Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Manoir presque abandonné [Terminé]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Konokha
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : Derrière toi au moment où tu ne t'y attendra pas..
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
156/200  (156/200)
Zinos (argent):
125/1000  (125/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Lun 7 Déc 2009 - 22:30

Depuis que le groupe s'était tout bonnement introduit dans le manoir, Konokha n'avait qu'une chose à la tête: son but ! Néanmoins il devait attendre seul afin de pouvoir le concrétiser. Puis était venu Jade avec son idée de rester grouper contre la menace que consistait cet bâtisse. Il était vrai que le meilleur moyen d'affaiblir un groupe était de le diviser mais cela n'arrangeait pas Konokha pour sa petite mission.

Pourtant il fit mine de rien et s'adressa aux membres du groupe:


"Je n'ai rien contre la proposition de Jade. Néanmoins en admettant qu'il est déjà prévu que nous restions dans cet pièce et qu'il pense que nous en avons pas peur, il peut très bien ne jamais venir du tout. Certes nous avons le temps mais le problème est qu'il est possible qu'il ne vienne jamais ! Ou qu'il s'enfuit par une autre issue. Et là adieu la récompense ! Maintenant si vous voulez rester là rester y ! Moi je vais juste voir une petite pièce à côté si vous le permettez. Je reviens de suite. Ne vous inquiéter pas, je ne comptes pas la jouer en solo, loin de moi cette arrogance !"


Après avoir fini il entra dans la pièce la plus près et referma la porte. Il ne prit pas la peine d'observer la pièce mais juste de voir si quelqu'un l'avait suivi. Pour le moment, non mais il ne saurait arriver d'une minute à l'autre. Il devait se dépêcher.

"Vite dépêches toi..." murmura t il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douceur, la Cinquième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Sam 12 Déc 2009 - 18:34

"Non, mais, c'est incroyable... On vient de disserter sur l'utilité de rester unis, et celui-là fait justement le contraire !"

Selimor ouvrait de grands yeux sidérés, et sa voix trahissait l'agacement que la conduite de Konokha lui inspirait. Ses paroles furent suivies de nombreux murmures d'approbation dans le groupe. La frasque du Dimir venait visiblement de gagner l'assemblée à la cause de Jade, ou du moins, la plus grande partie de celle-ci.

"Bon, eh bien, qu'est-ce qu'on fait ? On reste là, ou on va l'aider ?" Le géant Gruul s'était adressé à sa consœur de guilde et au ledev, sans doute à cause de leur démonstration de stratégie.


_________________
"Mort à quiconque ne se courbe point." Sacher-Masoch, La Tsarine Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 23
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Sam 12 Déc 2009 - 18:52

"On ne va pas l'abandonner, tout de même ?" s'inquiéta la jeune Chantresse. "Puisque rester groupés semble la meilleure solution - l'union fait la force - nous n'allons pas déjà commencer à nous disperser ? Cette conduite équivaudrait à une dispersion de nos forces, et nous serions, comme l'ont fait remarquer Jade et Messire Sarkas, bien plus vulnérables. Or perdre Messire Konokha serait le début logique d'une telle séparation..."

"Justement !" C'était l'une des deux sœurs Golgaries qui venait de s'exprimer. "Nous ne sommes pas d'accord. Nous nous estimons capables de vaincre seules ce fou. Isari et moi préférons faire cavalières seules. Et si nous réussissons, la récompense sera entièrement à nous."

A ces paroles, le second titanesque Gruul blond, Georg, s'avança.

"Je suis de votre avis. Me permettez-vous de vous accompagner ? Je n'aime pas les groupes trop grands..."

Les deux femmes se consultèrent à voix basse, puis acceptèrent, de mauvaise grâce. Cependant, Hald, l'aîné, n'avait pas dit son dernier mot, et rugit :

"Comment ça ? Tu t'en vas ? Tu préfères les petits groupes ? Tu es malade. Dame Jade dit la vérité. Nous sommes plus forts ensemble ! Et puis, je ne veux pas que tu te sépares de moi."


"ça suffit, mon frère ! J'en ai assez d'être toujours à tes ordres, j'en ai assez que tu me surveilles sans cesse ! Je ne suis plus un enfant. Je suis presque aussi fort que toi maintenant, et je suis libre de décider de mes actions. Laisse-moi tranquille." Sur ces mots pleins de colère et d'amertume, le jeune homme s'éloigna, en compagnie des deux Devkarins. Ils discutèrent à voix basse et finirent visiblement par trouver un accord. Ils se dirigèrent vers l'escalier de droite qu'ils montèrent rapidement, pour disparaître par une grande porte menant aux chambres du Manoir. Hald, surpris et visiblement très attristé de la défection de son frère, les suivit d'un regard de chien abandonné.

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 13 Déc 2009 - 12:08

"Hald, c'est cela ? Sarkas ? Silviel ?" la gruul regarda les trois personnes à tour de rôle, avec un regard interrogateur. "Moi je ne vois aucun intérêt à aller à l'aide de ceux qui veulent faire cavalier seul. Ils veulent mourir ? Et bien soit, qu'ils meurent. Mais loin et sans nous importuner. Nous aurons assez à faire avec nos propres vies. Et puis, s'ils ne sont pas capables d'avoir un esprit de groupe dès le début de cette mission, il n'y a aucun intérêt à les avoir avec nous. Un groupe doit être soudé et doit pouvoir faire confiance aux autres membres. Un seul membre qui sort de son rôle, et c'est notre chute à tous.
Alors, êtes-vous avec moi ?"


Cette fois-ci, la gruul n'avait plus du tout l'apparence sympathique qu'elle aimait à afficher. Son air était froid, sa voix cassante, et son attitude semblait des plus autoritaires. Maintenant, ce n'était plus la citoyenne, mais bel et bien la guerrière qui était devant le reste du groupe. Même le plus courageux des hommes aurait matière à s'angoisser devant elle.

Sans même attendre de réponse, Jade sortit son arme tout en canalisant un mana rouge qui vint pulser dans sa main. Maintenant, il fallait se préparer. Plus personne ne pouvait faire diversion en cas d'attaque, et ils seraient tous les premiers touchés.

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 23
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 13 Déc 2009 - 14:25

"Je suis avec toi Jade, bien sûr." Silviel adressa un délicat sourire à la Gruul tout en repoussant sa cape sur une épaule, et en décrochant son bel arc ouvragé de son dos. Elle canalisa un mana vert.
"Moi de même. Vous avez raison, Dame. Je vous suis." acquiesça Hald. Il regarda les autres, comme pour les mettre au défit de refuser. Almely, Illith, Selimor et Amil donnèrent l'un après l'autre leur accord.

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konokha
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : Derrière toi au moment où tu ne t'y attendra pas..
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
156/200  (156/200)
Zinos (argent):
125/1000  (125/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 13 Déc 2009 - 16:50

Cette pièce ne méritait pas que l'on y reste surtout après l'effroyable chose qui venait de se dérouler. Konokha n'en revenait pas et ne voulait absolument pas continuer à rester ici. Il décida alors de revenir dans la salle principale. Il était heureux d'avoir eux ce qu'il voulait et il n'hésiterait pas à utiliser ce qu'il savait à des fins personnelles.

Une fois arrivé dans la grande pièce d'entrée et magnifiquement dorée, il s'attarda sur un détail. Visiblement il manquait du monde: trois personnes plus exactement. Ils avaient sans doute choisis de se la jouer en solitaire. Konokgha avait su que dès qu'il aurait été dans cette pièce automatiquement cela aurait révolté le groupe et l'aurait dissocié. Mais lui il n'allait pas faire cavalier seul. Malgré ce qu'il avait fait, il comptait bien rester auprès de Jade et des autres. Ainsi il prit la parole:


"Pardonner moi de mettre momentanément absenté, c'était juste une légère curiosité. Mais finalement il n'y a rien qui vaille le coup la bas. Au moins cela fait déjà une pièce d'explorer. Me permettez vous de me joindre à vous ?"

Pour le moment, le groupe semblait constituer de la jeune chanteresse, de l'autre homme et de Jade. Allaient ils l'accepter ou allaient ils le laisser seul ? Konokha n'en savait rien du tout, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkas Farkassal
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 28
Localisation : En tête de meute
Date d'inscription : 11/11/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
128/200  (128/200)
Zinos (argent):
5050/10000  (5050/10000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 13 Déc 2009 - 17:02

Sarkas s'avança, désolé de la scène, à laquelle il venait d'assister. Il jetta un regard aux personnes restantes.

" Bien on dirait que tout le monde est d'accord pour rester ici. Hald, ton frère est fort il s'en sortira. Pour ceux qui restent, je tiens à saluer votre raison. Puisque tout le monde se prépare à la bataille... *Il dégaina ses deux lames* Je ferai mieux d'en faire autant... Puisse mon bras être le prolongement des votres, mon corps un rempart protégeant vos corps... Je fais serment de vous protéger au péril de ma vie. Si les autres choisissent la mort... Nous choisirons la vie. Faisons de ce combat une victoire sans précédente. Et de cette quête une réussite sans précédente! Que ce manoir soit la tombe de ce fou et non la notre. Compagnons! Préparons nous!"

Il se tourna vers Boreális un temps, puis l'assemblée qui écoutait son discours. Encore une bataille à mener, et des vies à protéger. Il canalisa un mana blanc, levant le poing serré sur son arme. Son regard était déterminé, sa voix posée, et sa volonté inébranlable.

" Compagnons! Sur ce terrain, son terrain! Imposons nos règles! Dictons nos lois, Jade je marche avec vous, je marche avec vous tous!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 13 Déc 2009 - 17:21

Sans même attendre d'explications ou que le dimir puisse ajouter quelque chose, et sans même répondre à ceux qui lui accordait crédit, la gruul leva son arme en direction de Konokha, le mana rouge pulsant toujours avec force dans sa main.

"Nous sommes dans une mission de fou, cerné par un grand malade, en danger de mort. Tu nous lâches pour partir seul, et lorsque tu reviens, tu veux que nous t'accueillons à bras ouvert, sans aucune certitude que tu n'es pas une illusion pour nous avoir ? Je te trouve bien naïf.

Je te laisse une dizaine de secondes pour justifier de ta présence, et pour nous prouver que tu es Konokha. Nous ne pouvons avoir le droit de douter d'un des nôtres. Et je te conseille d'être convaincant..."
acheva Jade alors qu'un mana vert commençait à pulser lentement dans sa main, tandis qu'un sceau de feu se dessinait rapidement sous le dimir en face d'elle.

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konokha
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : Derrière toi au moment où tu ne t'y attendra pas..
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
156/200  (156/200)
Zinos (argent):
125/1000  (125/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 13 Déc 2009 - 17:39

Konokha n'avait plus le choix il devait se montrer "convaincant" comme venait de le dire Jade. alors il prit la parole et toussa un peu avant, afin de s'éclaircir la voix et que tout le monde puisse l'entendre:

"Très bien, je vais tacher de vous prouver que je peux faire partie de ce groupe. Tout d'abord dès que nous avons été ici j'ai senti que quelque chose clochait. Je n'est pas souhaité en parler pour la simple et bonne raison que ce que j'avais ressenti aurait effrayé les autres, notamment ceux qui sont partis. Ils ont beaux avoir voulu la jouer en solo ils craignent tout de même la mort ici. Ensuite ce que j'avais à faire ne regardait que moi. Non je n'ai rien pris dans cette pièce, oui j'y ai découvert des choses tel qu'un canapé ou encore de jolies fleurs. La mort n'était pas présente mais je l'ai vérifié de moi même. Je devais juste être seul un moment. Je ne comptait en aucun vous abandonner comme l'ont fait les autres. Je vous l'avait dit avant d'entrer dans la pièce. Je ne tiens pas à me retrouver seul ici et je pense que je pourrais vous être utile. Maintenant libre à vous de faire votre choix."


Il croisa les bras en signe d'attente de la part d'une éventuelle réponse du groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkas Farkassal
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 28
Localisation : En tête de meute
Date d'inscription : 11/11/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
128/200  (128/200)
Zinos (argent):
5050/10000  (5050/10000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 13 Déc 2009 - 19:20

"Pourquoi ne pas nous avoir dis une phrase que tu as dis avant de pénétrer dans ce manoir? Jade a raison nous ne pouvons te faire confiance du moins pas pour le moment, Boreális peux tu confirmer que c'est le bon?

Le loup resta à bonne distance, et commença à renifler, il regarda Sarkas et baissa la tête en signe d'approbation.

"Soit, ce n'est pas une illusion, mais nous avoir laché de la sorte, pour revenir après... Je pense que le groupe à commencer par moi, ne te ferons pas confiance. Si ma lame doit se retourner contre toi je n'hésiterai pas si c'est pour la survie du groupe. Un groupe c'est comme une meute, un individus défaillant représente un danger pour une meute. En partant seul tu as déjà pris ta place d'omega... Je dirai que s'il y avait un alpha ici cela surait surement Jade ou moi à la rigueur, mais peu importe ta place... Si tu ne nous es pas utile tu peux partir avec les autres, sinon tiens toi à carreau. Et cela vaut pour tout le monde, y compris moi. Je pense que personne n'y voit d'inconvénients."

C'était au groupe de fixer ses limites, ses règles. Le moins problème pourrait être fatal. Sarkas qui venait de finir la canalisation de son mana blanc, commença la canalisation d'un vert sur le champ. Pas de temps à perdre, et Sarkas imaginais les scénarios possibles. Il ne se faisait pas trop de soucis pour Jade, qui avait l'air de réfléchir rapidement et prenant des décisions justes saines. Silviel avait l'air fragile mais Sarkas avait une certaine confiance de par son statut de chanteresse. Boreális pourrait prévenir le groupe de par ses sens aiguisés. Restait à savoir ce que les autres feraient.

" J'aimerai connaître une partie de vos qualités de combats. Il est important de dresser une liste des capacités de chacuns pendant que le temps nous le permet. Cette liste nous permettra d'organiser une riposte des plus efficaces voir même de prendre les devant pour une offensive. Jade j'aimerai que tu prennes les commandes des opérations."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 13 Déc 2009 - 22:48

Jade eut un sourire en coin en entendant Sarkas. Pourtant, les plus attentifs purent la voir serrer si fort son arme que les jointures de ses mains en devinrent blanche, alors que son deuxième bras, replié le long de son corps semblait trembler très légèrement. Pourtant, elle ne semblait aucunement mal en point. Peut-être était-ce de l'excitation et non de la peur après tout. En tout cas, Jade semblait réellement différente depuis que le dimir et les trois autres s'étaient séparés.

Elle baissa alors son arme, mais le sceau sous les pieds de Konokha ne disparut pas pour autant. Sans même regarder l'assassin, elle se rapprocha du selesnyen, et lui glissa un sourire en coin avant de se baisser pour se mettre à niveau du loup. Toute agressivité semblait avoir disparut, et elle posa sa main sur la tête de Boréalis, ce qui n'eut pas forcément pour effet de le ravir, et elle s'adressa à lui comme si c'était un combattant comme les autres :


"Et bien, je t'avais réellement sous-estimé. En tout cas, je te félicite, et te remercie d'être parmi nous. Ton aide nous sera précieuse.
De plus, tu es vraiment magnifique. Comme la nature peut bien faire les choses parfois..."
ajouta-t-elle en regardant le loup avant de se relever.

Elle se dirigea alors autour du petit groupe, et regarda chacun de ses futures compagnons tour à tour. Puis, elle prit la parole :


"Je ne suis pas votre chef. Encore moins votre maître, et absolument pas votre Dieu. Je ne suis rien de tout cela, je ne suis qu'une vulgaire humaine, à priori sans don particulier. Aussi, je ne vous demanderais pas de vénérations, d'acclamations, ou même d'admiration. Je suis comme vous tous ici.
Aussi, je ne vous demanderais qu'une chose. Si vous vouliez que je prenne la tête de cette opération, obéissez. Obéissez sans rien demander en échange, sans réfléchir, sans protester. Il nous faut être fort. Être intelligent. Et par-dessus tout, il nous faut être rapide. Et pour ça, il ne nous faut en aucun cas contredire le cerveau de notre groupe. Et cette règle ne s'applique pas qu'à moi. Si la majorité de vous est contre moi, je n'en tiendrais pas rigueur, mais notre "dirigeant" se doit non pas d'être respecté, mais tout du moins obéi. En échange, ce dernier s'engagera à nous faire nous en sortir du mieux possible. Et tous vivant,
acheva la femme d'une voix redevenue autoritaire en regardant chacun des combattants. Puis elle reprit sans même attendre de réponse :

"Bien, puisque personne ne veut s'opposer...
Hald, je veux te voir avec Silviel. Vous devriez vous compléter relativement bien, même si vous êtes différents en tout. Silviel, tu peux tirer une cible de loin je suppose ? Je l'espère en tout cas. Il va falloir pouvoir ralentir un maximum tous les ennuis qui vont s'abattre sur nous. Hald, j'espère que vous utilisez une arme contondante ou du moins imposante. Vous devez protéger Silviel à tout prix. En échange, cette dernière vous fournira les soins nécessaires,
dit-elle en inclinant la tête vers Silviel. Illith, Selimor, Szerak... Je ne vois pas vraiment de quoi vous êtes capable pour le moment. Peut-être que créer un "groupe" à vous trois peut-être une bonne idée. A moins que vous ne puissiez nous apporter vos lumière sur cette situation trouble ?
Almely, Mucios et Sarkas, je vous veux avec moi. Une Azorius avec moi n'est pas de trop. Je suppose que vous devez avoir à votre arsenal quelques tours dont vous avez le secret pouvant refouler des vagues d'ennemis, et de bloquer les pires sorts de nos ennemis. Mucios, il nous faut un soigneur, et Boréalis nous apportera une aide précieuse. De plus, j'ai besoin d'un traducteur rapide. Et j'ai cru comprendre que vous savez vous battre Sarkas. Nous assurerons donc la ligne de défense. Derrière, Almely et Mucios doivent pouvoir réagir à tout moment, pour venir en aide à l'un de nous. Amil, si vous savez vous battre, vous êtes le bienvenu avec nous. en ligne de fond, nous aurons donc Hald et Silviel, aidé de Konokha, qui tenteront de s'occuper de ce qui reste. Nous avons ainsi là une formation homogène. Mais, je ne connais pas les caractéristiques de notre adversaire...

Les Azorius ont bel et bien un don de prescience non ? Dans ce cas, pouvez-vous essayez de l'utiliser afin de prévoir la future tactique de notre adversaire ?"

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkas Farkassal
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 28
Localisation : En tête de meute
Date d'inscription : 11/11/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
128/200  (128/200)
Zinos (argent):
5050/10000  (5050/10000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Lun 14 Déc 2009 - 0:19

" Bien à moi de jouer alors..."

Ses deux manas s'illuminèrent, un pentagramme d'invocation apparut aux côtés de Sarkas. Une Prédicatrice de Selesnya en sorti gracieusement. Elle jeta un oeil interrogateur au jeune homme.

" Nous avons besoin de tes services, tu sais ce qu'il te reste à faire... je me charge de te fournir la première patiente un peu. *Il se retourna vers le groupe* Elle nous offrira une protection et de la chair à canon, Boreális tu te charges de sa couverture, et fais attention, nous comptons sur toi. Je connais déjà mes prochaines actions, sauf si changement de plan il y a. A vous maintenant."

Alors qu'il terminait son discours, la Prédicatrice se mit en place ainsi que Boreális qui restait à l'affut de tout. Sarkas jeta un oeil aux autres alors que ses avants bras recommençaient à pulser faiblement, signalant que ses manas reviendraient sous peu, mais il préférait attendre un peu avant de canaliser un mana supplémentaire. Il se mit en position de garde prêt à frapper, attendant de nouvelles instructions de la part de Jade. Le commandement ne pouvait que lui revenir étant donné sa faculté de réflexion, qui semblait plus poussée que celle du jeune homme. Même pour un Alpha il faut parfois rester humble et reconnaître le chef de la meute, et Sarkas l'avais compris. Elle avait certainement plus la tête sur les épaules que lui. Il la regarda un instant, puis laissa un sourire se dessiner sur son visage fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Lun 14 Déc 2009 - 17:50

* Bien. Je pense qu'il est temps... *

Szerak estima que le moment de se découvrir était venu. Il ne serait de toute façon pas resté sous ce long manteau durant toute la quête ; il n'y a rien de plus gênant pour se battre. Et puisqu'il devait être reconnaissable aux yeux des autres pour éviter que l'on ne le croit comme une intrus ou similaire, il devait montrer son visage. La chose ne le dérangeait guère. Il ne se fit pas prier pour ôter sa capuche et le fit avec d'une façon très naturelle. Ayant passé toute une journée sous une capuche (et oui, Szerak était déjà prêt en matinée ! ) ses cheveux semblaient se dire "Dégage !" l'un envers l'autre, tellement ils étaient emmêlés. L'expression "avoir les cheveux en bataille" s'expliquait face un tel spectacle ! La chose ne dérangeait pas le Dimir pour autant. Il se contenta de passer sa main dans ses cheveux violacés. Mais on ne prêtait pas une attention particulière à son cuir chevelu. Son œil gauche semblait bien plus choquant. La cicatrice était encore plus longue que d'ordinaire et d'une couleur bordeaux intense. Sa "technique" qu'il utilisa pour sauver son esprit des attaques du Jaïwarra était la raison de la réouverture de sa cicatrice. Sinon, son œil droit à l'iris rouge était toujours la même.
C'était le tour du manteau d'être retiré. Szerak porta ses bras à son dos et avança légèrement les manches, l'une après l'autre. D'un mouvement rapide des épaules, son vêtement tomba au sol, les manches suivant le prolongement de ses bras. Mais avant que son manteau ne soit trop loin, il retira les bras en empoigna les deux dagues qui était posés à l'intérieur des petits fourreaux qu'il y cousu. Il rangea ses arme à sa ceinture, la lame dirigée vers le bas. Son accoutrement était des plus insolites. Les pantalons bouffants couleur bleu nuit, donc bien larges, faisaient contraste avec cette sorte de cuirasse en cuir serrée qu'il portait buste. Une partie de ses épaules et ses bras étaient découverts. Ses mains était couvertes par des gants fins qui ne passaient pas le poignet. Décidément, alors qu'il ne cherchait qu'un simple manteau, il était dur de résister en voyant des vêtements si... spéciaux ! Il pensera à passer plus souvent dans l'armoire de son père !
S'approchant d'un rebord d'escalier, il y posa son manteau, espérant de le retrouver à son retour. Puis il se tourna vers le groupe et s'adressa à eux de sa voix froide, portant un plus grand intérêt en direction de Jade.


« Si cela peut vous intéresser, j'ai de bonnes capacités d'infiltration et d'assassinat. Pour être franc... Je ne vois pas en quoi ça peut nous être utile dans cette situation... Mais je sais me battre. On va se contenter de ça... »

Avant de clore son petit discours il canalisa un mana bleu dans sa main gantée. Pour l'instant, il devait éviter le mana noir, ou le canaliser le plus discrètement possible, pour le bien de la guilde. Personne n'est censé maîtriser la combinaison bleu et noir dans Ravnica...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konokha
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : Derrière toi au moment où tu ne t'y attendra pas..
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
156/200  (156/200)
Zinos (argent):
125/1000  (125/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Mer 16 Déc 2009 - 18:34

Désormais le groupe se préparait pour se lancer dans la fouille du manoir. Konokha était entouré d'un bon groupe de personnes qu'il n'avait pas voulu remarquer à son retour de la pièce. Tous les types de combattants y étaient représenté: à distance, au corps à corps et surtout les soigneurs. Dans toutes les missions qu'ils avaient faites jusque là, le jeune homme n'avait eu besoin de personnes, préférant de loin les attaques en solitaire à la compagnie d'un groupe. Néanmoins, il en avait fait l'expérience avec l'affaire du Jaïwarra, un groupe pouvait parfois se révéler utile.

Il venait d'être accepté dans le groupe et la mise en place lui convenait tout simplement: Jade avait proposé de le laisser en retrait avec Silviel et Hald afin qu'il s'occupe de tout ennemi arrivant à franchir les premières lignes. Avec cette disposition, Konokha n'aurai quasiment aucun soucis à se faire. Il se chargerait d'éventuel ennemi mais ceux ci auraient été préalablement touchés par les premiers guerriers du groupe, il n'aurait donc aucun effort à faire. Il pourrait donc bien se concentrer sur ce qu'il avait en tête.

Les personnes présentaient leur style un par un. Voyant que les autres n'allaient pas encore parler, il se permit de le faire :


"Pour ma part, je suis bon dans les coups bas mais aussi dans les coups rapides. Ce sera tout."


L'idée de s'étendre large sur ses techniques ne l'enchantait guère de peur que l'on découvre qui il est réellement. Szerak l'inquiétait de plus en plus, lui aussi n'avait pas beaucoup parlé depuis le début. cette attitude commençait à semer le doute chez le jeune homme et il souhaitait plus que tout en apprendre davantage sur l'homme. Qu'avait il donc à cacher ?

Faisant fi de tout ça, Konokha prit la peine de contempler rapidement toutes les personnes présentes. Un groupe comme cela serait aussi rapide qu'efficace. A quoi bon avoir peur ? Le jeune homme se méfiait de quelque chose : cette maison n'a pas encore révélé un bon nombre de ses secrets et cela pourrait faire défaut au groupe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Jeu 17 Déc 2009 - 16:59

La jeune femme hocha la tête en direction de Szerak puis de Konokha, et prit alors la parole, sans laisser le temps aux autres de répondre :

"Si certains commencent à prendre confiance en eux, qu'ils se calment immédiatement. Beaucoup trop d'éléments nous sont inconnus pour que nous puissions limiter les dégâts. Tout au plus nous limiterons la casse.

Bien, sinon, je vais finalement avoir besoin de vous avec moi,
lança-t-elle à la femme Azorius. Dès que vous avez une idée quelconque ou que vous ressentez quelque chose, dites le nous. Et surtout à moi. En combinant intelligence et réflexion avec l'expérience du combat que possède les gruuls, nous devrions pouvoir réussir quelque chose de bien.
Et, quelqu'un a-t-il une idée concernant ce que nous pourrions faire pour piéger ce fou ? Je ne veux pas composer sans en référer à mon équipe. Un chef est avant tout un leader, et doit comprendre ses troupes, mais également les écouter."

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Mer 23 Déc 2009 - 20:24

Szerak tourna la tête en tout sens, observant attentivement tout ce qui les entourait, au sol comme au plafond, à droite comme à gauche ; en d'autres termes, partout. Enfin, il se tourna vers Jade, exposant ses pensées.

« Afin de coincer un fou... il faut penser comme un fou. Tout d'abord, je déconseille fortement d'être sous un objet susceptible de tomber sur nos têtes. Un lampadaire, par exemple. Ensuite, si je ne voudrais pas que mon manoir soit envahi par des intrus, je surveillerais le hall de près. Genre... derrière un tableau aux yeux troués. »


Le jeune lobotomiste reprit sa recherche silencieuse en se promenant du regard afin de trouver quelque chose qui ressemblerait à ce qu'il venait de décrire.


Dernière édition par Szerak le Lobotomiste le Mar 29 Déc 2009 - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konokha
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : Derrière toi au moment où tu ne t'y attendra pas..
Date d'inscription : 09/02/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
156/200  (156/200)
Zinos (argent):
125/1000  (125/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Sam 26 Déc 2009 - 10:08

Les propositions de Szerak semblaient claires, il s'y connaissait un peu apparemment. Mais maintenant il faudrait agir, saura t il montrer ce qu'il vaut ? Konokha n'en doutait pas et le souhaitais surtout, toujours obnubilé par ce qu'il pourrait apprendre sur l'homme.

"Très bien alors Jade si tu n'es pas contre, commençons par fouiller cette pièce ? Ensuite nous verrons les autres..."


Le jeune dimir ne savait pas vraiment s'ils allaient regarder la pièce où il avait été. Dans un tel cas il espèrerait que rien ne jouerait en sa défaveur.


Prenant la peine de commencer la fouille tout en écoutant tout intervention d'un membre du groupe, il s'approcha d'un mur. Même celui ci semblait doré. Il toucha le papier et passa sa main sur une longue surface et arriva à un pli, sans doute à une fin de plan de papier, seulement cela l'intriguait. Il frappa un peu sur le mur et constata que celui ci était creux ici !!

Il se retourna d'un air déconcerté et regarda ses coéquipiers qui l'avait sans doute vu faire, maintenant il faudrait inspecter plus ne profondeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 23
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Sam 26 Déc 2009 - 16:46

"Je sais me battre. Je suis adroit et observateur, aussi." glissa laconiquement Amil à Jade en prenant place à son côté. Illith qui n'était pas loin s'approcha de la Gruul et annonça à son tour :

"Moi je suis efficace en corps à corps."

"Je manipule un peu les manas bleus et rouges, mais je suis surtout une sorte de... monte-en-l'air. Vous vous en apercevrez quand je combattrai. Et si il y a quelque chose à escalader ou à atteindre..." expliqua Selimor tout en dégrafant sa cape qui tomba au sol, dévoilant des habits de cuir moulant une silhouette mince et musclée, et surtout équipée de cordes, de piolets et autres crochets. Il se plaça au côtés de la femme blonde. Les deux se rapprochèrent de Szerak, qui se trouvait sur la même ligne que Jade. Aux côtés de celle-ci s'étaient placés Sarkas et Almely, légèrement en retrait. Juste derrière eux, il y avait Mucios, et enfin, Hald et Silviel. Cette dernière jetait parfois des coups d'œil un peu inquiets à l'impressionnant géant à côté d'elle. Elle tenait toujours encochée la flèche qu'elle avait sortie au retour de Konokha, et le surveillait également, méfiante. Boreàlis avait confirmé qu'il s'agissait bien de lui, mais il pouvait avoir été soumis à un sortilège. Elle était prête à bander son arc et à tirer dans n'importe quelle direction, y compris celle du Dimir. Même si elle espérait très fort ne pas avoir à tuer qui que ce soit, surtout pas un membre du groupe.
Voyant son inquiétude, Hald lui glissa quelques mots rassurants, qui la firent sursauter. Elle remercia le grand Gruul d'une voix très basse, pour ne pas briser le silence qui s'était abattu sur le groupe tandis que Konokha frappait le mur à la suite des paroles de Szerak. Soudain, Almely se raidit, balaya la salle de ses yeux noirs tout en s'adressant à Jade d'une voix audible par tous.


"Je pressens... Quelque chose. Une menace qui ne va pas tarder à se concrétiser."

Elle plissa les paupières, se concentra plus intensément, puis fronça les sourcils, étonnée.


"Une menace... Ronde. C'est tout ce que je puis dire."

Dans le bref instant de silence qui suivit, Silviel déploya sa perception sonore aiguisée au maximum. Elle ferma même les yeux pour bloquer ses perceptions visuelles qui la déconcentraient. Elle perçut un très léger grincement à sa gauche. Elle se raidit, rouvrit les yeux, alarmée, et jeta un coup d'œil à gauche. La porte de la pièce où s'était introduit le Dimir s'entrouvrait.


"Jade, la porte de Konokha !" lança-t-elle. Elle n'était pas la seule à l'avoir perçu. Boréalis et Amil s'étaient également tournés vers la source du bruit avant qu'elle ne le signale. Tous les regards étaient désormais fixés sur l'entrebâillement de la porte, se désintéressant de la portion de mur creuse découverte par l’assassin Dimir.
Dans un silence total, une interminable file de billes noires et luisantes sortirent de la pièce par l’étroite ouverture. Elles roulaient à une allure régulière, très proches les unes des autres, et décrivant une courbe autour du groupe, l’encerclant. Une courbe qui séparait Konokha des autres aventuriers.

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai


Dernière édition par Silviel Vaomar le Mar 29 Déc 2009 - 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Mar 29 Déc 2009 - 14:21

Déçu de ce qu'il voyait, Szerak se rendit compte que rien de suspect n'ornait les murs. Par contre, Konokha fit une intéressante découverte. Les parois n'étaient pas si innocentes que ça. En effet, le Dimir venait d'actionner une sorte d'étrange mécanisme. Il observa ces billes entrer dans la salle et encercler le groupe, laissant Konokha au dehors. Le lobotomiste comprit rapidement la situation et donna son point de vue au groupe.

« À partir de maintenant regardez bien où vous mettez les pieds et ne touchez que le strict nécessaire. Ce fou a rempli la maison de pièges que les visiteurs actionnent par eux-mêmes. »

Par contre, ce que pouvait être ces billes, il l'ignorait. Il espérait bien de le découvrir. Si elles se posent autour d'eux, il était judicieux de ne pas trop resté en son centre. Par contre, est-ce que sortir de ce cercle était-il plus prudent ? Pour le découvrir, Szerak brandit sa dague, la lame dirigée vers le haut, contrairement à ce qu'il avait l'habitude de faire, et lança son arme tel un boomerang, afin de voir si les billes allaient s'en prendre à sa dague. Il visa la porte entrouverte, sans raisons précises, rien que pour avoir une cible à toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 23
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Mar 29 Déc 2009 - 15:16

La dague de Szerak trancha l'air avec un sifflement qui fut arrêté net au dessus des billes. De longs tentacules noirs et fins avaient jailli des billes noires et l'avaient saisie en plein vol. La porte se referma en claquant violemment, les brilleurs s'éteignirent. La salle était à présent plongée dans une obscurité quasi totale, percée seulement par endroit par les manas blancs et verts de Sarkas et Silviel. Elle et Almely canalisèrent chacune un autre mana blanc, et la luminosité fut alors suffisante pour que tous puissent apercevoir ce qui les entourait. Un dôme constitué de longs tentacules noirs et fins entrelacés les enfermaient dans un périmètre rond : celui formé par les billes l'instant d'avant. Ils étaient entièrement coupés du reste de la salle, de Konokha et du sceau de feu de Jade.

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Szerak
Apprenti lobotomiste
Apprenti lobotomiste
avatar

Nombre de messages : 280
Date d'inscription : 12/02/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
356/500  (356/500)
Zinos (argent):
123/1000  (123/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 3 Jan 2010 - 13:19

[HJ : Et bien, puisque personne ne se décide, j'y vais]

Dans un premier temps, Szerak se sentit quelque peu coupable d'avoir déclenché la colère de ces petites billes noirs. Finalement, il se dit que c'était mieux que ce soi sa dague qui fut attrapée par ces tentacules plutôt que l'un de ses compagnons.

* Quoique... *

Voulant profiter de cette obscurité, le jeune lobotomiste s'apprêta à canaliser un mana noir. Pourtant, il hésita un moment.

* Et qu'est-ce que j'en fait ? Je vais me mettre à nourrir les billes, c'est pas le but ! *

Il décida finalement de canaliser un mana bleu, qui s'illumina dans sa main droite. Il se regarda autour. Des tentacules, et des tentacules. Konokha semblait être leur seule chance de survie. Il se mit à sa place, songeant à ce qu'il pourrait faire pour les aider. Pas grand chose, finalement...

* Je ne resterai pas là à attendre qu'on vienne me secourir ! *


Soudain, une idée vint à l'esprit du Dimir. Il brandit sa dague dans la main gauche et la tint horizontalement face à lui. Puis, il porta sa main énergétisé par le mana et la colla contre la lame de son arme, suivant ensuite son prolongement jusqu'au bout, faisant ainsi pénetrer son énergie bleu dans la dague. Il la prit finalement avec la main droite et la porta à son dos, se préparant à faire un élan. Il fléchit les genous, écarta les pieds l'un de l'autre et posa sa main libre en face de lui, histoire de l'aider dans son élan. Il fixait ce mur de tentacules qui se tenait en face de lui.


« Reculez... » fit-il à ses compagnons.

Avec un grand élan accompagné par tous les membres de son corps, il porta un coup de dague dans le vide, laissant jaillir de la lame son énergie de mana, en prenant bien garde que ça ne touche pas les autres aventuriers, espérant que cela face mal à ces choses, toujours étant qu'elles érpouvent une quelconque douleur...


[HJ : Je sais pas si j'ai le droit de faire une chose pareille, mais je ne voyais pas d'autres issus ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 3 Jan 2010 - 14:39

Konokha, tu as dix secondes pour me dire ce qu'il y a dans ce mur !" rugit la guerrière. Son cri avait quelque chose d'inhumain. Quelque chose de bête. Cette fois-ci, c'en était trop. Elle exultait. Puis, elle se retourna vers Szerak. Et alors, elle sembla définitivement exploser :
"Ne refais plus jamais ça ! Plus jamais ! On n'attaque pas quelque chose à l'aveugle sans savoir ce dont il est capable ! Elle souffla pour reprendre sa respiration, puis se retourna vers les autres : Si je crie, intervenez. Faites ce que vous voulez. Sinon, ne faites rien. et je vais avoir besoin d'un peu de lumière.
Et toi, prends ça."
finit la gruul en mettant son arme dans les mains du dimir.

Jade se rapprocha alors lentement du dôme, décanalysa ses manas, et fixa avec crainte les tentacules. Pourtant, elle continua à avancer jusqu'à se trouver à moins d'un pas des tentacules. Et elle murmura, tout en approchant sa main des choses :

"Vous ne m'effrayez pas. Dites moi donc ce que vous êtes..."

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkas Farkassal
Nouveau-né Ravnican
Nouveau-né Ravnican
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 28
Localisation : En tête de meute
Date d'inscription : 11/11/2009

Feuille de personnage
Niveau: 2
Points d'Expérience.:
128/200  (128/200)
Zinos (argent):
5050/10000  (5050/10000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 3 Jan 2010 - 19:18

"Du calme Jade, apparemment Konokha n'a pas l'air de nous entendre... A notre plus grand regret d'ailleurs. Cependant je pense qu'il est en train de mettre quelque chose en oeuvre pour nous sortir de là.*Il regarda un instant autour de lui, avant de décanaliser ses manas à son tour* Bien nous sommes donc face à une... "chose" dont nous ne savons pas grand choses. Elles ont réagit ensemble, au même moment. Ma supposition est qu'elles sont toutes liées. En neutraliser une reviendrait à neutraliser ce dôme en entier non? Une autre attaque physique sans mana canalisé pourrait engendrer une attaque de ces... trucs. Elles me sont totalement inconnues, c'est peut être une création plus qu'une créature. Almely pourriez-vous approcher je vous prie."

Sarkas se rapprocha de Jade, et demanda à Almely d'éclairer. Rien à faire Sarkas n'avait jamais rien vu de pareil. Le jeune homme réfléchit un instant.

" Se pourrait il que le feu puisse faire quelque chose? Peut être ne vaudrait il mieux ne pas essayer avant d'y avoir murement réfléchis. Etant donné la première réaction il vaut mieux agir prudemment n'est ce pas Szerak? Notre priorité est donc d'établir un lien avec l'extérieur il faudrait réussir à communiquer avec Konokha... peut être encore plus fort... Jade essaye encore une fois, Boreális va t'accompagner dans ta sonate. Les autres, si vous n'avez jamais entendu la puissance d'un hurlement de loup de cette taille, je vous conseil de vous boucher les oreilles. Qu'en dis tu?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 23
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 10 Jan 2010 - 15:49

Silviel releva son arc qu'elle avait momentanément baissé, le maintenir tendu nécessitant une force et une énergie qu'elle ne pouvait pas se permettre de gaspiller. Elle surveillait à la fois Jade et l'endroit où le mana bleu de Szerak s'était enfoncé, sans réaction apparente. C'est pourquoi elle s'adressa au grand Selesnyan sans le regarder : elle ne détournait pas son attention des deux foyers éventuels de danger les plus évidents.

"Je pense qu'il vaudrait mieux attendre de voir les résultats de l'expérience qu'est en train de tenter Jade avant de retenter de contacter Konokha. Mieux vaut éviter de la perturber..."

Tandis qu'elle achevait de parler, un bouquet de tentacules sembla sortir lentement du mur et vint effleurer les doigts de Jade, puis les entourer doucement, sans intention belliqueuse apparente. Dans la mémoire de Silviel, une image fit surface. La jambe d'Anya.

"Pour moi, ça ressemble à un genre de nécrotentacules... Si il y avait un puissant Golgari ici, il aurait peut-être pu en prendre le contrôle... Mais je pense que ça doit être sensible au feu. Sauf que si on essaie de brûler le dôme, il risque de réagir et de nous tuer tous..."

A ce moment, les tentacules qui s'enroulaient paresseusement autour des doigts de la Gruul s'allongèrent subitement, agrippant tout son avant-bras. Un épais tentacule se dressa en oscillant, et son apparence se modifia. Un large cobra se tenait à quelques centimètres du visage de Jade, gueule ouverte et crocs saillants.

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Lyvaenya
Orzhov déchue
Orzhov déchue
avatar

Nombre de messages : 442
Localisation : Où veux-tu que je sois, telle est la question...
Date d'inscription : 18/04/2009

Feuille de personnage
Niveau: 3
Points d'Expérience.:
283/300  (283/300)
Zinos (argent):
104/1000  (104/1000)

MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   Dim 10 Jan 2010 - 16:49

"Laissez moi faire... La gruul n'avait pas cessé de quitter des yeux ceux du magnifique serpent. Si tu es vivant, si tu n'es pas dirigé par une quelconque volonté étrangère à ton être, regardes moi. Je ne te veux pas de mal. Calmes toi. Si il reste une once de volonté en toi, lutte contre celui qui te contrôle. Je ne te veux pas de mal. Je veux t'aider. Je ne veux pas te tuer. je ne veux pas répandre le chaos autour de moi... Si tu es réellement mort, je peux t'aider à trouver le repos. mais pour cela, tu dois m'accepter. Tu ne m'as pas l'air agressif. Fais moi confiance..." murmura la gruul si bas que seul le cobra pouvait l'entendre.

_________________
Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Manoir presque abandonné [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Manoir presque abandonné [Terminé]
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sur une plage presque abandonné
» Studieuse réunion, ou presque [James] -- Terminé
» Chasse aux trésors dans un vieux Manoir abandonné [Jared]
» Un dîner presque parfait
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Quêtes/Scénarios :: Quêtes-
Sauter vers: