis au courant, si un membre de la Dixième aurait été affecté d'une telle mission. À moins que ce ne soit un rebelle, qui serait parvenu à entrer dans la Bibliothèque, ce qui serait fort improbable. Le lobotomiste conclut que si cambriolage il y a eu, les suspects doivent être rebelles (quasi-improbable) ou Orzhov (illogique).
Nous arrivons à la deuxième proposition dépourvue de sens. En admettant qu'un hôtel des impôts se fasse cambrioler, pourquoi faire appel à des personnes extérieurs pour résoudre le problème ? Les Orzhov disposent de bien des mages compétents pour enquêter, alors pourquoi demander à des mercenaires, qui, pour la plupart, s'y connaissent beaucoup moins.
Enfin, la dernière pièce du puzzle qui ne collait pas avec le reste : quel intérêt aurait donc la guilde pour simuler un vol dans leur hôtel des impôts ? Voilà ce qui mettait réellement la puce à l'oreille à Szerak.
Contrairement à ce dernier, Syryio croyait dur comme fer à ce cambriolage. Il partagea ses impressions avec le reste du groupe.


« Non, aller sur place ne servirait à rien. Si cet hôtel est aussi bien gardé que vous le dites, fit-il en s'adressant au commanditaire, il n'y a aucune chance pour que nous trouvions des indices. Ces types ont tout prévu, jusqu'aux moindres détails. Ce ne sont pas des chapardeurs, qui improvisent leur coup. Ils devaient avoir des plans du lieu, avec les emplacements des pièges magiques et mécaniques, à moins qu'ils ne sachent les désamorcer tout en les détectant. J'opterais plutôt pour la première hypothèse. Donc, petite question, où cachez-vous des plans de cet hôtel des impôts et sont-ils toujours là ? »

Il marqua une pause, puis reprit, en s'adressant surtout au pontife et à la légiste.


« Si vous tenez tant à enquêter sur place, je dirais que nous devrions surtout observer les alentours. Personnellement, je ne cambriolerais pas un tel édifice, sans l'avoir attentivement analysé depuis l'extérieur. Des gardes ont probablement identifié des personnes suspectes qui rôdaient régulièrement autour de l'hôtel. Nous n'obtiendrions que de maigres informations, mais c'est un début.
Deuxième chose, les suspects ont sûrement dû se consulter, tous ensemble dans un lieu publique et discret. Une taverne est le lieu idéal, si nous savons choisir sa table... Certes, nous ne trouverions que des indices abstraits, mais cela reste une idée... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mer 13 Juil 2011 - 14:45

Aenorial étais très surpris par le refus général d'aller sur les lieux du vol, pour lui, il fallait reconnaître le mode opératoire pour cerner un peu mieux les coupables:
"Je ne vous comprends pas totalement, se lança-t-il. Vous ne voulez pas voir l'hôtel des impôts, mais cela me semble nécessaire pour observer les méthodes de nos coupables, et ainsi éliminer certaines hypothèses. C'est le seul point sur lequel je suis en désaccord avec vous."
Ceci dit, il se tut, et s'écarta légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aenorial
Agent Dimir
Agent Dimir
avatar

Nombre de messages : 382
Localisation : à l'endroit même où ta vie s'achève, avec un petit sourire satisfait
Date d'inscription : 16/04/2011

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
21/100  (21/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mer 20 Juil 2011 - 21:36

Après un moment de réflexion, il parut clair à Aenorial que le commanditaire ne disait pas tout ce qu'il savait.
"Mais dites moi cher monsieur, si comme vous nous l'avez dit, l'hôtel des impôts est si sécurisé, seul un plan ou un Orzhov permettrait d'y entrer. Or, à moins que vous nous cachiez quelque chose, ce qui est fort probable, si aucun accord Orzhov n'a été donné, bien que cet accord ne soit pas à exclure, le vol des plans aurait été signalé. De plus, à moins que les plans soient faciles d'accès, les deux vols auraient été séparés dans le temps, ce qui rendait prévisible la suite des évènements. Or, vous semblez être pris au dépourvu par ce vol. On doit donc se tourner vers une trahison. Je suis désolé de devoir envisager cette possibilité, mais je ne vois rien d'autre."
Après avoir laisser légèrement planer ses paroles, il reprit en s'adressant au commanditaire.
"A moins bien sûr que vous nous cachiez quelque chose, ce qui serait vraiment inexplicable. Sauf bien sûr si vous voulez faire échouer l'enquête...pour pouvoir cacher la trahison. Mais vous ne voulez pas faire échouer l'enquête, car vous tenez à ce qu'on retrouve les voleurs. N'est-ce pas?"
Il avait parlé avec un ton légèrement accusateur, et avait posé la dernière question avec une touche de suspicion dans la voix.
"Encore désolé d'avoir eu à mettre la guilde Orzhov en doute, ce qui, comme va nous le confirmer monsieur est totalement injustifié."
Tout bas il ajouta.
"Enfin j'espère."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   Mer 10 Aoû 2011 - 21:41

" Ecoute, le bleu. Les suppositions sur notre sacro-sainte église, tu les gardes pour toi. Ce qui est génial dans l'histoire, c'est que c'est un mercenaire qui fait la morale sur la trahison. Les traîtres orzhovs s'il en est, sont vite démasqués, et croyez-moi, on a vite fait de s'occuper d'eux. Et si on apprend que c'est un Orzhov renégat, je serai disponible pour mon montrer la porte de sortie. Dès lors qu'il s'agissent d'une affaire interne, nous n'aimons pas la perméabilité. C'est aussi pourquoi nous somme la guilde la plus discrète de Ravnica, si tant est qu'il y ait bien neuf guildes. "

Rahinov se détacha un instant du groupe, afin d'aller recommander une boisson au bistrot dans lequel il s'était installé une poignée de minutes plus tôt. Ce n'est qu'une fois une bouteille de gnôle à la poire accrochée à sa ceinture qu'il rejoignit le groupe. Il constata avec un soupir d'exaspération que la situation n'évoluait pas. Il héla le groupe afin de leur annoncer ceci :

" Je ne vois pas d'amélioration dans la situation. Je vais donc tenter de glâner des informations. Dame Clamolapis, voudriez-vous bien m'accompagner ? J'ai dans ma tête une stratégie d'approche qui saura facilement faire délier les langues ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une série inhabituelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une série inhabituelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une Proie inhabituelle [Bilbo]
» Une visite inhabituelle [Sveinn]
» Une journée pour le moins inhabituelle [ Pv Okamoto Murasaki ]
» Une proie bien inhabituelle (pv Shindo Kanaami)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Quêtes/Scénarios :: Quêtes-
Sauter vers: