Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cthu aux origines inconnues

Aller en bas 
AuteurMessage
Cthu
Assistant Ingénieur
Assistant Ingénieur
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 10/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
30/100  (30/100)
Zinos (argent):
49/1000  (49/1000)

MessageSujet: Cthu aux origines inconnues   Ven 11 Juin 2010 - 0:07

Histoire :
Je viens vous décrire ce que je suis, ou ce que je crois être. Il faut retourner au début, plonger dans mon cortex pour en tirer les premières sensations, les premières informations captées par mes nerfs. Celles d'être dans le calme, dans la protection d'une membrane dorée. Cette sensation de calme autour de moi, d'un immense silence. Mais pas le vide, un liquide, sombre, peu de lumière qui perce. Puis du mouvement, comme arracher à cet endroit si calme, si doux. Pourquoi troubler mon repos ? Je vois, oui je vois a travers ma membrane qui me protège, je vois des choses me regarder, ils m'aveuglent avec leur faisceaux. Je sens, je sens quelque chose de puissant, une énergie que je ne connais pas, j'ai peur. Une peur instinctive que je peux pas contrôler, que je ne peux pas expliquer, quelque chose d'animal. La source de cette peur est restée un moment, puis le liquide c'est abaissé, non je ne peux pas vivre sans, que faites vous ? Pourquoi me tirer hors de mon milieu ? J'entends, il y a du bruits, je casse, je déchire cette membrane, je dois à tout prix rejoindre le liquide. Je ne veux pas mourir, pas déjà. Mon bec coupe, mes appendices écartent et arrachent, je suis libre, je me laisse tomber dans le liquide, je me sens mieux. Je vois les gens, ils m'observent et parlent sur moi. Cette présence si terrifiante est toujours là, je la sens. Elle semble intimer le respect, puis elle part, elle disparaît et je suis là avec autour de moi tous ces êtres insignifiants, ces fourmis à côté de l'être qui venait de s'éclipser.
Voilà ce qui me revient du plus loin de mes souvenirs, plus tard j'ai compris que l'on avais arracher un œuf dans la mer qui s'écoulait sous la cité et que le grand dragon avait lui même tenu à suivre son évolution. Je ne sais pas exactement ce que je suis, ils ne le savent pas non plus, je ressemble à un kraken, mais pourtant je parle, je ressemble à une seiche et pourtant je m'exprime.
Pendant un long moment ils m'étudiaient enfin c'est ce qu'ils pensaient, en fait c'était plutôt l’inverse. Mon corps grandissait assez rapidement, il me semble. Mais qu'est ce que rapidement ? Je n'ai aucune notion du temps, cette notion est bien trop abstraite. Apres tout combien de temps j'étais rester dans mon œuf dans cette étendue d'eau ? Des mois, des années, des siècles... Petit à petit, je décryptais ce qu'ils émettaient comme son, un langage ordonné comme mes pensées. J'étudiait leurs discussions, ils parlaient de ma taille, de ma masse, de la matière qui composait mon bec, de mes tentacules... Puis un beau jour, je ne sais pas pourquoi, je me sentais prêt je crois ? J'en avais assez d'écouter leurs inepties et je sortis de l'eau. J'avais bien grandis, dans cette cuve je n'évoluais plus, je n'apprenais plus. Je savais qu'il me fallait sortir, passer de l'autre côté de la vitre. Je les ai vu reculer, un sentiment de stupeur et peut être de terreur. Je me vois forcer le couvercle et me glisser à l'extérieur. D'autres hommes arrivèrent, armés, prêt à me frapper. C'est alors que mes premier mots sortir de ma "bouche", ils furent étonnés. Un sujet d'étude, une pieuvre qui se tiens debout et qui parle, cela leur a fait un choc. Finalement ils firent appeler je ne sais quelle personne que leur groupe considérait comme important. Il m'observa un instant et m'annonça que d'ici quelques jours je verrais le grand dragon. Puis le jour venu, j'avais sentit son énergie s'approche petit à petit, pièce après pièce. Il émanait de lui une énergie si sauvage et pourtant canalisée, brutal et si réfléchie. Il m'observa et sans rien dire de plus annonça que je m'appellerais "CTHU" et que j'étais maintenant un "izzet". Je ne savais pas tous ce qui se passait entre les guildes, mais devant quelque chose d'aussi puissant je ne pu donner mon avis ou même parler.

Depuis il a été ballotté de projet en projet. Mais il n'a jamais vu l'a fin d'un seul, il n'y a pas de problème grave mais les autres gens qui travaillent avec lui ne se sentent pas à l'aise, mais cela a toujours arranger Cthu qui les trouvait pas assez humble pour de si simples créatures. Il n'y avait qu'un être en ce monde qui méritait son intérêt, c'était Niv-Mizzet.

Psychologie :

Dés la première fois qu'il sortit du laboratoire pour être assigné à une expérience, ils le regardaient, des regards d'enfants devant une créature de zoo. Cthu a toujours vécu avec ce regard : pure curiosité ou bêtise de ces êtres humanoïdes ? Mais lorsque Cthu avait parlé, donné son avis, ils se mirent à le regarder par peur et par jalousie. Cthu ne les aimaient pas, tous ces êtres, ces vers dans la masse qui se croit pourtant supérieurs. Tout ces êtres humains ou presque humain, il se croit dominant, ils se croient plus intelligent que les autres. Quand on voit où leurs guerres et leurs guildes les ont mené. Ils ne comprennent pas ce qui est important. La puissance, la connaissance, le contrôle de tout ces pions ...
Il réfléchis...toujours...trop ? Une bonne analyse des choses n'est jamais trop poussée, il ne parle pas ou peux et garde ses analyse pour lui, les autres ne les méritent pas. Il ne divulguera ses informations que si ça semble vraiment essentiel, si ce n'est qu'un moyen pour lui d'avancer. Pas de notion de groupes, d'équipes, juste lui.
En résumé, Cthu souffre d'un sentiment de supériorité en l'égard des espèces, mais respecte les autres, vénérant ou craignant le dragon chef de guilde.

Physique :
Une couleur bleue rappelant celle des vedalkens, mais elle est bien plus sombre et inquiétante. Une impression de transparence fausse, comme si une fine peau sans couleurs recouvrait la première. Un encéphale plus long que la normale, aucune pilosité sur tout le corps, sur la tête quelques rides et une peau plus épaisse. Les pupilles de Cthu sont allongé sur le coté, et d'un bleu vitreux et sont placées juste au dessus d'un bec acéré au couleurs sombres. Sur ce qu'on peux appeler son cou, il y a des branchies, ce qui permet à cet étrange être de vivre aussi bien sur terre que dans l'eau. Sous cette tête, il y a 8 tentacules, de la même couleurs que le reste. Elles sont pourvus de ventouses, que Cthu peux actionner ou non. En général il se tiens levé sur 6 d'entre-elles, se servant des deux dernières comme appendices préhensiles. La plupart du temps il porte une "robe" bleutée sombre.



Caractéristiques :

Force - 11
Constitution - 8
Agilité - 14
Intelligence - 18
Affinité Mana - 16
Social - 8

Magie :

Forte affinité avec le mana bleu , mais pas au sens élémentaires du terme (maîtrise de l'eau ou de la glace).
Il utilise son affinité avec le mana pour jouer sur les cortex et les cerveaux, il manipule donc l'essence des océans pour user d'une magie cérébrale.


Dernière édition par Cthu le Mer 22 Juin 2016 - 14:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthu
Assistant Ingénieur
Assistant Ingénieur
avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 10/06/2010

Feuille de personnage
Niveau: 1
Points d'Expérience.:
30/100  (30/100)
Zinos (argent):
49/1000  (49/1000)

MessageSujet: Re: Cthu aux origines inconnues   Mer 22 Juin 2016 - 14:01

Fiche éditée avec le changement des caractéristiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cthu aux origines inconnues
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suivre ses origines
» Quand les origines refont surfaces
» Guildes (La quête des origines et Eldorado)
» Vos origines
» Vidéos - Pokémon: Les Origines.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Background ! :: Fiches des personnages-
Sauter vers: