Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Yarkol.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yarkol
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 23
Localisation : Là où le chaos se mèle aux doux tintements des lames.
Date d'inscription : 11/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
209/300  (209/300)
Zinos (argent):
143/1000  (143/1000)

MessageSujet: Yarkol.   Mer 11 Aoû 2010 - 20:14

Histoire : Toute histoire à une origine, toute histoire à un commencement. Des cries de souffrances, de guerre et d’agonie, entremêlent dans les chaines du temps des histoires qui se recoupent, des destins qui se croisent. Les vies commencent, les vies s’achèvent, d’autres sont entre les deux. Ni raison, ni règles. Pas d’ordre. Tout n’est que chaos et coïncidences. Certains voudraient des raisons, mais elles n’existent pas, elles n’ont de sens que dans les tréfonds de leur âme tourmentée. Il n’y a donc pas de raisons au fait que, par le croisement chaotique, tortueux et imprévisible de deux entités vivantes, dix-sept années auparavant, une infamie surgisse des entrailles du chaos. Un démon Rakdos viola une Elfe du Conclave. Il y a ceux qui, se voulant perspicace, chercheraient les raisons, les circonstances et le comment de cette rencontre, qui voudraient connaître et comprendre l’origine de ce mal. Ceux là recevront une leçon de cette histoire : le chaos est maitre, le chaos est seul ordre. Soit, pour eux, voici les circonstances : Dans les profondeurs des bas quartiers de la Coque, ni l’un ni l’autre n’avais quoi que se soit à faire au même moment dans ces quartier sous l’influence des Gruuls, le destin a voulu de cette rencontre, et de cette rencontre naquis un enfant, mi Elf mi démon.

C’est cet enfant qui sera l’existence, la vie et l’essence de cette histoire. Pourtant, il faut bien comprendre que son chemin n’en sera qu’un parmi d’autres, un fil fin et fragile dans un épouvantable nœud, un fil invisible à grande échelle.
Sa mère l’abandonna sur les lieux même où elle avait subit les assauts du monstre neuf mois auparavant, elle ne vit l’enfant que comme une abomination, une blessure qu’elle vomi dans un coin et laissa à son sort. Là encore, on pourrait être tenté d’expliqué son geste, de vouloir encore comprendre, mais peu importe. Le chaos n’a pas besoin de règle, le chaos n’a pas besoin de raison.
Le sort de cette créature, justement, fut des plus étranges. Une chamane Gruul, alerter par les gémissements du nouveau né, trouva le petit sur le sol humide et dur. Elle vit dans les yeux de l’enfant une haine et une colère sans pareils, une rage qui émanais déjà de ses petites entrailles encore fragiles. Elle aurait pu le laisser là, naitre et mourir comme l’erreur qu’il était. Mais il en fut autrement, elle choisit de recueillir le petit. Des raisons ? Peu importe, elles peuvent naitre, elles n’ont pas plus d’existence que d’importance : De toute évidence, il était comme elle. Comme eux. Un exclus, un de ceux dont on ne veut pas dans cette civilisation. Un de ceux qui, dans l’anarchie la plus totale, nait et meurt sans avoir ni but ni raison d’existé autre que son envie et son plaisir, sans autre droit que celui qu’il gagne de par ses propres moyens. Ainsi l’enfant fut présenter au clan Psora, et on le nomma Yarkol.

Rapidement, l’enfant se heurta à la Peste Kuga, son petit corps fut malmener par les incantations chamanique destiné à le sauver de la mort, son corps fut purger de l’infection, mais la douleur resta graver dans son esprit, ainsi que la seule chose qu’il vit lors du rituel : une grande flamme.
Il est important de noté que la douleur, le feu et l’odeur de sang s’inscrire jusque dans l’essence même de l’enfant. En effet, la peste le frappa à peine quelques jours après sa naissance, le rituel eu donc lieux la première semaine de sa vie.

Dés qu’il fut en âge de se tenir debout, Yarkol appris à se battre. Les membres du clan maitrisais divers art de combat tous plus étrange les uns que les autres, car même si certain cyclope (dont l’enfant se méfiait) se contente de faire tournoyer une massue énorme au dessus de leur tête, d’autres en revanche maitrise des technique d’art martiaux impressionnant repoussant les limites du corps.
Cette enfant dont on ignorait les origines avait d’étranges attributs, sa grâce féline et sa manière de se mouvoir avec une discrétion mortel contrastaient étrangement avec son sang froid et son manque d’égard face à la vie et la souffrance. Son attitude toujours calme et reposé n’étais que façade, en son sang brule une haine implacable, sa rage est démesuré. Il montrait dès ses débuts une ardeur impressionnante lors des combats. Il se fichait de la taille et de la force de ses adversaires, se qui lui valut bien des défaites et pas mal de cicatrices. Il apprit à respecter ceux qui était d’un niveau supérieur au siens à force de cracher son sang.

Bien qu’il se montre, comme beaucoup de Gruul, profondément associable, Yarkol développa un lien très étrange avec un vers des sous-terrains. En effet, l’insecte n’était au départ qu’un vulgaire asticot fluorescent, certain chaman affirme que ces bestioles sont des espions envoyé par les Simics. Mais le vers en question n’avait subi qu’une manipulation primaire, et sa croissance ne s’étant pas révélé satisfaisante pour l’expérience, le vers fut relâché. Yarkol en fit un animal de compagnie, la petite larve restais sur son épaule, comme s’ils se chuchotaient l’un et l’autre les plus intimes confidences.

Le temps est particulièrement long chez les Gruul. En effet, entre deux pillages, ils n’ont pour seul occupation que le combat, l’aiguisage des armes et la sieste après manger. L’Elf se trouva donc tout un tas d’activités, comme le crochetage de serrure, qu’il exerçait à merveille étant petit.

Alors âgé de 14 années, Yarkol étais devenu un adolescent un peu dérangé, mais un guerrier aguerri et particulièrement redoutable quand il s’agit de tendre une embuscade. Son plus grand atout est son tempérament imprévisible, car il lui arrive parfois de tenter un semblant de stratégie, comme il lui arrive aussi, et ce bien plus souvent, de laisser libre cour à sa colère et de mettre le feu à tout ce qui bouge, et même à ce qui ne bouge pas, d’ailleurs…
Il avait en effet la réputation d’être particulièrement instable, pour ne pas dire complètement fou. Rien de bien étrange pour un gamin élevé par une chaman paranoïaque, éduqué par une bande de gobelin décalés et entrainer par un ogre dont le cœur propulsait plus d’alcool que de sang dans le corps.
Mais sa folie choquait, non pas par des manies étranges, mais par sa singularité extrême et violente.
Dans un de ses accès de folies il se mit à psalmodier dans une langue étrangère tandis qu’il vidait la carcasse d’une Elfe, on le vis même s’abreuvé du sang de la pauvre victime. Alerté par ce spectacle pour le moins étrange chez les Gruul, les chamans lui ont demandé des explications. Yarkol affirma ne se rappeler de rien, on mit l’anecdote sur le dos d’un coup sur la tête.
Âgé de 16 ans, il est plus ou moins respecté parmi les Gruul, même si par manque d’organisation dans les clans il est parfois un total inconnu aux yeux de certains. On se souvient surtout de lui comme étant un personnage aussi dangereux pour ses allier que pour ses ennemis. Se sentant redevable envers les chamans (et par fanatisme) le demi-Elf voue un respect sans faille pour le Clan Psora, et est en générale en assez bon terme avec les autres clans.

Aujourd’hui âgé de dix-sept ans, Yarkol est Sans-guilde. Après avoir été torturé et laisser pour mort par deux Golgaris dont il ignore tout, il divulgua des informations capitales et scellées par magie. Il porte désormais une marque de brulure sur le cou, au niveau de la trachée, souvenir de sa trahison. Il tissa un lien très fort avec une entité chaotique du nom de Nihil, qu’il considère comme son maitre. En lui faisant part de sa philosophie sur le chaos, il a ouvert les yeux de l’Elf sur se qu’il était.
Il maitrise le lancer de couteau et perfectionne sans cesse ses talents d’empoisonneur.


Profil psychologique : Yarkol a hérité de la haine que portais sa mère, de la rage porté par sont paternel et de nombreux trouble psychologique due à la souffrance répété dans un monde ou la justice et l’équilibre ne sont que de veines illusions. Son esprit tortueux est un mélange de colère primaire et de subtilité perverse, mêlée à un penchant pour le sadisme et une vocation pour la pyromanie impulsive. Tantôt tout feu tout flamme, bataillant au sein des Gruuls, tantôt froid et perplexe, laissant faire son ver de compagnie et ses allier sans prendre part au massacre, on ne sait jamais ce qu’il pense ni quelles seront ses réactions. Yarkol aime manipuler ses allier les plus faible d’esprit, mais il éprouve un profond respect envers les Clans Gruuls, en particulier pour les chamans. Il ignore, comme le reste du monde, ses véritables origines, en quête de réponse il est souvent torturé par des envies profondément sadiques, qu’il réprime par respect de ses confrères qui l’ont accueilli et arracher à la mort. Bien qu’âgé simplement de 16 ans il est bien plus mature et perspicace que ne le seront jamais la plupart des membres du Clan auquel il est rattaché.
Depuis sa rencontre avec l’Anihilateur, l’Elf se remet en question de manière totalement différente, il aborde le monde sous un angle noir en empli de haine, mais avec un certain recul. Depuis qu’il s’accepte comme il est, il commence à révélé son véritable potentiel en contrôlant ses pulsions berseker.


Caractéristiques physiques : Yarkol a les traits fin caractéristiques des Elfs mais sa petite taille empêche toute confusion : il est loin d’être un Elf. Ses bras et tout son corps sont parsemés de cicatrices évoquant ses nombreuses batailles, malgré son jeune âge. On distingue nettement des marques de brulures sur ses mains, à force de mettre le feu à tout ce qu’il touche il à fini par se bruler. Les épaules carrées et une musculature bien développée, des bras puissant, son corps est une arme dont il fait usage le plus souvent possible avec un plaisir non retenu. Yarkol est de petite taille, environ un mètre soixante deux, il a les yeux d’un gris profond et envoutant, bien que la haine filtre au moindre regard qu’il lance. Ses cheveux noirs mi longs arborent quelques reflets bleus très discrets, dont on ne connaît pas l’origine. Yarkol porte toujours sur lui de quoi mettre le feu, il est capable de transformer les restes de votre repas de midi en une bombe incendiaire en quelques minutes. Il porte à sa ceinture une simple dague, mais du fait de son appartenance au Gruul on doute que se sois la seule arme qu’il porte, d’ailleurs on distingue, après un examen approfondis, qu’il cache quelques couteaux de jets dans sa petites sacoches trouée. Il est vêtu assez légèrement : des brassards de cuirs, une ceinture orné de dents sur toute la moitié gauche (il exhibe fièrement ces trophées, pratique courante chez les Gruuls). Il porte en permanence un keffieh sur la bouche, sa veste est parsemer de petites poches dans lesquels il place tout ce qui peux lui servir à mettre le feu.


Attributs :
Force 3 (2+1bonus rang social)
Constitution 4 (3+bonus guilde)
Agilité 3
Dextérité 2


Compétences:
Lancer de couteaux.
Combat rapproché à la dague.
Poison.
Crochetage.


Dernière édition par Yarkol le Lun 4 Juil 2011 - 12:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elryann
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Non loin du sol.
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
64/100  (64/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Yarkol.   Sam 30 Avr 2011 - 11:31

Quand notre vénéré MJ aura, enfin! consenti à poster, je m'attaquerai au profil psychologique de l'attendrissant Yarkol \o/

_________________
163 centimètres de morgue.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yarkol
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 23
Localisation : Là où le chaos se mèle aux doux tintements des lames.
Date d'inscription : 11/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
209/300  (209/300)
Zinos (argent):
143/1000  (143/1000)

MessageSujet: Re: Yarkol.   Sam 30 Avr 2011 - 13:05

Eh, ils ont supprimer tout mes beaux commentaire de bienvenu :O
Je ne suis pas attendrissant, c'est faux! Je suis TERRIBLE!

_________________
« Et certains craignent le Temps, quand moi je crains les Hommes. S’ils craignent les âges, c’est qu’ils n’ont plus peur des autres, mais je sais que la poigne qui mettra fin à mes jours n’est pas celle du Temps.C’est celle de mon meurtrier, mon Glorieux sauveur, l’Être que je haïrais de toute mon âme pour avoir été meilleur que moi. »  


« Que craintes et cries crèvent les croix,
Le souffle siffle un soulèvement sanglant
Et pleurent les prêtres prônant les Lois

Brièvement, la brise les brise brillamment
Et chante enfin la liberté. »    A.C/ Yarkol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elryann
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 160
Localisation : Non loin du sol.
Date d'inscription : 28/12/2010

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
64/100  (64/100)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Yarkol.   Lun 2 Mai 2011 - 13:22

Faux. Tu crois que les belles filles sont des sorcières, tu offres ingénument des jolis fruits aux inconnus, tu grimpes aux arbres comme un bonobo malicieux et mâchonnes des biscuits en forme de petits bonshommes...

_________________
163 centimètres de morgue.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yarkol
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 447
Age : 23
Localisation : Là où le chaos se mèle aux doux tintements des lames.
Date d'inscription : 11/08/2010

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
209/300  (209/300)
Zinos (argent):
143/1000  (143/1000)

MessageSujet: Re: Yarkol.   Lun 2 Mai 2011 - 16:52

Tout en massacrant des hordes de zombie, foutant le feu à tout ce qui est susceptible de bruler, et s'adonnant au cannibalisme quand les temps se font rude. Je suis terrible, ma belle.

_________________
« Et certains craignent le Temps, quand moi je crains les Hommes. S’ils craignent les âges, c’est qu’ils n’ont plus peur des autres, mais je sais que la poigne qui mettra fin à mes jours n’est pas celle du Temps.C’est celle de mon meurtrier, mon Glorieux sauveur, l’Être que je haïrais de toute mon âme pour avoir été meilleur que moi. »  


« Que craintes et cries crèvent les croix,
Le souffle siffle un soulèvement sanglant
Et pleurent les prêtres prônant les Lois

Brièvement, la brise les brise brillamment
Et chante enfin la liberté. »    A.C/ Yarkol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MJ06
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 322
Date d'inscription : 17/10/2010

Feuille de personnage
Niveau: 10,5
Points d'Expérience.:
9843156413554/100  (9843156413554/100)
Zinos (argent):
9223372036854775807/1000  (9223372036854775807/1000)

MessageSujet: Re: Yarkol.   Lun 2 Mai 2011 - 20:42

Hrm-hrm. Il y a une section flood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yarkol.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yarkol.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Background ! :: Fiches des personnages-
Sauter vers: