Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Krasz, dernier Eldritch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Krasz, dernier Eldritch   Ven 6 Avr 2007 - 16:13

Krasz, dernier Eldritch




Histoire

D'ou il vient ? Krasz n'en sait rien, et est persuadé qu'il ne le saura jamais. Ses premiers souvenirs remontent à l'époque ou il errait dans les egouts de la cité. Deja à l'époque, il avait remarqué qu'il possédait certaines étranges capacités... Mais il n'y avait jamais prété une réelle attention. Ses souvenirs de cette époque sont diffus. Par contre, il se souvent très bien avoir été finalement capturé par de mystérieux agents vétus de capes et encagoulés. Quand il cherche, il lui semble avoir un vague souvenir d'une rencontre avec des mages, qui furent visiblement très etonnés de ce qu'il leur révéla. Mais impossible de se souvenir de quoi que ce soit de précis. Sa mémoire a été vraissemblablement altérée, que ce soit naturellement, ou par des procédés magiques.
Son premier souvenir précis remonte à ce qu'il suit juste après. les mages étranges, qu'il peut maintenant identifier comme étant des necrosages, l'amènent devant un personnage qui semble plus important encore, mais également étrangement similaire à lui même.
L'être qui allait décider des années futures de sa vie.
Szadek, donc puisque c'était bien lui, s'était livré a des tests sans prononcer la moindre parole. Au fur et à mesure, son étonnement semblait grandir. Etonnement qui seyait très mal à son visage tout entier de cruauté sévère.
Au bout d'une longue heure à regarder la reactivité de Krasz a différents sorts mineurs, il sarréta soudain... Il soupira longuement. Bon... Murmura-t-il.
Ce que venait de découvrir Szadek semblait impensable. Krasz était, tout comme lui, un Eldritch, cette race de vampire psychiques dont il se croyait le dernier représentant, et qui officiellement était éteinte depuis des millénaires.
Pourquoi Szadek ne l'avait pas tué a ce moment là ? Il n'en avait qu'une vague idée, probablement a cause du fait que tuer le dernier autre rerésentant de sa race lui inspirait une répugnance assez forte.
Cependant, la pensée suivante fut de trouver comment le maintenir sous controle, pour qu'il ne soit jamais une menace. Cela semblait assez simple. Un Eldritch n'avait que peu de pouvoirs innés, il ne pouvait absorber la magie qu'a un degré infime, uniquement pour s'en nourrir. Seul un entrainement acharné permettait de dévelloper cette capacité, pour ensuite pouvoir réutiliser cette énergie de facon notable, et s'en servir pour persuader, controler... détruire...
Sans les techniques d'entrainement ancestrales des Eldritch, dont Szadek était a présent seul dépositaire, il lui faudrait fort longtemps pour optenir une puissance ne serai-ce que 10 fois inférieure à la sienne.
Il était donc assez peu dangereux de le laisser errer, sous couvert de la maison dimir, vaquer a ses propres occupations, sous condition de ne révéler son existance à personne en tant que Dimir, et encore moins en tant qu'Eldritch. Et naturellement de suivre les directives de Szadek, si celui-ci avait besoin de lui. Le reste du temps, il pouvait faire ce que bon lui semblait, tant que cela ne contrecarait pas les intérets de la maison dimir. Il ne pourrait jamais entrer dans la hiérarchie propre de Dimir, et evoluerait en marge, ne devant des comptes qu'a Szadek lui même. Ainsi, il pourrait être surveillé.

C'est ce que szadek lui proposa rapidement. Krasz, après courte réflexion, accepta.

Depuis, il vis dans les ombres, Agent libre des ombres mais toujours dans l'ombre de la maison dimir, découvrant peu à peu ses capacités d'Eldritch.

(je sais pas si Szadek est mort ou pas, si oui, ya un peu de trucs a rajouter)


Psychologie

Krasz, en tant que membre d'une race quasi éteinte, sur laquelle il ne sait quasiment rien, a un peu de mal a trouver sa place. Pour l'instant, son "emploi" en tant qu'agent libre des Dimir lui convient tout a fait. Car cela lui permet d'espionner à sa guise un peu partout dans la cité, et d'en apprendre plus sur l'histoire de celle-ci, et sur les principales forces en présence. Il n'aime rien de plus que d'espionner les guildes "adverses" pour receuillir le plus d'informations possible, plus par curiosité personnelle qu'autre chose d'ailleurs. Il receuille naturellement des informations à l'aide de sa morsure d'Eldritch qui draine non pas le sang, mais la mémoire et la magie. Il en profite pour expérimenter ses capacités doucement, découvrant au pas a pas les pouvoirs de sa race. Il n'a aucune réelle conscience du bien et du mal, et sa volonté personelle prime avant tout, sauf celle de Szadek naturellement. Lorsque ce dernier lui commande une mission ou un assassinat, il exécute sa tache froidement, sans le moindre remord, n'y prenant non plus aucun plaisir.
Szadek eveille en lui une forte curiosité, mais il n'a jamais osé le questionner sur les détails quand a leur race commune, son histoire... Ou quoi que ce soit d'autre. Il est bien conscient que son maitre ne lui révèlera rien sans besoin impérieux, et ne tient pas à modifieur leurs relations distantes et professionnelles.
Evoluant en marge de la hiérarchie des Dimir, Krasz est condescendant et peu agréable avec les autre membres de sa guilde lorsqu'il les croise, principalement a cause du fait qu'il tire une grande fierté de sa nature d'Eldritch. Etant sous les ordres de Szadek directement, il n'a aucun compte a leur rendre et les évite généralement.
Il n'a aucun ami, et occupe le principal de son temps à la collecte d'information, et aux promenades nocturnes solitaires dans la cité.


Physique

Si l'on peut le dire ainsi, la caractéristique principale de Krasz est son absence de caractéristiques. Sa peau est claire, et ses yeux totalement noirs se teintent d'une lueur argentée lorsqu'il absorbe mémoire et magie de ses victimes. Ses crocs argentées dépassent légèrement sur sa lèvre inférieure.
Pour se nourrir, il plante ses dents argentées dans le corps de ses victimes, elles ne laissent aucune marque, et ne font couler de sang. A la place, elles en tirent connaissance et mémoire. Le premier souvenir consumé est celui de la morsure elle-même. Après cela, c'est selon ce qu'il trouve d'alléchant : joie, peine, mort… Une attaque d'Eldritch n'est pas aussi brutale qu'elle n'est douloureuse et ne laisse de blessures. Elle donne l'impression détournée de laisser les victimes engourdies et ignorantes. Celles-ci sentent sa morsure, et ensuite elles ne l'ont jamais vu. «Un Vampire ? C'est quoi un Vampire ? Tu deviens fou !».
Krasz est plutot grand, ses cheveux sont d'une paleur de mort, et tombent libres sur ses épaules. Il est habillé entièrement en noir, avec une longue cape, avec une capuche dissimulant son visage. Des gants en cuir recouvrent ses mains, et il porte une courte épée sous sa cape, bien qu'il n'aie pour l'instant jamais eu à en faire usage.
Tout en lui n'est que discrétion, et c'est d'ailleurs bien son but.

Caracteristiques

Force: 1
Endurence: 1
Esprit: 3
Energie: 1
Intéligence: 2
Agilité: 2


Grimoire

Moroï
Emprise de la citerraine
Drain psychique

Perplexité
Infiltrateur dimir
Imbroglio de mixture
Malaise
Derive de phantasmes
Cachet de dimir
[...]


Dernière édition par le Ven 13 Avr 2007 - 19:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Krasz, dernier Eldritch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernier bilan de choléra:14,642 cas et 917 décès
» Le dernier Tavernier ou "la Louisiane"
» Creation d'une base de donnees sur le dernier recensement
» Choléra, dernier bilan: 305 morts et 4649 cas de contamination
» 1.07/1.08 : Un dernier battement de coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Background ! :: Fiches des personnages-
Sauter vers: