Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 444
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Ven 9 Juil 2010 - 1:51

La gruul n'avait toujours pas changé de position. Toujours recroquevillé sur elle même, les jambes contre la poitrine, la tête entre ses mains, les yeux solidement fermés. La douleur inondait sa poitrine. L'homme n'y avait pas été de main morte. Il avait mis une force qui aurait été suffisante pour lui briser les côtes. Mais il ne l'avait pas fait. Comme s'il voulait que la guerrière ne soit pas trop abimée. Sa respiration était saccadée et difficile, mais si ce n'était cela, elle n'avait rien. Pourtant, la douleur ne partait pas. Jade n'aurais à aucun moment pensé que la douleur puisse lui faire un tel mal de chien. Au moins, elle le savait maintenant. Etait-ce une bonne chose ? Elle en doutait.

Lorsque la pluie de braise retentit, la gruul ne bougea pas. Elle resserra d'autant sa prise, et attendit que la douleur passe. Les rochers qu'elle reçut de plein fouet pour certains, puis qui finissaient par tomber sur le côté lui brulèrent affreusement les vêtements, puis la peau. Cela ne fit que renforcer sa douleur. Elle n'émit aucun son. Elle subit, sans bouger. Et même l'averse finie, elle ne bougea pas d'un iota. Elle ne voulait pas bouger. Bouger voulait dire retourner au combat. Retourner au jeu. Elle ne le voulait plus. Elle ne voulait plus combattre. Ne plus se battre. Ne plus tuer. Ne plus infliger la souffrance. Ne plus souffrir. Elle voulait tout arrêter. Tout allait s'arrêter là pour elle. Tout allait s'arrêter là...


"Vous avez gagné, murmura la femme à voix basse. Vous avez gagné, j'abandonne... Je sais que vous m'entendez... J'abandonne... Tuez moi... Tuez moi, et épargnez les autres... Ou tout du moins, épargnez les autres de la folie de s'entretuer... J'en ai fini maintenant..."

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douleur, Le Quatrième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Là où on ne peut me trouver, en train de décider de votre destin.
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Ven 9 Juil 2010 - 2:19

La guerrière avait à peine finit de parler lorsque que l'homme réapparut. La pluie de braises autour de lui avait été un massacre. Les petite météorites qui étaient tombés directement sur le lieux, et dans les kilomètres alentour avaient fait des ravages. Surtout sur les hommes tout de noir vêtu. Chacun d'eux semblait se tordre sur place, alors que le feu rongeait leur vêtements. Peu à peu, ils prenaient totalement feu. Les participants au jeu avaient la bonne idée d'éteindre le feu, mais les choses en noir ne semblaient pas vouloir bouger. Elle brûlaient, ressentant le feu si destructeur, se tortillaient par obligation sous la chaleur, mais elles ne bougeaient pas. L'une d'elles tomba au sol, le corps dévoré par les flammes, mais aucune des autres créatures ne bougea. Puis, elle tombèrent toutes une par une. Il ne restait finalement plus personne autour du groupe maintenant.

L'homme qui venait d'apparaître devant tout le monde était radicalement différent du fou précédent. D'une taille normale, l'homme disposaient de deux magnifiques yeux d'un turquoise profond. Il était habillé très sobrement, mais était d'une classe affreuse. Il était beau, ses traits fins, ses cheveux courts, et ses lèvres pulpeuses ressortaient particulièrement de sa physionomie. Autrement, il était parfaitement proportionné. un mannequin parfait en d'autre terme. Un des hommes de beauté idéalisé.
Lorsqu'il parla, sa voix calme et apaisante sembla dissiper la tension dans l'air.


"Et bien, je vois que vous avez mis fin à nos amis de noir vêtu... Quel dommage. Moi qui comptais les utiliser à d'autres fins... Finalement, vous avez été brillants sur cette première étape. Vous m'avez amusé. Et même mieux, vous avez réussi à battre l'imbattable. L'une d'entre vous s'est sacrifié pour cela. Finalement, la voie n'avait jamais été aussi simple. Maintenant, vous tous êtes considérés comme vainqueur de cette première manche. Vous venez de marquer un point. Je ne vous dirais pas quelle était le but de cette manche. L'objectif est atteint. Si vous n'avez pas réussi à comprendre, qu'à cela ne tienne. Vous ne ferez que mourir par la suite. Alors qu'il parlait, il s'était approché de Jade, encore recroquevillé sur le sol. Il avait ecarté Sarkas sans difficulté, et la regarda subrepticement. Sa respiration n'avait pas cessé de diminuer depuis qu'elle avait souhaité sa mort. L'homme souleva alors le corps de la guerrière, et le prit dans ses bras. Jade n'eut même pas de mouvement de répulsion. Sa tête tomba mollement contre le bras de l'homme, alors qu'il la saisissait au niveau des bras et des genoux. Il la regarda avec un sourire, et se retourna vers le groupe. Maintenant, je vous laisse une dizaine de minutes de repos. Les vainqueurs ont droit au repos. Après cela, je reviendrais. Profitez-en bien." Le teint de la femme entre ses bras devenait de plus en plus blafard à mesure que le temps passait. Elle eut un dernier mouvement de tête, observant Silviel du coin de l'oeil, puis ferma enfin les yeux, alors que ses poumons émettaient leurs dernières expirations. L'homme s'en retourna alors sous les yeux du groupe, et disparut comme il était apparut, sans qu'une seule perosnne du groupe ne puisse expliquer ces disparations.

_________________
Un jour, toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minyador.forumpro.fr/
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 25
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Ven 9 Juil 2010 - 11:25

Rahinov vit le Gobelin s'agiter méchamment. Cela ne présageait rien de bon, surtout connaissait l'effet que pouvait avoir la ligue Izzet sur un gobelin. Il reste aussi dégénéré qu'avant, simplement, il a la technologie en lui. Et ça, c'était vraiment mauvais. Le dingue avait préparé une boule de feu qu'il lança méchamment aux alentours. La boule en se fracassant au sol se divisa en une multitude de petits rochers de feu, qui ciblaient toutes les personnes ici présentes.

Mais Rahinov, n'avait pas le temps de se poser plus de questions, car plusieurs galets enflammés fonçaient sur le pontife, qui n'eut d'autre choix que de les repousser d'un grand mouvement de cape. Cette dernière semblait immense, avec l'effet de perspective, et après avoir effectué plusieurs de ces gestes défensifs de la cape, plusieurs petits tas, comportant les pierres que Rahinov avait repoussé, s'étaient formés. Il y eu un petit soubresaut d'étonnement chez certains, avant qu'ils ne remarquent la lueur blanche qui parcourait la cape de Rahinov. En effet, celui ci avait imbibé son vêtement de deux manas blancs, ce qui lui avait semblé suffisant pour parer cette attaque aléatoire. L'aura luminescente disparu ensuite de la cape, et se transforma en deux petits globes d'un blanc écarlate qui venaient rejoindre la sphère noire de Rahinov pour entamer une petite valse irrégulière autour du pontife.

C'est alors que Jade choisit la voie de la résignation. Elle abandonnait, comme ça, de but en blanc, et qui aurait pu croire que cela amènerait la solution au problème ? Jade en avait juste assez de ce bordel, et avait décidé de se rendre. Un bel homme arriva juste après que la gruul eut fini de parler. Un visage parfait, qui ne manqua pas d'agacer Rahinov au plus haut point, lui, balafré à l'œil par un fou. Il n'aimait pas toute l'assurance que l'homme portait à leur égard, avec un air prétentieux. Il n'aimait pas ce genre de personne. Il n'aimait pas le Rahinov d'antan.

Enfin, même si cet espèce d'hermaphrodite aux allures efféminées n'était pas bien placé dans l'estime du pontife, le repos de dix minutes qu'il proposait s'avérait nécessaire, pas forcément pour l'Orzhov, mais pour ceux qui s'était donné physiquement, et il pensait bien sur à Jade, mais aussi à Sarkas, et cet espèce d'homme au nom à cinq lettres, qui eut à priori beaucoup de difficultés pour refouler ses pulsions meurtrières. Bref, le repos était le bienvenu.


" Prenons donc ce temps accordé comme il se doit, sans se soucier de rien. N'est-ce point agréable ? " Fit le pontife, toujours avec cette même voix très calme, qui pouvait agacer les gens au sang chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Ven 9 Juil 2010 - 13:06

* Oui, je le sens arriver... *

Szerak sentais petit à petit apparaître dans son esprit l'aura alentours, pouvant ainsi apercevoir si ces hommes en noirs étaient effectivement des marionnettes, contrôlées par le mana. Quand soudain, il sentit un touché brulant sur son épaule nue. Il ne put empêcher de s'exclamer un "Aoh !", lorsqu'il put apercevoir la cause de cette attaque : une pluie de cailloux incandescents ! Pour les premières, il ne put les éviter et se contenta de protéger son visage avec ses avant-bras, chacun armé d'une longue dague. Les suivants, il put en éviter certains, se servant de son agilité, ou encore certains étaient frappés par un de ses armes. Le reste parvint à trouver une faille sur sa défense. Par chance, ces derniers n'atteignirent pas une zone découverte. La majorité atterrit sur son buste, solidement protégé par ce gilet de cuir, léger mais résistant.
Ce fut ensuite avec enthousiasme, qu'il aperçu les hommes tout de noir vêtus brûler devant ses yeux. Cette attaque, dont Szerak put en déduire qui devait venir du gobelin Izzet, auparavant jugée stupide par le lobotomiste, car elle le coupa dans sa méditation, s'avéra tout autre qu'inutile, au contraire, elle fut plus que révélatrice. Le Dimir remercia intérieurement l'Izzet, changeant ainsi l'opinion qu'il avait pour lui. Peut-être n'était-ce que de la chance, mais dans ce genre de situation, c'est l'arme la plus efficace.
S'ensuivit l'abandon de Jade, puis l'apparition de cet homme. Ce dernier inquiétait Szerak plus que le précédant. C'est dans ces cas-là, que l'on croit dur comme fer que les apparences peuvent nous tromper. Puis il dit que les aventuriers ont accompli le premier objectif. Objectif qu'il ne précisa pas, mais le Dimir crut comprendre de quoi il parlait. Et espérait que le prochain ne soit pas similaire.

* Mais dans les récits d'aventures dont le héros doit accomplir un certain nombre de tâches, ces dernières apparaissent toujours de la plus facile à la plus dure... Si c'est le cas aussi dans la vie réelle... Je n'ose pas imaginer le prix à payer pour la suite... *

Le moment du repos étant annoncé, Szerak alla se posé contre le pied d'un mur, assis, perdu dans ses pensées. Qu'allait-il leur arriver, à présent ? Combien d'épreuves devront-ils encore affronter ? Que des questions envahirent son esprit. Des questions sans réponses, des questions intrigantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konokha
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : Derrière toi au moment où tu ne t'y attendra pas..
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
156/200  (156/200)
Zinos (argent):
125/1000  (125/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Ven 9 Juil 2010 - 23:58

*pas une pluie de...*

A peine ces pensées étaient dans sa tête que cela se réalisait. Le gobelin totalement fou avait projeté une gigantesque boule de feu sur le groupe. Boule de feu, qui part le don Izzet, avait eu la bonne idée de se diviser en des parts plus petites.

*manquait plus que ça*

Konokha se contenta d'esquiver comme il put. Quelques fois repoussés avec sa cape et d'autres fois esquiver avec l'agilité et l'endurance dont faisait preuve le dimir. Malgré cela il fut quand même touché et vit sa peau être éraflée par la chaleur des pierres. Pendant ses gestes, Konokha avait vu sa capuche tombé laissant découvrir son visage et sa nouvelle chevelure. Il avait en effet décidé de garder ses cheveux alors que depuis plus de 5 ans il avait travaillé chauve. Question de gout uniquement.

Après la folle escapade qu'avait offert la petite créature, Jade abandonna. Ce n'était pourtant pas dans son tempérament mais il semblerait qu'elle fut poussée à bout.


*une personne de moins, qui sera le suivant ? C'est surement comme ça que doivent penser les organisateurs...*


Des étapes, de véritables épreuves étaient donc proposées aux participants. Ainsi la notion de jeu prenait tout son sens. Ce jeu allait surement tourner en compétition d'une manière ou d'une autre. Par la suite, un nouvel homme apparut afin d'annoncer la fin de la première "manche". Le dimir observa de près son physique et tacha de s'en souvenir.


Peu après pendant que tout le monde écoutait encore l'homme, Konokha canalisa du mana noir et bleu afin d'appeler un serviteur. Il fit très attention à ce que personne ne le remarque :

"Va à la Maison des Ombres, rapporte moi le plus d'informations sur ce type...file !"


Il ne lui donna que les détails physiques rapidement, en espérant que cela eu suffit à trouver qui ils étaient. A présent il avait dix minutes, dix minutes à se reposer, a se questionner...pourquoi avait il voulut être là déjà ? Ah oui le nom des personnes présentes l'intriguait.


*franchement, j'aurai mieux fait de pas écouter mon instinct pour une fois...cela ne m'apportera rien d'être ici...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkas Farkassal
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : En tête de meute
Date d'inscription : 11/11/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
128/200  (128/200)
Zinos (argent):
5050/10000  (5050/10000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Sam 10 Juil 2010 - 3:17

Le jeune homme regarda comme tous les autres, la boule de feu monter au ciel. Il ne pouvait en être autrement qu'une pluie de feu. Il ne fit rien pour les éviter, juste des mouvements de têtes pour esquiver les quelques morceaux qui auraient put lui blesser le visage. Pour le reste, il en n'y prêtait pas attention... La douleur le lançait violemment lorsque cela touchait ses bras mais il essayait de ne pas y penser, son regard fixé sur Jade au sol.

Sarkas était comme paralysé, vide, son regard éteint de toute flamme. Mais le plus grand choc fut lorsque Jade abandonna. L'homme apparut aussitôt. Il fallait donc un mort pour cette épreuve... Un sacrifice peu importe. Jade l'avait comprit... Non cela ne se pouvait... Pas elle... Son teint semblait blanchir au fur et à mesure que ce nouvel arrivant la tenait dans ses bras. Une pulsion meurtrière venait de le transpercer de part en part. Il se jeta à une vitesse incroyable sur l'homme qui portait Jade, à l'instant où son saut allait lui permettre d'attraper la créature.... Elle avait disparut et le jeune homme venait de mordre la poussière au premier sens du terme. Il savait qu'à Ravnica la mort n'était pas une fin... Mais la voir ainsi partir... Non... Il ne pouvait se faire à cette idée... Et il offrait un triste spectacle à ses compagnons.


" J... J... Jade.... Non pas toi... JADE!"

Ses dernières paroles furent un hurlement bestial qui aurait put faire frémir n'importe qu'elle créature, sans exception. La puissance de ce cri prenait les autres aux tripes. Il était à genoux, ses vêtements de cuir poussiéreux, les yeux rivés sur ses mains dont les paumes étaient tournées vers lui. Son regard était vide comme s'il ne comprenait pas ce qu'il venait de se passer. Son état bestial lui avait demandé énormément d'énergie, il était comme une coquille vide en cet instant.... Lorsque Boreális se rapprocha de lui il ne bougea même pas, comme une statue: figé.... Ou presque, ses mains tremblaient tellement qu'il avait été obligé de lâcher ses lames. Il fallait qu'il se reprenne, mais comment? Il serra les poings et son regard retrouva une étincelle... De rage, de démence, de fureur? Difficile à dire les seuls mots qui purent être entendu furent ceux ci:"... Vous payerez pour ça... Le jeu... ne fait que commencer..."

Il se colla contre un mur, se laissa glisser contre ce dernier, qui était à l'écart de tous. Son immense ami à fourrure à ses côtés. S'il n'avait pas remis ce collier tout ce serait peut être passé autrement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil, anéantisseur
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Assis sur une montagne de cadavres, dans un pays de flammes, environné d'un océan de sang
Date d'inscription : 13/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
102/200  (102/200)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Sam 10 Juil 2010 - 16:55

Le gobelin, quel abruti... Il avait fallu qu'il choisisse la solution la plus spectaculaire. Bon, on verrait bien si ils avaient eu la même chose en tête, où si le petit peau-verte allait être le premier à mourir.

Sans bouger du dos du griffon, Nihil décrocha son fouet et cingla sans répit l'air, faisant éclater les pierres enflammées en fragments qui venait s'écraser inoffensivement contre son armure, ou les déviait en balayant l'espace devant lui d'un mouvement rapide et ample du bras gauche, envoyant les galets enflammés s'écraser contre les ruines. Quelques-unes des flammèches s'écrasèrent sur l'imposant crâne qui ornait son plastron, sans y laisser aucune trace d'impact, et tombaient à terre.

Puis l'homme étrange apparut. Insensible à son charisme parfait, l'Anéantisseur écouta attentivement ses paroles. Un coup de chance du gobelin, dirait-on. Dix minutes de repos, Jade en moins, apparemment pas de nouvelles créatures pour leur tenir compagnie. Dommage, il venait de comprendre ce qu'il cherchait depuis quelques moments à leur sujet.

Il enregistra dans un coin de son esprit tortueux les traits de l'homme, puis raccrocha d'un geste brutal son fouet à sa ceinture. La réaction de l'homme-fauve ne le surprit pas outre mesure. C'était bien ce qu'il lui semblait. Il valida mentalement son hypothèse, puis passa aux autres.

Le provocateur semblait perdu dans ses pensées, tout comme l'autre homme sinistre. Le grand Orzhov semblait effectivement posséder certains pouvoirs, mais à la mesure de son insouciance, il semblerait. La perte d'un compagnon de quête ne devait certes pas affecter la poursuite de la quête, mais une telle nonchalance ne manquerait pas de leur causer des soucis par la suite, sinon blesser Sarkas dans sa douleur, en tout cas être difficilement supportable pour le groupe dont certains semblaient déjà à bout de nerfs.

Le monstre sourit imperceptiblement en voyant avec quelle facilité les humains pouvaient être poussés à bout. Et encore, il s'était retenu de toute intervention, comme il l'avait dit. Le cri sauvage, désespéré du Selesnyan manqua de le faire sourire davantage, mais même sans la présence de Jade, il ne pouvait pas se permettre de leur rappeller sa véritable nature, son aspect étant déjà assez suspect sans qu'il ait l'air de se réjouir de leurs malheurs divers.

Nihill resta sur la monture, n'éprouvant aucun besoin de se reposer ou de se nourrir, comme toujours. Il observa attentivement la chantresse, bien que plus rien ne le rattacha à elle, il était curieux de voir si il avait eu raison quand à ses réactions, à elle aussi.

En général, les créatures conscientes les plus faibles avaient au moins le mérite d'avoir une psychologie amusante, sinon complexe, du moins pratique et utile. Il observa donc attentivement le comportement de la petite elfe, puis se détourna après avoir tiré ses conclusions et attendit de voir l'attitude de son alliée du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 23
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mer 14 Juil 2010 - 13:47

A l'instar du ledev, Silviel sentait la rage palpiter, bouillonner dans son corps gracile. Ces créatures avaient fait souffrir sa chère amie, et l'avaient désormais soustraite à leurs yeux, peut-être pour la tuer, ou lui réserver un sort pire que la mort.
Peut-être.
C'était ce "peut-être" qui lui permettait de garder son calme. L'homme avait semblé porter un intérêt certain à la Gruul. La jeune femme était peut-être encore en vie. Ils pourraient peut-être la sauver de la main de ces fous furieux.
Mais pour cela, il faudrait d'abord jouer jusqu'au bout ce jeu dément et assassin, et, plus difficile encore, y survivre.
Y survivre, quel qu'en soit le prix. Pour la première fois de sa vie, Silviel prit une telle décision. Jade passait avant ses propres principes. Quoi que cela lui coûte, elle s'efforcerait de survivre, même si cela la menait à des actes auxquels elle se serait refusée sinon. Et tant pis si elle perdait tout à la fin, qu'elle ne parvenait pas à sauver son amie, si elle perdait tout. Il fallait qu'elle essaie.
Ce fut une sorte de courage glacé découlant de cette sombre résolution qui lui permit de relever la tête, les yeux brillant à la fois de détresse et de dureté. Toutefois, elle ne put s'empêcher de sentir son coeur se serrer sous l'angoisse de l'urgence qu'elle avait perçu dans le teint pâlissant de Jade et son regard vers elle.
Elle se dirigea vers Sarkas tout en canalisant un mana blanc. Tout en lui appliquant un onguent de soin pour lui permettre de recouvrer ses forces totalement épuisées, elle lui parla à l'oreille, si bas qu'il fut le seul à entendre.


"Vous et moi avons un objectif : retrouver Jade si elle est encore en vie. Ce qui est peu probable, mais possible. Alors relevez-vous, nous devrons jouer le jeu jusqu'au bout pour avoir une chance d'y parvenir." D'une voix moins ferme et beaucoup plus douce, pleine de compassion, elle ajouta : "Courage..." en posant une main légère et délicate sur l'épaule du Selesnyan au prix d'un grand effort sur elle-même.

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 25
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mer 14 Juil 2010 - 17:06

" Au moins, tu prends cette affaire à coeur. Ce ne sera jamais une sorte de faiblesse à mes yeux, mais plutôt une motivation, un but, qui te poussera, cet enfer durant, à donner le meilleur de toi. Je suis heureux de te compter parmi nous. " fit Rahinov au ledev, voyant la rage qui l'animait. Dans ces propos emplit de fureur, le pontife ne voyait pas un sage ledev selesnya, mais bien un gruul enragé avec un loup démesuré qui n'attendait que les ordres de son maître pour arracher littéralement la chair d'un ennemi. Non ... le selesnya était mort. Qu'est-ce que cette guilde devait représenter actuellement, à ses yeux ? Un groupe de faible et de passifs ? En tout cas, cette guilde semblait répugner Sarkas qui maudissait son impuissance, genoux à terre. " Accumule ta rage Sarkas, on la ressent tous ici. Mais contiens-la, et lorsque le moment viendra, déchaîne donc tes foudres sur l'ennemi. Il faut qu'on reste uni, mais surtout puissant, et le ledev ici présent reste un bon exemple de puissance. Tout comme l'antipathique Nihil ... " termina t'il, en regardant le boucher sanguinaire aux allures trop banales.

Rahinov ne perdit pas de temps pour canaliser un autre mana. Une sorte de pestilence parcourut l'aire où les gens se trouvaient, pour se concentrer dans la paume du pontife. Une forme parfaitement lisse de noirceur et de putréfaction se tenait dans le creux de la main de Rahinov. Une petite merveille, que le mana. Une manière d'entrer en communion, si l'on puis dire, avec le monde qui nous entoure. Une manière de prendre conscience des choses, une manière de ne pas être trop inculte. Bref, l'orzhov aimait le mana, et cet orzhov là en particulier. Une genre d'obsession ...

A partir de ces manas fraichements canalisé, il usa de deux de ces manas pour activer son cachet, et lui insuffla encore un autre mana pour lui faire déverser une quantité d'énergie suffisante, couplé avec la dernière sphère luminescente qui restai dans les mains de Rahinov, pour faire apparaître un pégase resplendissant, au pelage luisant grâce au rayons du divin soleil. Même si le pontife adulait une autre sorte de soleil. Le soleil noir Orzhov ...


*Allez mes petits manipulateurs. Vantez vous, mais au final, il semblerait que nous ne soyons pas si mauvais ... et même plutôt bons ...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkas Farkassal
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : En tête de meute
Date d'inscription : 11/11/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
128/200  (128/200)
Zinos (argent):
5050/10000  (5050/10000)

MessageSujet:    Mar 20 Juil 2010 - 12:06

Le seles sentit la main se poser sur son épaule, il ne dit mot. Il contenta de se relever lentement. Une sorte... d'énergie débordait à présent, et son regard perçant, retrouvait petit à petit la flamme qu'il avait auparavant. Il jeta un œil au gobelin Izzet et se déplaça vers lui, son immense loup le suivant de près. Il s'accroupit pour se mettre à sa hauteur.

" T'as fait du bon boulot, évite juste de trop nous toucher la prochaine fois. Tes équations sont peut être juste, mais tu oublis des inconnues dedans, tes compagnons..."

Son regard se déplaçait à présent sur le reste du groupe, puis sur Silviel qu'il alla rejoindre. Il prit une profonde inspiration, puis ce qui ressemblait au départ à une grimace se changea petit à petit en sourire, un vrai sourire. Il bougea ses lèvres lentement de façon presque invisible, une brise légère et chaude glissant ses mots jusqu'aux oreilles de la petite elfe, presque imperceptibles. Une voix douce, légère presque envoutante malgré le timbre de voix faible, un remerciement provenant du cœur d'un homme, qui, il y a quelques temps ressemblait plus à une bête. Le Seles était revenu de son voyage rapide chez la brutalité Gruul.

A nouveau posé, il regarda le ciel une main portée à ces yeux, le temps touchait bientôt à sa fin se dit il. Quelle pouvait bien être la prochaine épreuve. Il prit une petite fiole d'un liquide à la couleur se rapprochant du cyan. La débouchant il prit une gorgée rapidement faisant une grimace. Se tordant un peu comme si ce liquide le brûlait de l'intérieur. Il se sentait en pleine forme à présent. Il semblerait que cela soit un élixir revigorant. Quoi qu'il en soit il était prêt à en découdre à nouveau.

Il alla ramasser ses lames qu'il remit dans son dos au niveau de ses reins, et canalisa un mana vert, imaginant Vitu-Ghazi, ayant quelques difficultés à trouver l'énergie nécessaire à former un mana complet. Après quelques secondes une lumière faible pulsait dans son avant bras. Boreális et lui était auprès de Silviel attendant patiemment le retour de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil, anéantisseur
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Assis sur une montagne de cadavres, dans un pays de flammes, environné d'un océan de sang
Date d'inscription : 13/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
102/200  (102/200)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mar 17 Aoû 2010 - 3:29

Le tueur, toujours juché sur le griffon, réfléchit. Il avait eu un avant-goût de ce qu'était le genre de tâche imposée, et devait s'adapter en circonstance. Quoique, avec le caractère de celui qui semblait être le meneur... enfin, au moins il savait maintenant comme réagir. Il se concentra, retournant par l'esprit en-dessous de la terre, retrouva à nouveau son chemin... il décanalisa son mana bleu, et entreprit la canalisation d'un deuxième pyromana.

Tout en regardant la forme arrondie dans sa main se remplir lentement d'énergie magique, l'Anéantisseur se replongea dans ses réflexions. Les alliances étaient mouvantes. Sarkas serait plus aisé à prévoir, sans Jade pour le manipuler ou le distraire. La jeune chantresse ne poserait aucun problème, quoi qu'il décide de faire. Cet homme-là non plus. Le second... lui... restait ardu à battre, voire de son niveau, mais trop émotionnel pour pouvoir véritablement raisonner. Le gobelin ne lui poserait pas de véritable souci, éventuellement un problème si il se faisait conseiller. L'être céphalide pouvait sûrement le comprendre mieux que tout autre personne ici, mais il savait que ça ne changerait rien. Les autres étaient encore quantité négligeable au vu de ce qu'ils avaient entrepris jusqu'ici. C'était encore la vedalken la plus dangereuse pour lui, Nihil pouvait donc s'estimer dans une excellente position, sinon la meilleure.

Le monstre termina de canaliser son mana rouge, qui alla danser une valse sauvage et irrégulière autour de ses cornes avec le premier, et attendit. L'épreuve suivante allait bientôt commencer. Nihil fit le tour de son corps: la plaie faite par la lame de Jade n'était toujours pas refermée, malgré la chaleur, mais avait au moins arrêté de saigner. Ses pulsions semblaient être calmées pour un bon moment, et il se sentait évidemment en plein forme. Il vérifia une dernière fois les hypothèses qu'il avait trouvées, puis se concentra sur ce qui l'entourait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 444
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Lun 4 Oct 2010 - 21:03

[Hrp :] Que ceux qui souhaitent continuer cette quête viennent se déclarer ici sous une à deux semaines. Si je considère leur nombre comme trop petit, ce n'est pas grave, j'accorderais l'expérience et fermerais la quête. C'est une quête multijoueur, je ne peux pas la continuer avec une poignée de joueurs. [/Hrp]

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil, anéantisseur
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Assis sur une montagne de cadavres, dans un pays de flammes, environné d'un océan de sang
Date d'inscription : 13/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
102/200  (102/200)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Lun 4 Oct 2010 - 21:09

[hrp]Volontaire ![/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkas Farkassal
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 29
Localisation : En tête de meute
Date d'inscription : 11/11/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
128/200  (128/200)
Zinos (argent):
5050/10000  (5050/10000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mar 5 Oct 2010 - 0:13

[HRP]Volontaire![/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mar 5 Oct 2010 - 11:37

[HJ : Et ça fait 3 Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konokha
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : Derrière toi au moment où tu ne t'y attendra pas..
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
156/200  (156/200)
Zinos (argent):
125/1000  (125/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Sam 9 Oct 2010 - 11:10

[HRP] Bon allez je fais le fou je continue la quête XD ![/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 23
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Dim 10 Oct 2010 - 20:09

[Volontaire]

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 25
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mer 13 Oct 2010 - 17:11

[HRP] Comme certains d'entre vous doivent le savoir, je suis actuellement en prépa math sup PTSI. C'est donc évidemment la grosse galère parce que les préjugés sur la prépa s'avèrent être plutôt vrais, et bien que je sois dans une prépa intégrée à une école d'ingé en 5 ans, il n'empêche que le plus dur est de garder le rythme. La quantité de boulot n'est pas énorme, mais ledit boulot est bien plus dur qu'en terminale, c'est sur.

Je ne tente, malgré les apparences, pas de me justifier sur mon absence plutôt longue, mais je tiens à ajouter ces paramètres au faits. Je suis volontaire si mon vénéré admin que j'aime et admire tant veut bien que je continue, mais ma fréquence de postage sera bien moins grande, ne le cachons pas. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 444
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mer 17 Nov 2010 - 11:56

[Hrp :] Bien, je vais reprendre la quête. Toutefois, je passerais sous silence tout ceux qui ne se sont pas présentés à nouveau. Nous continuerons donc en comité réduit.

PS : Désolé de l'attente, la reprise aura été plus longue que prévue. [/Hrp]

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihil, anéantisseur
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 67
Localisation : Assis sur une montagne de cadavres, dans un pays de flammes, environné d'un océan de sang
Date d'inscription : 13/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
102/200  (102/200)
Zinos (argent):
100/1000  (100/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mer 17 Nov 2010 - 14:46

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinay, paria Golgari
Mage rebelle Golgari
Mage rebelle Golgari
avatar

Nombre de messages : 1177
Age : 27
Localisation : Parmit les mendiants
Date d'inscription : 05/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
432/500  (432/500)
Zinos (argent):
451/1000  (451/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Dim 21 Nov 2010 - 19:39

Kinay n'avait rien pu faire, il n'avait pas eu le temps. Il n'avait même pas pensé que jade attaquerait, il n'avait eu aucun moyen d'intervenir dans ce combat sans raison, il n'avait pas vu venir l'attaque sur le démon, encore moins deviné l'attitude neutre de Rahinov qui par le passé aurait fait jouer son épé avant la parole. Il entendit les paroles de la guerrière, il trouva si absurde, si mal placé dans le contexte. Alors qu'ils étaient tous face à un problème elle s'attaquait aux propres membres de son groupe et pour cela elle n'avait même pas été direct mais employé la ruse, elle qui semblait si franche et impulsive avait frappé comme une vipère qui se serait camouflés dans le sable. Toute la situation lui avait échappé et cette fin sortit de nul part. cette situation qui était né du membre à priori le plus inutile du groupe, celle boule de feu envoyé au dessus de tout, comme un jouet lancé au firmament. Et le feu, le feu qui a réussi a annihiler ces êtres dont la puissance physique les dépassé tous.

*Je n'ai rien fait, mais pourtant j'ai eu le temps. J'aurais été en mesure d'intervenir, de changer ce qui c'est passé. Pourquoi je n'ai rien fait? Ce n'est pas une question de capacité, non j'en aurais été capable, mais je n'ai pas voulu. ce triste spectacle, cette triste débâcle, ne m'a pas touché ...*

Alors que le nouveau maitre de ce jeu sordide apparaissait et emportait avec lui Jade, le paria golgari faisaient lui cette amère constatation. Plongé dans ses pensées, il fut que le corps froid de ce qui avait été sa vieuvrepire, glisse sur son thorax et sur ce qui était incrusté a cet endroit, pour remonter sur son épaule, pour qu'il se reprenne. Comme si le voile sur son corps venait de s'envoler en une fraction de seconde, Kinay était prêt à affronter la deuxième manche de ces festivités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthu
Assistant Ingénieur
Assistant Ingénieur
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 10/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
30/100  (30/100)
Zinos (argent):
49/1000  (49/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Dim 21 Nov 2010 - 20:30

Dans un premier temps, le cephalide eu un mouvement de recul, se plaçant presque sous la protection de son gardien vêtu de noir. Il regarda de ses grands yeux le combat qui se déroulait. Finalement il y prit même un certain plaisir, ses tentacules s'enroulant et se déliant alors qu'il fixait le combat qui vira en association anti-démon. Il se mit à se parler à lui même, seul son "acolyte" silencieux aurait pu l'entendre, ses paroles était comme des respirations forcés, entrecoupé de claquement de son bec.

"Ces êtres sont si enclin à l'auto-destruction. Leur réaction primaire et de se frapper, d'attaquer ceux qui pourraient être leurs alliés. Ce ne sont que des sous espèces qui ne pourront jamais aller bien loin dans la vie, non pas bien loin. Il ne sont pas capable d'utiliser leur cerveaux, leur cerveaux avant d'utiliser leur muscle. Des sortes de barbares sous évolués, inférieuuuur."

Le dernier mot c'était prolongé comme une respiration qui tentait de vider ses poumons de leur aire. Cthu avait tourné sa tête vers le petit être gobelin, lui aussi Izzet.

*Un simple ouvrier, ce ne peux être autre chose, un simple ouvrier ...*

Le petit être vert semblait fortement perturbé et se parlait lui aussi à lui même. Cthu fut comme hypnotiser et se déconnecta de la réalité qui l'entourait. Il ne voyait que ce pauvre petit être à la durée de vie si courte, cette petite chose qui allait certainement être écraser sous une invention d'un être supérieur, ou suite à une explosion d'un pseudo-ingénieur. Ce petit être dont les frères et soeurs consanguins pullulent dans les labo et qui ne sont que des souris de laboratoire. Ce petit être en train de faire une boule de feu.

"Une boule de feu, de feu..."

Les yeux globuleux du céphalide, s'ouvrirent alors d'une faon inhabituelle, ses tentacules s'écartèrent. Cthu avait peur, cet chose inconsciente était en train de préparer une boule incendiaire, quelque chose qui allait bien sur exploser et qui risquait de faire du dégâts. Les dégâts collatéraux à une expérience son normal, elle sont même nécessaire pour mesurer la portée de ce qui a été accompagné, que ce gobelin ou cette folle écrasé au sol meurt ou soit gravement blessé n'est pas un réel danger, mais Cthu ne voulait pas être blessé lui, il ne voulait pas que ceux qui contrôlent ce jeux stupides s'énervent. Et pourtant ce qui est arrivé arriva, la flamme monta, le feu se rependit, et étrangement les "maitres" de la situation périrent. Ce qui se passa ensuite, Cthu n'en fut pas atteins. Il ne connaissait pas assez cette Jade pour que son enlèvement ou assassinat ne l'atteigne, tout ce qu'il savait c'est que cette histoire était loin d'être finie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lionne, Sauvageonne simic
Adepte
Adepte
avatar

Nombre de messages : 118
Age : 26
Localisation : Où on ne se méfie jamais assez..
Date d'inscription : 21/09/2007

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
119/100  (119/100)
Zinos (argent):
327/1000  (327/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mer 24 Nov 2010 - 14:23

Lionne ne revenait toujours pas de sa chance jusque-là: Nihil ne s'était pas retournée contre son coup, la pluie incandescente l'avait juste effleurée, seule Jade était portée disparue, et personne ne semblait vouloir l'affronter. Heureusement que la Chanteresse est proposée une action commune! Ce geste leur avait certainement empêcher d'atteindre le point de rupture du climat tendue par ces nouvelles apparitions.
L'instant, tout le monde s'était semble-t-il calmé, à l'exception du cephalloïde qui commençait à s'agiter en direction du gobelin; La gardienne du bestiaire notait sa nouvelle attitude, mais ne voulut pas intervenir à nouveau et alla se rasseoir sur la roche plate au côté de son animal de compagnie.


** Maintenant, il faut attendre que la situation change à nouveau... Pffft ! En tout cas, le mieux serait d'éviter la prochaine tuile; et si jamais c'était un volcan Izzet que le gobelin se mettrait à invoquer?**



Là-dessus, Lionne se mit à produire quelques mana bleus. Les flammèches bleues apparurent rapidement et se condensèrent en une masse filiforme; soudain, la forme tomba sur au sol, et prit fomre et couleur; Là-dessus, la Gardienne du Bestiaire simic fit apparaître une Araignée aiguifile. Peu après que l'insecte commença à s'agiter, Lionne reprit sa méditation en quête de mana supplémentaire.


[hrp:] humble naïve que je suis, je me permise de rester dans mon coin avec un petit sort sur ma personne; indignez-vous tout de suite si ma réponse pose problème x-}
Effectivement, Kinay, je n'y avais pas songé... merci pour le rappel! [/Hrp]


Dernière édition par Lionne, Sauvageonne simic le Jeu 25 Nov 2010 - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinay, paria Golgari
Mage rebelle Golgari
Mage rebelle Golgari
avatar

Nombre de messages : 1177
Age : 27
Localisation : Parmit les mendiants
Date d'inscription : 05/04/2007

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
432/500  (432/500)
Zinos (argent):
451/1000  (451/1000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Mer 24 Nov 2010 - 17:05

C'est un enchanter créature et tu ne peux donc pas le mettre sur toi, me semble t'il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 25
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   Ven 26 Nov 2010 - 23:00

Rahinov en avait assez. Il n'aimait pas être impuissant, incapable de protéger ceux envers qui il éprouvait de l'affection. Mais finalement, cela s'avérait plutôt négligeable, car les seules personnes en qui il avait de l'estime et de l'affection n'avaient pas besoin d'être protégée. Mais sait-on jamais, personne n'est sans faille, et en particulier Rahinov.

Il se sentait impuissant, vraiment. Physiquement en bonne forme, son moral, lui, était atteint. Il ne supportait pas de ne pouvoir rien faire d'autre que de regarder le temps qui passe. Et en cherchant dans les tréfonds de ce qui restait de son esprit, Rahinov trouva une potentielle "solution".

Le pontife releva la tête. Décidément plus déterminé que jamais, arborant un visage dur et impassible, Rahinov fit monter la rage en lui. Une rage pour accumuler de la puissance. Couplé à une concentration hors norme, Rahinov canalisa plusieurs manas directement, 3 pour être précis. C'était son maximum de canalisation en une fois, et cela allait le fatiguer de manière notoire. Plus encore, il n'était pas sur si sa démarche allait aboutir, mais il ne fallait pas révéler ses intentions. A personne.

Avec tout ce mana, Rahinov le fit déferler en une fraction de seconde en l'air, le visage plus enragé que jamais.


" Maudite soit mon impuissance !!! Maudite soit-elle ! Mes efforts n'auront donc servi à rien ?!! RAAAAAH !!!! "

Et lorsque la dernière goutte de mana s'échappa de ses mains, Rahinov laissa échapper une larme de colère, et s'agenouilla au sol puis y posa ses mains, en baissant la tête, en guise de résignation.

" Je n'ai rien pu faire. Je ne pourrai rien faire, si ce n'est supporter ce qu'on nous fait endurer. Au final, je ne suis qu'un pauvre minable qui n'a jamais su accepter sa propre impuissance. Et jamais je n'aurai su me détacher de mon arrogance, et accepter ma faiblesse. Je suis un sous-homme, et c'est déjà trop pour moi. "

Le mana inonda quelques secondes le ciel alors que Rahinov gémissait au sol. Un constat absolument terrifiant. Le pontife si arrogant se résignant à ce point. Si quelqu'un de sa trempe se résignait, après Jade, c'est que la situation était plus que catastrophique. Pas d'espoir, un futur commun : la mort.


Bon, cette jolie mise en scène a pour but d'avertir mon lion que je suis dans le caca. Et cette mise en scène est quand même 'achement bien faite, tellement que les méchants ils vont pas capter. Et que mon Lion n'est pas si con, et qu'il saisira une occasion d'accroître sa puissance en venant ici. Donc, en théorie, ça marche, mon truc, et mon lion va venir. Paske c'est pas que je suis fier de mes élans dramatiques, mais un peu quand même x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quel lieu agréable pour mourir... [Terminé]
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» [B] Vivre pour mourir
» Quel est le comble pour un masseur ? ? Jared
» Quel pays est fait pour moi ?
» Zéro faute pour un Saint-Louisien
» RETRAITE , QUITTER LC POUR INDÉTERMINÉ... TOUJOURS PEUT ETRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Quêtes/Scénarios :: Quêtes-
Sauter vers: