Magic The Gathering-Jdr

Jeu de rôles inspiré du jeu de cartes
 
AccueilPortailFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une vieille connaissance.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Une vieille connaissance.   Sam 11 Avr 2009 - 12:57

Sortit des quartiers généraux du conclave, on y trouve de tout. Des personnes non guildés venant se ressourcer, ou alors, quelqu'ermite s'étant retiré de toute activité purement superficielle. Il n'y avait là que des sages, anciens selesnya, ayant abandonné le conclave pour longtemps, se voulant alors avoir une neutralité complète et totale.
Voilà pourquoi Rahinov étaient vêtu très simplement. Une vieille cape grisâtre avec capuche, et un habit blanc sale.
Ses épées étaient bien attachées à sa ceinture.

Un endroit ressortait plus que les autres. Une sorte d'aire complètement envahie par la nature. En fait, c'etait juste un immense tronc d'arbre, les feuilles culminant à quelques centaine de mètres de haut. On aurait cru vitu-ghazi, mais non. On pouvait passer, puisque le tronc de l'immense arbre laissait une ouverture.

C'est au bout de quelques instants que Rahinov entra alors dans l'antre de Nodjun, au centre du tronc, au coeur de l'arbre

Y arriver n'était pas le plus difficile, Nalia et Skik en avait parlé en ramenant ses pierres. Ils avaient bien expliqué où se diriger, après avoir passé pas mal de temps à chercher sa demeure.

Nodjun y était, attendant patiemment au mileu de l'hallier éclairé par une lumière de mana. On ne voyait pas le jour, puisque tout était recouvert par l'arbre.

Nodjun ouvra un Oeil, et vit Rahinov.


" Tu es enfin là ... Je savais que tu viendrait.
approche ... "


Rahinov s'assit devant Nodjun, qui lui fit un sourire en coin ...

" Hihi, je pense que tu connais mes méthodes, non ? Deux de tes amis, pour récupérer ces pierres, quémandèrent votre aide, non ? "

" J'ai eu vent de votre sagesse, et de votre puissance. "

Rahinov se tut un instant, prit son inspiration, et reprit donc pour finir sa demande ...

" Voilà. Je vais faire simple, mais détaillé. Depuis longtemps, je suis un ignorant et un faible " Nodjun eut un soubresaut en l'entendant dire ceci " Oui, je suis un faible, et je vais vous expliquer pourquoi.

Oh, c'est sur, je contrôle énormément de sort, ma vie est réussie socialement, je suis respecté et craint, les gens se bouscule pour me voir, bref. Ma vie est apparemment une réussite. Mais non. Cette soit-disante force n'est que foutaises ! "
Nodjun prit un air un peu plus intéressé " Oui, c'est inutile.

Le but, c'est de comprendre la magie, de comprendre le mana, de ne faire qu'un avec le mana. Je sais utiliser le mana pour invoquer des créatures, des sorts, mais je sais qu'on peut faire beaucoup plus avec ceci. on peu matérialiser le mana, lui donner la forme qu'on veut, bien que les différents mana ne sont pas identiques en forme, ils se ressemblent.

Je veux pouvoir faire ce que je veux avec le mana, être en symbiose avec le mana. J'aimerais pouvoir donner la forme d'un bouclier au mana blanc, et la forme d'un sabre au mana noir. J'aimerais façonner le mana blanc de manière à ce qu'il prenne la forme d'un ange, tandis que le mana noir prendrait celle d'un démon.

Ce n'est pas une question de puissance, mais une question d'aisance. Je veux que tout le monde se rendent compte que je fais parti de ces gens, de ces personne d'élite comme vous, qui rendent les gens ébahi. J'aimerais qu'on dise de moi que je SOIT le mana blanc et le mana noir. Que je SOIT le mana des Orzhovs. Je voudrais tant ÊTRE le mana.

Mais c'est impossible sans votre aide. Quelqu'un comme vous qui me sert de maître, de tuteur pendant 10 ans, vaut beaucoup mieux qu'une personne qui passe 100 ans à étudier les livres.

Vous seul pouvez m'aider à m'approcher du niveau de quelqu'un comme vous. Vous êtes comme un dieu, j'aimerais être un demi-dieu.

Mon arrogance me perdra, mais pouvez vous faire ça pour moi ? "


Dernière édition par L'Orzhov le Mer 17 Juin 2009 - 9:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Dim 19 Avr 2009 - 22:36

Je pense qu'un MJ ferait bien de répondre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douceur, la Cinquième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Ven 1 Mai 2009 - 21:20

Nodjun ferma les yeux, et resta un long moment ainsi, au point qu'on aurait pu se demander s'il s'était endormi. Il finit toutefois par rouvrir à demi les paupières, fixant Rahinov d'un regard à l'intensité gênante.

"Magiquement, tu es capable de suivre mon enseignement... oui, je le pense vraiment. Mais psychologiquement ? Rien n'est moins sûr.

Je ne veux pas dire par là que tu es faible. Mais cette formation s'accompagnera également d'une profonde remise en question de toi-même... Comprends bien que je ne pourrais pas lâcher dans la nature quelqu'un d'aussi puissant sans être sûr qu'il n'utilisera pas sa magie de manière irréfléchie et inconsidérée... Et l'on dit que quelqu'un ayant passé sa vie à se construire en suivant une ligne de conduite s'autodétruira plutôt que de devenir sa propre antithèse. Je ne sais pas si cette formation psychologique s'appliquera de manière aussi radicale sur toi mais...Si tu n'es pas assez fort, ou plutôt assez souple pour t'adapter à la force morale que demande une telle puissance magique...

Ensuite, cette formation sera longue et pénible, tu t'en doutes... Mais si tu parviens à ce que j'attends de toi en te prenant comme élève, magiquement et moralement, alors je te jures que tu seras plus puissant que tu auras jamais rêvé de l'être.

Mais toutefois, tu demandes l'impossible. On ne peut pas être le mana. On peut seulement apprendre à le contrôler de manière plus efficace..."


Le regard de Nodjun se fit mélancolique.

"J'ai connu un élève aussi ambitieux que toi. Doué, très doué... Le plus doué des rares que j'aie formé. Mais sa volonté de puissance l'a dévoré. Il a essayé de se fondre dans le mana - le pyromana - malgré mon interdiction formelle, un jour pendant lequel j'étais absent. Je 'ai retrouvé entièrement consumé... Ce n'était pas beau à voir. Même son fantôme a entièrement disparu, dévoré par le mana. Tu sais tout à présent, tous les dangers, tous les avantages. Réfléchis maintenant. Es-tu vraiment prêt ? Tu peux toujours renoncer."

_________________
"Mort à quiconque ne se courbe point." Sacher-Masoch, La Tsarine Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Mar 16 Juin 2009 - 16:39

Rahinov baissa la tête un moment. Cela faisait vraiment longtemps qu'il se remettait en question, et son sentiment n'avait pas changé.
Le soucis subsiste dans l'enseignement de Nodjun. Allait-il réussir à le subir sans problème ? Rien n'est moins sur.
Puis Rahinov pris un petit temps avant de se ressaisir. Il n'avait pas tant voulu se surpasser et donner le meilleur de soi pour enfin renoncer à l'opportunité d'obtenir un immense pouvoir.

Rahinov allait suivre cet enseignement, quoiqu'il en coûte.


" Vous savez, maître, oui je vous appelle ainsi car j'ai pris ma décision, je suis déjà mort une fois.
Ce n'est pas très agréable de mourir, non, vraiment pas. Je suis mort assassiné à cause de cette fameuse 10e guilde, dont l'existence réelle n'a pas du vous échapper.
Je suis mort assassiné. J'ai finalement été ressuscité par un ami. J'en ai voulu tant à moi même ! Je me suis senti si faible, incapable de survivre. J'étais d'ailleurs ridiculement faible à l'époque où Teysa me nomma pontife. Si mon pragmatisme, mon intuition et ma diplomatie n'avaient pas été là, je serait un imbécile à arpenter les rues.

Votre enseignement peut me rendre fou, c'est bien possible, je suis d'accord. Mais mourir ne me fait plus peur. Je crois même que si je meurs, ce sera une solution pour tous.

Je veux simplement devenir plus fort pour survivre et défendre ceux qui me sont cher. C'est aussi simple que ça. "


Rahinov regarda fixement Nodjun qui pris un regard compatissant. Rahinov reprit alors, plus fermement encore.


" Toute ma vie je me suis senti si inutile. Certaine personnes m'ont prouvé le contraire, mais le monde n'a pas besoin d'un irresponsable aussi minable que moi. Car même si je peux juger une situation avec sagesse, ma fougue créatrice me submerge parfois et je ne me retiens plus, agissant de manière tellement immature ou que sais-je encore ?

J'attend de votre enseignement, Maître, plusieurs choses :
- Devenir suffisament fort pour ne plus jamais connaître la défaite, et voir des personnes qui me sont chères mourir.
- Devenir suffisament sage pour me contrôler, et ce quelque soit la situation.
- Et enfin, Devenir suffisament sage pour arrêter de m'emcombrer avec tant de choses qui sont superficielles, et me rattacher aux valeurs primaires de l'existence.

Et je sais bien que vous pouvez faire ça. Qu'importe les conséquences, je ne veux qu'une chose désormais, et ce sera mon dernier caprice :
Que je devienne votre apprenti, ici et maintenant. "


A ces mots, Rahinov s'inclina promptement devant Nodjun, qui prit un air plus qu'étonné. L'Orzhov était déterminé à subir cet enseignement difficile au dires du vieux sage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douleur, Le Quatrième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Là où on ne peut me trouver, en train de décider de votre destin.
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Mar 16 Juin 2009 - 20:46

"Je tiens à ce que tu saches que je pense que tu peux suivre cet enseignement.
Cependant, il me reste deux choses à te dire, dont une me gêne particulièrement : tu dis vouloir devenir plus fort de manière à ce que personne ne puisse te vaincre. Cependant, cela est impossible. Tu apprendras qu'il existe toujours plus fort que toi dans l'univers. Toujours. Et jamais tu ne pourras triompher de toute chose. Mon enseignement t'apprendras la défaite. Mon enseignement t'apprendras à perdre. Es-tu prêt à mettre ton ego de côté pour l'apprendre ?

Et puis, tu dis vouloir subir mon enseignement ? Vouloir devenir puissant ? Tu te dis prêt à tout pour cela ? Alors es-tu prêt à sacrifier jusqu'à tes proches dans ce désir de puissance ? Es-tu prêt à tout sacrifier dans cet enseignement ?"

_________________
Un jour, toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minyador.forumpro.fr/
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Mer 17 Juin 2009 - 9:46

" Qu'on soit bien clair là dessus. Je connais la défaite, je l'ai déjà supporté. Le problème, c'est que je ne veux plus mourir. Tout cela est fini.

Je recherche le pouvoir qui me permettra de fuir si besoin est. Bref, je ne veux plus mourir, et ça, ça me semble clair.

Et croyez moi, je regorge de potentiel inexploité. je suppose que vous savez que je suis le rejeton d'Orzhov, le père fondateur de la guilde du même nom, qui fut assassiné le jour de l'inauguration de la guilde par les premiers pontifes, qui constituent le conseil fantôme aujourd'hui. Les premiers pontifes était déjà immondes et décadent, comme quoi, l'avidité ne s'improvise pas.

Les pontifes actuels ont payés, mais l'Obzedat reste impuni. Je ne vous cache pas que j'essaierait de me venger. Et si ce sentiment de vengeance est incompatible avec votre accord pour m'entraîner, alors je serait contraint de renier la chose qui m'a animé durant ces années.

Mais croyez-moi, lorsque j'aurais fini de suivre votre enseignement, je serait plus sage, plus réfléchi et plus puissant que vous ne l'auriez jamais imaginé. Votre ancien élève n'a pas réussi à vous convaincre, je vous convaincrait. Je serait celui qui vous émerveillera.

J'aurais bien plus de puissance que vous l'imaginez, le tout contenu dans un esprit encore plus sage et réfléchi que vous ne l'espérez.

Je serait votre digne successeur. Un brin présomptueux de ma part, mais mieux vaut se fixer des objectifs élevés. "


Rahinov prit une courte pause avant de reprendre.

" Pourquoi mes proches devraient mourir ? Le but de votre enseignement, c'est que je coupe les liens avec eux. Je n'en peux plus de m'attacher aux gens.

Pour ce faire, je décide de couper les liens avec eux, quoi de plus normal.

Il n'est pas question qu'il meure, mais je pense que vous sous-entendiez qu'il disparaissent de ma vie, de mon existence. Si tel est le cas, c'est déjà fait.

Je vous l'ai dit, en rien je ne renoncerait à votre entrainement ."


Rahinov prit un regard solennel en fixant Nodjun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douleur, Le Quatrième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Là où on ne peut me trouver, en train de décider de votre destin.
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Jeu 18 Juin 2009 - 11:44

Nodjun prit un air en fixant Rahinov :

"Ainsi, tu serais prêt à sacrifier les tiens pour hériter d'une telle puissance...

Bien,
reprit Nodjun après une courte pause, j'accepte de commencer ton enseignement. Tu dois simplement me promettre plusieurs choses, que tu jurera sur ton sang, ou que nous scellerons par magie : tu dois définitivement renoncer à ton projet de vengeance, pour le moment en tout cas. De sombres pensées ne doivent pas t'assaillir durant ton enseignement. Tu dois me promettre également de ne rien dire, de ne pas protester si un jour je décide que ton enseignement est fini, car tu ne serais pas prêt pour la suite, ou parce que tu ne mériterais plus un tel enseignement ; et je veux, j'exige, que tu arrêtes de rêver d'une telle puissance. Lorsque l'on possède un tel atout, on se doit de savoir l'utiliser. Et si jamais tu n'arrives pas à faire la distinction entre ce que tu peux faire, et ce que tu ne dois pas faire, je viendrais te tuer de mes mains.

Si cela te convient, scelle ce serment, et tu deviendras mon apprenti."

_________________
Un jour, toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minyador.forumpro.fr/
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Jeu 18 Juin 2009 - 13:26

" Alors je respecterais absolument tout ce que vous me demandez, sans poser de questions. Et quoique vous fassiez me concernant, je ne protesterais pas et ferais profil bas. "

Rahinov prit un sourire en coin

" Maintenant, c'est à moi d'exiger une chose. D'accord, j'arrête de rêver de ce pouvoir, mais moi, je veux, et c'est irréfutable, d'avoir toute la responsabilité nécessaire pour ce que j'obtiendrais.

Vous ne voulez pas lâcher quelqu'un de puissant et irresponsable dans la nature ? Je ne veux pas être ce quelqu'un non plus.

J'accepte ce pacte. Scellez donc cette promesse !

Et commençons alors à m'enseigner la sagesse, la maturité et la responsabilité pour que vous puissiez ensuite m'enseigner votre savoir du mana sans préoccupations.

N'est-ce pas là la meilleure solution. Je me doute que c'est de cette manière que vous alliez procéder, non ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douleur, Le Quatrième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Là où on ne peut me trouver, en train de décider de votre destin.
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Jeu 18 Juin 2009 - 20:03

Nodjun hocha la tête, et Rahinov le vit murmurer quelque chose dans sa barbe, puis il le regarda fixement dans les yeux avant de saisir sa main.

"La magie de Ravnica en est donc témoin, tu t'engages à respecter cet accord, et j'en ferais de même.
Ton enseignement peut donc commencer.

Tout d'abord, je veux que tu prennes le temps qu'il te faut, et que tu me montres l'étendu de ton pouvoir. Jusqu'où peux-tu aller ?"

_________________
Un jour, toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minyador.forumpro.fr/
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Ven 19 Juin 2009 - 8:54

Rahinov sourit brièvement

" J'espère ne pas trop vous consterner, ni vous décevoir ! "

Rahinov commença alors à fusionner tout le mana qu'il pouvait canaliser. Il prit son temps, accumula petit à petit les manas noirs et blancs, qui se faisaient toujours plus nombreux et intenses, jusqu'à envahir tout son corps.

Au fil du temps, un troisième mana, un mana légèrement violet pâle montra son nez parmi toute l'enveloppe de Rahinov. La fusion des deux mana, blanc et noirs, avait réussi, l'intensité de la puissance de Rahinov augmentait toujours plus.

Soudain, Rahinov stoppa sa progression. Le mana ne pouvait être plus concentré que maintenant. Rahinov se leva, et regarda ses mains. L'énergie était on ne peut plus condensée à cet endroit. Nodjun, quant à lui, ne distinguait plus la forme physique de Rahinov, les couleurs de manas étant désormais opaques, et cela était dû à une très haute accumulation de mana.

Rahinov leva ses bras, mais le Sage Selesnya sentit un sentiment de rétention.

" Ce lieu est magique, il m'aidera à contenir toute la puissance que tu pourras dégager. Tu ne détruiras rien, et tu ne me feras rien, au pire, une égratinure. Lâche-toi !

Par contre, tu risques d'être épuisé après cet intense effort, et je le serait aussi pour avoir contenu toute la puissance que tu pourrais dégager. "


Alors Rahinov chargea le mana dans tout son corps et le relacha dans un immense fracas. L'explosion de mana s'était faite ressentir immensément fort, si bien que si l'endroit où ils se tenaient n'était pas imperméable au mana, tout le centre de Ravnica, qui devait s'étendre sur quelques centaines de kilomètres, aurait ressenti cette onde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Mer 24 Juin 2009 - 14:01

Le mana canalisé par Rahinov se libéra avec une force destructrice. Un instant, le pontife crut que malgré l'enchantement censé protéger l'endroit, la demeure de Nodjun allait être dévastée par la force magique à l'état brut.

Mais presque aussitôt, l'énergie magique présente, décuplée par Rahinov, sembla s'inverser totalement, jusqu'à devenir négative. Durant une terrifiante fraction de seconde, il sentit que quelque chose draînait toute sa magie, coupant son lien au mana, le laissant sans défenses.

A ce moment précis, séparé de toute sa propre magie, il perçut les autres énergies présentes. Celle du vieux sage, à deux niveaux la protection contre le mana qu'il avait érigée autour de lui, et l'enchantement tissé et intégré à l'endroit même pour absorber les décharges de puissance. Mais mêlé à celui-là, il y avait autre chose. Une présence, une entité à la fois vivante et magique, qui se liait au sortilège de Nodjun pour le renforcer. Le pontife sentit un contact léger et curieux effleurer son esprit, puis soudain, la perception disparut totalement tandis qu'il retrouvait l'accès à la magie et que l'équilibre énergétique se rétablissait.

L'air autour de lui crépita d'un mana devenu innoffensif, dont les restes se transmutèrent en une poussière dorée qui se volatilisait en retombant sur des surfaces solides, telles le sol ou les épaule de Rahinov. Celui-ci regarda son nouveau mentor, qui était protégé par une bulle de mana d'un blanc translucide. Nodjun marmonna quelque chose et le bouclier disparut. Il sourit avec enthousiasme malgré la fatigue visible sur ses traits et s'adressa au pontife épuisé :


"Pas mal du tout, je dirais même très bien, pour un néophyte ! Bon, c'est un peu brut, ça manque de finesse et de contrôle, mais il y a du potentiel, assurément. Beaucoup de travail à l'horizon, mais du potentiel, qui ne demande qu'à être exploité.
Dès que tu seras reposé, je vais te faire passer un autre type de test. Tiens, bois cela, ça te redonnera de l'énergie."


Le vieil elfe tendit à Rahinov une coupe pleine d'un liquide or clair, qui sentait le lait, le miel et le chèvrefeuille, et en prit une pour lui-même.

"Cela fera effet dans une ou deux minutes. As-tu une question à me poser à propos de ce que tu viens de faire ?"

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Mer 24 Juin 2009 - 17:04

" Ce test, c'était pour me jauger, non ? Et donc, pourquoi me jauger ? Pour adapter votre entrainement, non ?

Si j'ai tort, éclairez-moi.
"

Lorsque Rahinov but le breuvage, l'effet immédiat fut comme un grog, une sorte de boisson de mémé qui requinque un homme en utilisant des produit tout à fait sain. Le fameux "breuvage grand-mère".

Le breuvage était tiède. En même temps, pour bien mélanger ces ingrédients, il fallait chauffer le tout pour que le miel se mêle bien au lait. Il fallait ensuite ajouter le chèvrefeuille, et toujours en gardant le tout chaud. Bref, un breuvage qui rentre dans la catégorie des breuvage-à-boire-lorsqu-on-est-grippé-et-malade-dans-son-lit.

Rahinov commençait déjà à ressentir les effets bienfaisants de cette mixture. Les engourdissements dus à cette trop grosse décharge d'énergie commençait à disparaître, à peu près en même temps que le tournis. Ensuite s'envola la faiblesse musculaire, et enfin, les douleurs superficielles.

Rahinov se releva. Il se sentait en pleine forme, comme s'il n'avait rien fait. Il lança à Nodjun


" Maître ? On continue ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Ven 26 Juin 2009 - 13:14

"A vrai dire, ce test de puissance avait pour seul but de déterminer t on niveau purement magique. Donc, en effet, cela me permet de savoir ce que je dois t'apprendre, et comment. Mais ce sera l'épreuve suivante qui me permettra réellement d'adapter mon enseignement à ta psychologie ; ou plutôt, d'adapter ta psychologie à mon enseignement."

Nodjun, tandis qu'il répondait à Rahinov, semblait aussi avoir reprit des forces. Le pontife avait dans la bouche l'arrière-goût de la boisson, un mélange d'herbes légèrement fruité dont il n'arrivait pas à identifier la composition, ainsi que la présence très diffuse de mana. Non seulement sa fatigue avait disparu, mais de plus il semblait plein d'énergie.

"Ce que je viens de te faire boire s'appelle le nectar sacré. C'est une préparation typiquement selesnyane, et tu seras lors souvent amené à en boire lorsque que tu seras au près de moi. Peut-être t'en apprendrais-je la recette, un jour. A présent, suis-moi."

Le maître et son élève empruntèrent un escalier en colimaçon qui descendait au sous-sol. Ils descendirent durant un certain moment avant d'arriver à un couloir, au bout duquel se trouvait une petite porte en bois. Le vieil elfe s'en approcha et posa la main sur la poignée avant de se tourner vers Rahinov.

"Tu vas mener un combat. Sans magie, tu n'auras que ton esprit, et tes armes si tu veux t'en servir. Le but est bien sûr de vaincre ton adversaire, mais il existe bien des façons de venir à bout de ce qu'il y aura en face de toi, et la solution la plus évidente ne sera pas forcément la meilleure. Ce sera de ta réflexion que tu auras le plus besoin. Bonne chance."

Il ouvrit la porte et poussa le pontife à l'intérieur avant de refermer. L'endroit était complètement noir, mais peu à peu, les sphères des brilleurs se mirent à luire, révélant une grande salle souterraine, entièrement vide. En face de Rahinov, se tenait une silhouette en armure, qui possédait elle aussi deux dagues. Un masque cachait son visage. L'adversaire du pontife n'avait toutefois pas ses armes en main, ni une garde de défense. Il se tenait simplement debout, les bras le long du corps, semblant attendre.


_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Ven 26 Juin 2009 - 21:16

Rahinov regardait la silhouette en face de lui. Il la fixait, et elle ne bougeait pas.

Rahinov s'assit. Il mit ses jambes en tailleur, et posa ses mains sur ses genoux. Disposé à réfléchir, il allait envisager toutes les hypothèses crédibles et moins crédibles.

*** Bon, on a affaire à plusieurs cas de figures possibles:
- Cette personne est invincible, je dois donc abandonner.
- Cette personne est d'une corruptibilité affligeante, je dois m'en servir
- Cette personne est honnête, et me donne une dague, et une partie de son armure.
- Cette personne ne m'attaquera que si je l'attaque, dans ce cas, pas bouger
- Cette personne est une illusion. Dans ce cas, la volonté de ne pas y croire changera tout.

Bon, la première hypothèse semble potable, la seconde est à laisser tomber, la troisième aussi, c'est pas le but de Nodjun. La quatrième hypothèse semble convaincante, et aller de pair avec la première. Enfin la dernière hypothèse est plausible, plus que les autres.

Pourquoi Nodjun me ferait-il passer un test où l'issue du combat est évidente. Je ne peux pas me servir de mon environnement pour en venir à bout. Pourquoi ? Pourquoi ?! Parce que c'est une illusion. Si on y croit, on est perdu, mais du moment que notre esprit refuse son existence, elle a perdu.

Ouais, cette proposition m'a convaincu. Je pourrais tout aussi bien me gameler mais dans ce cas, il me reste l'abandon ou la passivité, au choix. ***


Rahinov se releva. Il fixa la silhouette, et se parla à lui même tout bas

" Tu n'existe pas, tu es une illusion. Je n'y crois pas, je ne crois pas en ton existence, tu n'est pas là, tu n'es nulle part ... "

Et Rahinov se répétait inlassablement ses petites phrase tout bas, en croyant fermement ce qu'il disait. Il avait la conviction que ce qu'il avait supposé était vrai. Alors il n'allait pas croire en la silhouette en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douleur, Le Quatrième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Là où on ne peut me trouver, en train de décider de votre destin.
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Sam 27 Juin 2009 - 18:26

Rahinov avait beau se répéter encore et encore la même phrase, l'homme ne bougeait pas, le regardant fixement, à travers deux fentes laissant apparaître les yeux de l'homme.
Il régnait un silence de mort dans la salle, et l'homme ne s'amusa pas à le briser, mais continua son jeu et resta immobile, et impénétrable.

_________________
Un jour, toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minyador.forumpro.fr/
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Dim 28 Juin 2009 - 13:54

Rahinov sortit ses dagues, s'assit en tailleur, et les posa sur ses genoux. Il ferma les yeux et attendit. Si cet home n'était pas une illusion, alors ne rien faire était la meilleure solution.

" Qui craquera de nous deux, hein ? J'ai un certain cran pour ça, donc je n'ai pas peur d'attendre. Même si ça peut prendre longtemps. "

Et Rahinov attendit ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Lun 29 Juin 2009 - 18:13

La silhouette en face du pontife n'esquissa pas le moindre mouvement. Elle continuait de se tenir droite et complètement immobile. Sa voix résonna cependant, pour la première fois depuis que Rahinov était entré dans la pièce. Elle était dépourvue d'expressivité, son ton était totalement neutre. Son timbre avait quelque chose de familier, comme si le pontife l'avait déjà entendu, mais il était incapable de l'associer à un visage.

"Ce sera toi qui craquera le premier. J'ai des réserves de patience que tu n'imagines même pas. J'ai été formé par Nodjun et je suis capable d'attendre une éternité ici, voire plus. A toi de voir si tu veux continuer à rester stoïque ainsi, mais tu finiras par perdre à ce jeu. Pourquoi repousser une échéance inéluctable ?"

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Lun 29 Juin 2009 - 21:47

Rahinov empoigna ses dagues fermement suite au paroles du personnage. Il se releva, redressa la tête, prit un air ferme, décidé, presque arrogant.

" Tu as raison, je suis l'impatience incarnée. Et à quoi bon tergiverser, autant mettre un terme à cette espèce d'épreuve dont je ne saisis toujours pas le sens.

Je ne sais pas qui tu es, ta voix m'est familière. Même si elle ne me rappelle personne.

Comme je présume que tu ne me diras jamais qui tu es, autant retirer ton heaume, tu ne crois pas ?

Ou alors, je vais tenter de te le retirer. Même si je ne suis pas un expert combattant, j'ai des réserves. Et j'ai bizarrement l'impression que tu es expérimenté.

Je sens que je vais perdre si je m'engage contre toi. Mais aucune autre issue est possible, alors autant me jeter à corps perdu. "


Rahinov se mit en position de départ, et commença sa course vers l'homme.
Il allait du plus vite qu'il pouvait, penché vers l'avant. Il voulait à tout prix retirer ce heaume.


" Au fait, tu es très perspicace, je t'en félicite. Mais je crois bien que ça ne va t'apporter que des ennuis ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Silviel, la chantresse
Chantresse
Chantresse
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 22
Localisation : dans les jardins selesnyans
Date d'inscription : 24/05/2008

Feuille de personnage
Niveau: 4
Points d'Expérience.:
331/500  (331/500)
Zinos (argent):
5161/10000  (5161/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Mar 30 Juin 2009 - 18:28

L'homme attendit que Rahinov soit presque sur lui avant de se décaler légèrement. Emporté par son élan, le pontife n'eut pas le temps de s'arrêter qu'il recevait une bourrade dans le dos qui l'envoya à terre. Son adversaire recula pour le laisser se relever et prit la parole d'un ton triste.

"Ainsi, tu as décidé de me combattre... Pourquoi cette agressivité ?"

Le coup qui avait propulsé Rahinov à terreavait été soigneusement dosé. Il avait été assez puissant pour l'envoyer bouler, mais le pontife n'avait pas mal. Il n'aurait sans doute même pas d'hématome.

_________________
"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les noirs séraphins t'ont faite au fond du cœur :
Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.
Mais, pour en être atteint, ne crois pas, ô poète,
Que ta voix ici-bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. "

A. de Musset, La Nuit de Mai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Sam 4 Juil 2009 - 15:29

" Parce que je ne sais pas quoi faire, je ne sais pas quel est le but de ce test, je ne sais pas à quoi tu sers si je ne dois pas te combattre ! "

Rahinov se releva, et rangea ses dagues dans leur fourreau
Il s'approcha ensuite de l'homme, et se mis face à lui, en abordant aucune défense.


" Voilà, je suis en face de toi. Que me veux-tu, que dois-je faire, je ne sais pas ...

Mais j'ai vu que tu as tout fait pour ne pas me faire mal. Pourquoi ? Je ne le sais pas non plus. Ce que je sais par contre, c'est que tu ne me veux pas de mal, alors j'aimerais causer, et tenter d'en apprendre un peu plus sur ce test. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douceur, la Cinquième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Mar 14 Juil 2009 - 15:48

L'homme en face de Rahinov recula d'un pas mais baissa sa garde. Lorsqu'il répondit, sa voix sembla teintée cette fois de satisfaction, mais c'était si léger qu'on ne pouvait en être certain.

"Je ne peux pas te dire grand-chose à propos de ce test, t'en dire trop le dénaturerait. Je ne te veux en effet aucun mal. Je suis là pour te pousser à la réflexion. Il faut que tu imagines d'autres moyens de gagner. Il faut que tu trouves des solutions auxquelles tu n'aurais pas pensé tout d'abord."

_________________
"Mort à quiconque ne se courbe point." Sacher-Masoch, La Tsarine Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Sam 5 Déc 2009 - 11:21

Rahinov caressa sa barbe mal rasée. Les poils rêches étaient drôlement rigides et tranchants, pour des poils. Il sourit de manière ironique.

" Ce qui m'amuse dans ton discours, c'est que tu me demandes de trouver des solutions, alors qu'il n'y a aucun problème. "

*** Le seul problème que j'ai, c'est que je suis ici. La solution, c'est que je dois sortir. Autant me diriger vers la porte et voir ce qu'il m'en coûte. ***

Rahinov ramassa ses armes, les rangea soigneusement, et commença à se diriger vers la porte. Sa dague était toute prête si l'homme en face l'empêcherait de sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Douceur, la Cinquième
Maître du Jeu
Maître du Jeu
avatar

Nombre de messages : 168
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Dim 6 Déc 2009 - 19:50

Avant que le pontife n'ait pu faire plus de quelques mètres, son adversaire se retrouva dos à la porte, bloquant l'unique issue de la salle.

"C'est là que tu te trompes. Il y a un problème et tu dois trouver la solution... Elle est en revanche beaucoup plus simple que tu ne le penses... Essaie de modifier ton mode de pensée habituel, de réfléchir à quelque chose de différent."

_________________
"Mort à quiconque ne se courbe point." Sacher-Masoch, La Tsarine Noire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Dim 13 Déc 2009 - 15:13

" Okayy, tout va bien alors, t'es un gentil, moi aussi. On va le faire calmement alors. Je veux bien m'amuser à chercher des solutions, encore faudrait-il que je sache quel est le problème ... "

Rahinov s'arrêta un instant.

" Dois-je toujours vous appeler maître, Nodjun ? Car, si je ne trouve rien, je peux rester ici pour l'éternité ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rahinov Eliav
Pontife
Pontife
avatar

Nombre de messages : 950
Age : 24
Localisation : Sous un pont, décuvant de la veille.
Date d'inscription : 19/03/2007

Feuille de personnage
Niveau: 5
Points d'Expérience.:
557/800  (557/800)
Zinos (argent):
1400/10000  (1400/10000)

MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   Jeu 24 Déc 2009 - 21:14

Sil sil ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vieille connaissance.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vieille connaissance.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une vieille pépette à la rue (92)
» La vieille sur son rocher.
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» [UploadHero] Les Vieux de la vieille [DVDRiP]
» Adieu ma vieille bique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic The Gathering-Jdr :: Ravnica, cité des Guildes :: Quartier du Conclave de Selesnya :: La salle de méditation-
Sauter vers: